La réforme des retraites - Résumé

Un résumé de la réforme prévue par le gouvernement concernant le système de retraite, ainsi que de la réaction et des grèves depuis le 5 décembre 2019. Quelques éclaircissements supplémentaires sur le niveau de vie des retraités en France par rapport aux pays étrangers.

 

>> Les annonces d'Edouard Philippe le mercredi 11 décembre 2019

 

> Quelle année êtes-vous nés ?

La réforme ne touchera pas ceux qui sont nés avant 1975. 

La réforme touchera de manière progressive ceux qui sont nés entre 1975 et 2003 : ce sont les années travaillées à partir de 2025 qui seront calculées pour le régime universel, les années précédentes étant calculées selon l'ancien modèle.

Pour ceux qui sont nés en 2004, le régime universel commencera dès 2022.

 

> L'âge de départ à la retraite... 62 ans ou 64 ans ?

Vous pourrez toujours partir à la retraite dès 62 ans. 

Néanmoins l'âge d'équilibre est fixé à 64 ans : c'est-à-dire que si vous partez avant à la retraite, vous aurez un malus. Si vous partez plus tard que 64 ans, vous aurez un bonus. C'est ce qui est appelé l'âge "pivot" dans les médias.

(C'est d'ailleurs ce qui cause la colère de la CFDT, un syndicat favorable au système de répartition par points... mais contre l'âge pivot repoussé à 64 ans. Le dépassement de cette ligne rouge a eu pour conséquence d'appeler à manifester le 17 décembre.)

 

> Quoi qu'il arrive, vous aurez au moins 1 000 € de retraite

 

Ce minimum de 1000€/mois sera assuré dès 2022. L'objectif est d'atteindre 85% du smic net. Aujourd'hui, ce sont en moyenne 980€ qui sont versés.

 

> Les familles nombreuses favorisées

 

Si l'on réfléchit de manière froide, pour faire tourner le système, il faut que les nouvelles générations demeurent nombreuses. C'est peut-être ce qui a encouragé le gouvernement à faire un geste pour favoriser les familles nombreuses.

Concrètement, ce sont 5% supplémentaires en points qui seront accordés pour un enfant né après la mise en place du régime universel. Et même, 2% encore supplémentaires à partir du troisième enfant.

Il est intéressant de voir que ce calcul favorise les mères, puisque ce sont elles qui seront par défaut bénéficiaires de ces suppléments, sauf si les les parents décident de partager la somme, ou de les accorder au père. 

 

> Combien vaut un point ?

 

Toujours pas de réponse exacte à cette question.

Mais ce qui est assuré par le gouvernement, c'est que sa valeur ne baissera jamais. Au contraire les points pourront être revalorisés en fonction des salaires moyens et leur valeur sera décidée par les partenaires sociaux.

Cela n'ouvre pas à des augmentations irraisonnables, puisque la règle sera que le système universel doit être à l'équilibre tous les 5 ans.

 

> Des cas spéciaux dans ce régime "universel"

 

En tant que policier, personnel de l'administration pénitentiaire, ingénieur de contrôle de la navigation aérienne, le départ anticipé à la retraite est de 52 ans.

En tant que sapeur-pompier professionnel, surveillant des douanes, et policier municipal, le départ anticipé à la retraite est de 57 ans.

 

Les fonctionnaires, et donc les enseignants parmi eux, verront leurs primes prises en compte dans le calcul de leur retraite. C'est aussi en réaugmentant leur rémunération que le gouvernement souhaite assurer aux enseignants et chercheurs une retraite qui ne baisse pas.

 

Enfin, le compte pénibilité donnera lieu à des points de retraite en plus pour les professions concernées.

 

>> La réaction face à la réforme des retraites : résumé des manifestations

 

Des manifestations massives sont prévues à partir du 5 décembre 2019.

La grève du 5 décembre aurait rassemblé 806 000 manifestants selon l'Intérieur. 71 personnes ont été placées en garde à vue et 11 490 contrôles préventifs ont été effectués à Paris. 700 "ultras" auraient participé à la manifestation dans Paris.

La grève fait néanmoins des heureux chez les transports alternatifs : les trotinnettes, vélos ou scooters en libre-service ont été en forte progression.

Au deuxième jour de grève, on comptait 300 km de bouchons avant l'heure de pointe ce qui correspond au double du premier jour de grève. 500 km de bouchons cumulés le vendredi soir. Toutefois, presque toutes les écoles étaient ouvertes vendredi à Paris.

Jusqu'au 12 décembre, les grèves se maintiennent au même niveau, même si elles accusent une légère baisse. En ce sens, seulement 10% des TGV circulaient une semaine plus tôt, contre 25% au 12 décembre. Le traffic demeure partout (bus, métro, RER, TGV, Transilien, Ouigo, et TER) fortement perturbé.

 

 

Mais pourquoi toutes ces manifestations ? Est principalement mise en cause la réforme des retraites.

Dans le monde, on peut identifier deux grands systèmes de retraite :

 

>> Les deux systèmes de retraite principaux

 

La retraite par capitalisation : chaque travailleur accumule du capital (de l'argent, du patrimoine) pour les jours où il ne travaillera plus, quand il sera à la retraite.

La retraite par répartition : chaque travailleur cotise à un système de retraite. Ce qui est récolté par les travailleurs est reversé aux personnes plus âgées qui sont déjà à la retraite. Plus tard, lorsque les travailleurs partiront à la retraite, ce seront les nouvelles générations qui cotiseront au système de retraite pour eux.

 

Alors que la retraite par capitalisation était la voie classique, la retraite par répartition l'a remplacée notamment après la 1ère GM, et pendant la 2nd GM.

 

Ce qui est en jeu aujourd'hui, ce sont les règles du système par répartition. La question n'est plus de savoir s'il est préférable d'avoir une retraite par capitalisation ou par répartition, (chacun pouvant néanmoins mettre de côté pour sa propre retraite), mais de savoir comment doit s'organiser le système par répartition.

 

 

>> A quel âge les Français partent-ils à la retraite ?

 

En moyenne en 2018, et hors les départs anticipés, l’âge de départ à la retraite était 63,4 ans.

 

 

>> Le niveau de vie des plus de 65 ans

 

La France est extrêmement bien placée par rapport à la moyenne de l'OCDE (un groupe de pays riches), le revenu disponible des +65 ans étant supérieur en pourcentage (103,4%) à l'ensemble de la population en 2017. (La moyenne étant de 88% pour les pays de l'OCDE)

Cela veut dire que les +65 ans ont un niveau de vie supérieur par rapport à la population dans son ensemble.

 

>> Les changements annoncés du système de retraite en France en 2019 AVANT les annonces d'Edouard Philippe du 11 décembre 2019

 

Le système de retraite par répartition d'aujourd'hui en France est décomposé en 42 régimes.

L'effort principal de la réforme des retraites tend à les confondre en un seul régime, un seul système universel.

Un compte unique sera mis en place qui enregistre chaque jour de travail par un Français. Chaque euro cotisé sera récompensé par le même droit pour chaque Français, du moins comme le souhaite le gouvernement.

Si toutefois le système sera le même pour tous, le calcul se distingue pour les fonctionnaires, les militaires, les salariés des régimes spéciaux dont les primes seront prises en compte.

La grande idée est celle de calculer par points tout le système de retraite. Par exemple, selon le nombre d'enfants des points seront accordés, ou encore pour les interruptions de travail.

Autre aspect important, un minimum de pension est prévu (pour ceux qui ont travaillé à temps partiel toute leur vie, ou encore pour les revenus plus faibles).

Beaucoup de spécificités seront prises en compte, comme les carrières longues, les handicaps, les métiers à risque.

 

Enfin, le système de retraite ne s'appliquera pas immédiatement. Les Français qui sont à moins de 5 ans de l'âge de départ à la retraite ne seront pas concernés.

 

Ouvrage Sciences Po Grenoble 2020

Si vous passez le concours Sciences Po Grenoble 2020, courez vite en librairie ou suivez le lien en cliquant sur la converture du livre ci-dessous pour vous procurer Utopies réalistes de Rutger Bregman.

 

En effet, ce livre servira de base pour le Concours, c'est-à-dire que si vous ne l'avez pas lu, vos chances de réussir le concours sont réduites à néant.

Au contraire, il vous faudra connaître chaque paragraphe pour répondre aux deux questions sur l'ouvrage (qui valent 3 points chacune = 6 points).

Mais même pour répondre à la dissertation qui vous sera proposée (et qui vaut 14 points), il est impératif que vous vous inspiriez de votre lecture et que vous y intégriez les éléments pertinents.

 

 

 

Vous consulterez à profit les annales 2019 du concours Sciences Po Grenoble :

-> Sujets et corrigés Sciences Po Grenoble 2019

 

Vous pouvez aussi recevoir des sujets blancs pour l'édition 2020 sur Utopies réalistes :

-> Sujets blancs Sciences Po Grenoble 2020

 

 

>> De quoi parle l'ouvrage Sciences Po Grenoble 2020 ?

 

Le sommaire est le suivant :

  1. Le retour de l'Utopie
  2. Pourquoi il faut donner de l'argent à chacun
  3. La fin de la pauvreté
  4. L'étrange conte du président Nixon et de son projet de loi sur le revenu de base
  5. De nouveaux chiffres pour une nouvelle ère
  6. La semaine de quinze heures
  7. Pourquoi il n'est pas payant d'être banquier
  8. La course contre la machine
  9. Par-delà les portes du pays d'abondance
  10. Comment les idées changent le monde

 

Il y sera donc question d'engagement politique, d'économie, de pauvreté et d'inégalités, de travail, etc.

Et tout cela dans une perspective d'histoire contemporaine. N'oubliez pas que l'épreuve de Sciences Po Grenoble s'intitule officiellement "épreuve sur un ouvrage d’histoire contemporaine".

Il faudra donc être capable d'exercer un recul historique à partir et sur cet essai.

 

-> Actualité des Sciences Po

Résumé des actualités année 2019

Ecologie (démission de Nicolas Hulot), sport (la France a gagné la coupe du monde), politique intérieure (Benalla, gilets jaunes), scandales liés à la vie privée (Facebook a dû s'expliquer devant le Sénat américain), relations internationales houleuses (poignée de main entre Trump et Kim Jong-Un, affaire Khashoggi) étaient au menu de l'année 2018.

 

2019 pour autant a aussi eu droit à son lot de péripéties. Voici un résumé de l'actualité sur le plan national et international en 2019.

 

 

 

>> Résumé de l'actualité française 2019

janvier 2019 : Le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu est mis en place

15 janvier 2019 : un grand débat national est organisé pour contrer les gilets jaunes

7 mars 2019 : Alain Juppé entré au Conseil constitutionnel, c'est Nicolas Florian qui le remplace à la mairie de Bordeaux

31 mars 2019 : Sibeth Ndiaye devient porte-parole du gouvernement

15 avril 2019 : la cathédrale Notre-Dame est détruite en partie à cause d'un grand incendie

26 mai 2019 : le Rassemblement national est la 1ère force politique lors des élections européennes (23.31%)

11 juillet 2019 : Vincent Lambert, jusqu'alors en état de mort cérébrale, décède. La poursuite des soins avait suscité le débat dans tout le pays.

16 juillet 2019 : François de Rugy est contraint de démissionner.

fin juillet 2019 : Des températures chaudes record sont enregistrées en France

13 septembre 2019 : le couple Balkany est lourdement condamné pour fraude fiscale.

26 septembre 2019 : mort de l'ancien président de la République Jacques Chirac.

5 décembre 2019 : de nombreux organismes professionnels exercent leur droit de grève notamment contre le plan de réforme des retraites.

 

 

>> Résumé de l'actualité internationale 2019

 

1er janvier 2019Jair Bolsonaro est investi président du Brésil

3 janvier 2019 : une sonde chinoise atterit sur la face cachée de la Lune

23 janvier 2019 : lutte d'influence au Venezuela entre Nicolás Maduro (président élu) et Juan Guaidó (président auto-proclamé)

15 mars 2019 : attentat de Christchurch en Nouvelle-Zélande

2 avril 2019 : démission d'Abdelaziz Bouteflika, président en Algérie

23 - 26 mai 2019 : les élections européennes consacrent encore le groupe PPE (Parti populaire européen), dont le nombre de sièges baisse néanmoins

9 juin 2019 : début des manifestations à Hong-Kong contre une loi donnant plus d'emprise à la Chine continentale

24 juillet 2019 : le feuilleton du Brexit continue : Boris Johnson est nommé premier ministre à la place de Theresa May.

20 septembre 2019 : plusieurs millions de personnes manifestent pour une prise de conscience mondiale et politique sur le réchauffement climatique. Greta Thunberg devient une figure (controversée) de cette lutte.

8 novembre 2019 : L'ancien président brésilien Lula da Silva sort de prison.

12 décembre 2019 : élections générales au Royaume-Uni dans le contexte du Brexit

 

 

 

-> Résumé des actualités année 2014

-> Résumé de l'actualité année 2015

-> Résumé de l'actualité année 2016

-> Résumé de l'actualité année 2017

-> Résumé de l'actualité année 2018