Intégrer Sciences Po

Comment réussir Sciences Po

Intégrer Sciences Po

Comment réussir Sciences Po

Dernières actus : RÉSULTATS 2019 - Sur liste d'attente ? Vos chances - Admis ? Groupes 2019-2024

géographie

Annales de Sciences Po Bordeaux à BAC+0 (entrée en 1ère année)

Rédigé par  Intégrer Sciences Po   28 commentaires   Mis à jour le  05/06/2019

Toutes les annales de Sciences Po Bordeaux BAC+0

 

-> Découvrez aussi toutes les annales du concours commun des IEP

 

>> Annales de Composition sur un thème d'actualité à Sciences Po Bordeaux

La composition sur un thème d'actualité est chaque fois accompagnée d'un dossier de documents.

Annale Sciences Po Bordeaux 2019 : une réflexion sur la situation des personnes âgées en France (corrigés 2019)

Annales de Sciences Po Bordeaux
Annales de Sciences Po Bordeaux

Annale Sciences Po Bordeaux 2018 : Les mutations du monde rural en France

Annale Sciences Po Bordeaux 2017 : Les relations entre la France et son armée aujourd’hui

Annale Sciences Po Bordeaux 2016 : Les enjeux de la sécurité aujourd’hui

Annale Sciences Po Bordeaux 2015 : L'évolution des rapports entre médias et démocratie (corrigés 2015)

Annale Sciences Po Bordeaux 2014 : Une réflexion sur les élections municipales, la fonction du maire et les dernières évolutions survenues les 23 et 30 mars 2014. (corrigés 2014)

Annale Sciences Po Bordeaux 2013 : la guerre dans son évolution historique et dans ses formes les plus actuelles (corrigés 2013)

Annale Sciences Po Bordeaux 2012 : les défis posés par l'environnement aux hommes et sociétés contemporaines

Annale Sciences Po Bordeaux 2011 : l'évolution de la place du sport dans les sociétés contemporaines

Annale Sciences Po Bordeaux 2010 : les enjeux de la croissance urbaine aujourd'hui

Annale Sciences Po Bordeaux 2009 : le retour du fait religieux et ses conséquences éventuelles, en France et dans le monde

Annale Sciences Po Bordeaux 2008 : les relations entre école et inégalités sociales en France

Annale Sciences Po Bordeaux 2007 : le combat et l'engagement des femmes en politique, hier et aujourd'hui

Annale Sciences Po Bordeaux 2006 : l'évolution de la place du travail dans la société contemporaine

Annale Sciences Po Bordeaux 2005 : les caractéristiques des peurs contemporaines

Annale Sciences Po Bordeaux 2004 : les enjeux de la laïcité

Annale Sciences Po Bordeaux 2003 : les leçons que l'on peut tirer de l'évolution de l'Union européenne

 

>> Annales de Histoire et Géographie à Sciences Po Bordeaux :

 

Sujet Sciences Po Bordeaux 2019 :

Sujet Sciences Po Bordeaux 2018 : Guerre d’anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes.

Sujet Sciences Po Bordeaux 2017 : La croissance économique et ses différentes phases depuis 1850.

Sujet Sciences Po Bordeaux 2016 : Affirmation et diffusion de l’idée républicaine en France de 1880 à 1900

Sujet Sciences Po Bordeaux 2015 :
Histoire : Dans quelle mesure peut-on parler d'apogée de l'empire colonial français en 1931 ? (corrigés 2015)

Sujet Sciences Po Bordeaux 2014 :
Histoire : La première guerre mondiale : une guerre d'un genre nouveau ? OU Nazisme et stalinisme: points communs et spécificités (corrigés)
Géographie : Le renouveau des territoires ruraux en France OU Les territoires frontaliers de la France comme espaces de relation avec l'Europe et le monde

Sujet Sciences Po Bordeaux 2013 (corrigés 2014) :
Histoire : Berlin (1945-1989) OU La naissance d'une nouvelle République en France (1958-1962)
Géographie : La ville en France : dynamique spatiale et organisation territoriale OU L'espace physique en France : atouts et contraintes pour le développement du territoire.

Sujet Sciences Po Bordeaux 2012 :
Histoire : La décolonisation française (1945-1962) OU Les Etats-Unis dans les relations internationales de 1989 à nos jours
Géographie : La façade atlantique de l'Amérique du nord : aire géographique de la mondialisation OU Population et espaces de peuplement en Asie orientale

Sujet Sciences Po Bordeaux 2011 :
Histoire : La détente (1962-1979) OU Les années Giscard
Géographie : Métropoles et mégapoles dans l'organisation du monde OU Les espaces de la puissance économique en Asie orientale

Sujet Sciences Po Bordeaux 2010 :
Histoire : La décolonisation 1945-1962 OU La France des années 60
Géographie : Les villes de la façade Asie-Pacifique OU Les migrations internationales : une expression de la mondialisation

Sujet Sciences Po Bordeaux 2009 :
Histoire : La France 1981-1995 : aspects intérieurs OU La fin de l'URSS et le système international 1985-1991
Géographie : La population mondiale : dynamiques de croissance et mobilités géographiques OU La puissance américaine : état des lieux

Sujet Sciences Po Bordeaux 2008 :
Histoire : 1968 OU La France et la construction européenne (1945 - 1958)
Géographie : La mer dans la mondialisation des économiques OU Echanges et flux dans l'espace méditerranéen (avec carte)

Sujet Sciences Po Bordeaux 2007 :
Histoire : La présidence de Valéry Giscard d'Estaing (1974-1981) OU  De Gaulle et l'Algérie (1958-1962)
Géographie : : L'expansion et la régionalisation de la façade Asie-Pacifique OU Les aspects géographiques du rapport nord-sud dans
l'espace méditerranéen

Sujet Sciences Po Bordeaux 2006 :
Histoire : Les Etats-Unis dans les relations internationales de 1962 à 2006 OU 1968
Géographie : Les mégapoles dans l'espace mondialisé (avec carte) OU Les espaces moteurs dans l'organisation du territoire des Etats-Unis d'Amérique du Nord

Sujet Sciences Po Bordeaux 2005 :
Histoire : La France et le problème colonial 1945-1962 OU La fin de l'Empire soviétique
Géographie L et ES : Unité et diversé de l'Europe rhénane OU La place de la Chine et du Japon dans l'espace asiatique oriental
Géographie S : L'espace méditerranéen : espace de fracture ou de contact Nord/Sud ? OU La façade atlantique de l'Amérique du Nord : une organisation spatiale de la puissance et de l'ouverture mondiale nord américaine

Sujet Sciences Po Bordeaux 2004 :
Histoire : La guerre froide (1947 - 1962) OU La France sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing (1974 - 1981)
Géographie : Les fondements géographiques de la puissance des Etats-Unis d'Amérique du Nord (avec carte) OU Population et développement dans l'espace géographique de la Chine ou de l'Union indienne (avec carte)

Sujet Sciences Po Bordeaux 2003 :
Histoire : François Mitterrand (1958 - 1995) OU L'URSS dans les relations internationales de 1962 à 1991
Géographie : En quoi la grande ville en Afrique exprime-t-elle les déséquilibres économiques et sociaux du continent ? OU Le Japon et l'Asie - Pacifique

 

Et une épreuve de Langue vivante chaque année. (Italien, Russe, Allemand, Espagnol, Anglais). Voici les annales seulement pour l'anglais.

 

>> Annales d'Anglais à Sciences Po Bordeaux :

 

Sujet d'anglais Sciences Po Bordeaux en Anglais 2019 :

Sujet d'anglais Sciences Po Bordeaux en Anglais 2018 :
Social Media’s Junkies and Dealers, Project Syndicate, Jan 25, 2018 Roger McNamee
 

Sujet d'anglais Sciences Po Bordeaux en Anglais 2017 :
Why the voting age should be lowered to 16 - The Economist, Leaders, Feb 4th 2017

Sujet d'anglais Sciences Po Bordeaux en Anglais 2016 :
The Guardian view on Mein Kampf: a good new edition of a very bad old book

Sujet d'anglais Sciences Po Bordeaux en Anglais 2015 :
In What Way Is Iran a Reliable Negotiating Partner? - Christ Stewart, The Wall Street Journal, March 2, 2015

Sujet d'anglais Sciences Po Bordeaux en Anglais 2014 :
Gender-specific books demean all our children. So the Independent on Sunday will no longer review anything marketed to exclude either sex - adapted from: Katy Guest, The Independent on Sunday - 16 March 2014

Sujet d'anglais Sciences Po Bordeaux en Anglais 2013 :
Tell youngsters the truth: the UK needs you to work not go to university - Allister Heath The Telegraph 02 April 2013 (abridged text)

Sujet d'anglais Sciences Po Bordeaux en Anglais 2012 :
 In the post-Murdoch era, we must reform media ownership - Norman Fowler, guardian.co.uk, Friday 11 May 2012

 

Sciences Po Bordeaux
Sciences Po Bordeaux

 

-> Toutes les annales des Concours Sciences Po <-


-> Découvrez aussi toutes les annales du concours commun des IEP


50 citations qui ont marqué l'histoire du XXe siècle pour vos copies

Rédigé par  Intégrer Sciences Po   Aucun commentaire   Mis à jour le  24/01/2019

Citations historiques pour alimenter vos copies d'histoire, ou en histoire géographie, pour le BAC ou pour Sciences Po.

Toutes ces citations peuvent être intégrées dans vos dissertations, mais aussi en accroche, en histoire ou en culture générale. Elles concernent majoritairement le programme de terminale et le programme d'histoire à Sciences Po.

-> Toutes les citations (dont Inégalités, Justice, Mondialisation, Gandhi, Nelson Mandela, Margaret Thatcher etc.)

 

>> Citations historiques qui ont marqué le XXe siècle

 

« Jamais depuis quarante ans l’Europe n’a été dans une situa­tion plus mena­çante et plus tra­gi­que que celle où nous sommes à l’heure où j’ai la res­pon­sa­bi­lité de vous adres­ser la parole. »

Citation de Jean Jaurès, Discours prononcé à Lyon-Vaise, le 25 juillet 1914

 

« Notre tâche immédiate est non pas d'« introduire » le socialisme, mais uniquement de passer tout de suite au contrôle de la production sociale et de la répartition des produits par les Soviets des députés ouvriers. »

Citation de Lénine, Texte paru dans le n° 26 de Pravda, 7 avril 1917

 

« Messieurs, cette victoire, qu'il nous soit permis, à cette heure, de la vivre, par avance, dans la communion de nos coeurs à mesure que nous y puisons plus et plus d'un désintéressement inépuisable qui doit s'achever dans le sublime essor de l'âme française au plus haut de ses plus hauts espoirs. »

Citation de Georges Clémenceau, Déclaration ministérielle de Clémenceau à la Chambre des députés, le 20 novembre 1917

 

« Ce que nous voulons, c'est que le monde devienne un lieu sûr où tous puissent vivre, un lieu possible spécialement pour toute nation éprise de la paix, comme la notre. »

Citation de Président Wilson, 14 points du Président Wilson, le 8 janvier 1918

 

« Je déclare ici, devant cette assemblée et devant le peuple italien tout entier, que j'assume seul, la responsabilité politique, morale, historique de ce qui s'est passé »

Citation de Benito Mussolini, Discours prononcé devant la Chambre, le 3 janvier 1925

 

« En échange de la confiance déposée en moi, je rendrai le courage et le dévouement qui conviennent à l'heure présente. »

Citation de Franklin Roosevelt, Discours d’investiture, 4 mars 1933

 

« Vive la République du peuple ! Les fascistes ne passeront pas ! Ils ne passeront pas ! » ("No pasaran")

Citation de Dolores Ibârruri La Pasionaria, appel lancé depuis le ministère de l’Intérieur, à Madrid, le 19 juillet 1936

 

« Ma fidélité, elle, ne faillira pas davantage : fidélité aux engagements pris envers mon Parti, fidélité aux engagements pris envers la majorité électorale »

Citation de Léon Blum, Discours prononcé à la fête commémorative de la République, le 6 septembre 1936

 

« Camarades ! C'est l'intérêt de l'URSS, de la Patrie des Travailleurs, que la guerre éclate entre le Reich et le bloc capitaliste franco-anglais. »

Citation de Joseph Staline, Discours au plenum du Politburo du Comité central du Parti communiste panrusse bolchévique, le 19 août 1939

 

« A l'appel de M. le président de la République, j'assume à partir d'aujourd'hui la direction du gouvernement de la France »

Citation de Philippe Pétain, Discours radiodiffusé du 17 juin 1940

 

« L'honneur, le bon sens, l'intérêt supérieur de la patrie commandent à tous les Français libres de continuer le combat là où ils seront et comme ils pourront. »

Citation de Charles de Gaulle, Message radiodiffusé du 22 juin 1940

 

« Une collaboration a été envisagée entre nos deux pays. J’en ai accepté le principe. »

Citation de Philippe Pétain, Discours radiodiffusé du 30 octobre 1940

 

« La guerre nous ayant été imposée, notre pays est entré dans un combat a mort avec son pire et perfide ennemi, le fascisme allemand. Nos troupes se battent héroïquement contre un ennemi abondamment pourvu de chars et d’aviation. »

Citation de Joseph Staline, Discours radiodiffusé du 3 juillet 1941

 

« L’inquiétude gagne les esprits, le doute s’empare des âmes. L’autorité de mon gouvernement est discutée »

Citation de Philippe Pétain, Discours prononcé à Vichy, le 12 août 1941

 

« Je suis donc également convaincu qu'il n'y a réellement aucune entente à espérer avec ces gens-là. Ce sont des fous délirants »

Citation de Adolf Hitler, Discours prononcé à Berlin pour l’ouverture du Secours d’hiver de guerre, le 3 octobre 1941

 

« Hier, 7 décembre 1941 - date qui restera marquée d’une honte éternelle - les Etats-Unis d’Amérique ont été l’objet d’une attaque soudaine et préméditée de la part des forces aériennes et navales de l’Empire du Japon. »

Citation de Franklin Roosevelt, Discours prononcé devant le Congrès des États-Unis, le 8 décembre 1941

 

« Paris ! Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé ! Mais Paris libéré ! »

Citation de Charles de Gaulle, Discours prononcé sur le perron de l’Hôtel de Ville de Paris, le 25 août 1944

 

« Il y a seize heures, un avion américain a lancé une bombe sur Hiroshima »

Citation de Harry Truman, Message radiodiffusé du 7 août 1945

 

« c'est en conformité avec les décrets du temps et du sort que nous avons résolu d'ouvrir la voie à une ère de paix grandiose » (discours de capitulation du Japon)

Citation de Empereur Hirohito, Discours radiodiffusé du 15 août 1945

 

« De Stettin dans la Baltique jusqu'à Trieste dans l'Adriatique, un rideau de fer est descendu à travers le continent. »

Citation de Winston Churchill, Discours prononcé à Fulton, le 5 mars 1946

 

« Voilà pourquoi, une fois assuré le salut de l'État, dans la victoire remportée et l'unité nationale maintenue, la tâche par-dessus tout urgente et essentielle était l'établissement des nouvelles institutions françaises. »

Citation de Charles de Gaulle, Discours prononcé à Bayeux, le 16 juin 1946

 

« Un pareil compromis ne nous paraît pas être un cadre qui soit digne de la République. »

Citation de Charles de Gaulle, Discours prononcé à Épinal, le 29 septembre 1946

 

« (nous) proclamons la fondation de l'État juif dans le pays d'Israël, qui portera le nom d'État d’Israël »

Citation de David Ben Gourion, Proclamation de l’État d’Israël, le 14 mai 1948

 

« L'Europe ne se fera pas d'un coup, ni dans une construction d'ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes créant d'abord une solidarité de fait. »

Citation de Robert Schuman, Déclaration du 9 mai 1950

 

« Une Europe fédérée est indispensable à la sécurité et à la paix du monde libre. »

Citation de Jean Monnet, Discours prononcé devant le National Press Club, à Washington, le 30 avril 1952

 

« Mes amis, au secours ! »

Citation de Abbé Pierre, Appel radiodiffusé du 1er février 1954

 

« Camarades, nous devons abolir le culte de l'individu d'une manière décisive une fois pour toutes. »

Citation de Nikita Khrouchtchev, Rapport secret de Nikita Khrouchtchev présenté au XXe Congrès du Parti communiste de l’Union soviétique, le 25 février 1956

 

« Notre État est un État de dictature démocratique du peuple »

Citation de Mao Zedong, Discours à la 11e session de la Conférence suprême d’État, le 27 février 1957

 

« Je vous ai compris ! Je sais ce qui s'est passé ici. Je vois ce que vous avez voulu faire. Je vois que la route que vous avez ouverte en Algérie, c'est celle de la rénovation et de la fraternité. »

Citation de Charles de Gaulle, Discours prononcé à Alger, le 4 juin 1958

 

« Ne demandez pas à votre pays ce qu'il peut faire pour vous, mais plutôt ce que vous pouvez faire pour votre pays »

Citation de John Kennedy, Discours d’investiture du 20 janvier 1961

 

« Au nom de la France, j'ordonne que tous les moyens, je dis tous les moyens, soient employés pour barrer partout la route à ces hommes-là, en attendant de les réduire. »

Citation de Charles de Gaulle, Intervention télévisée et radiodiffusée du 23 avril 1961

 

« Je fais appel à M. Khrouchtchev afin qu'il mette fin à cette menace clandestine, irresponsable et provocatrice à la paix du monde et au maintien de relations stables entre nos deux nations. »

Citation de John Kennedy, Intervention télévisée et radiodiffusée 22 octobre 1962

 

« Tous les hommes libres, où qu’ils vivent, sont citoyens de cette ville de Berlin-Ouest, et pour cette raison, en ma qualité d’homme libre, je dis "Ich bin ein Berliner" »

Citation de John Kennedy, Discours prononcé à Berlin-Ouest, le 26 juin 1963

 

« Je rêve que, un jour, notre pays se lèvera et vivra pleinement la véritable réalité de son credo : “ Nous tenons ces vérités pour évidentes par elles-mêmes que tous les hommes sont créés égaux ” » ("I have a dream")

Citation de Martin Luther King, Discours prononcé à Washington, le 28 août 1963

 

« Puissent les commémorations des deux guerres s'achever aujourd'hui par la résurrection du peuple d'ombre que cet homme anima, qu'il symbolise, et qu'il fait entrer ici comme une humble garde solennelle autour de son corps de mort. » (transfert des cendres de Jean Moulin au Panthéon)

André Malraux, Discours prononcé devant le Panthéon, à Paris, le 19 décembre 1964

 

« Vive Montréal ! Vive le Québec ! Vive le Québec libre ! Vive le Canada français, et vive la France ! »

Citation de Charles de Gaulle, Discours prononcé à Montréal, le 24 juillet 1967

 

« Dans les circonstances présentes, je ne me retirerai pas. J'ai un mandat du peuple, je le remplirai. »

Citation de Charles de Gaulle, Discours radiodiffusé du 30 mai 1968

 

« nous allons d'abord rassembler - c'est fait -, unifier - je le crois - au delà de nos personnes et de nos groupes et de nos tendances tous les courants du Socialisme »

Citation de François Mitterrand, Discours prononcé au Congrès d’Épinay le 13 juin 1971

 

« c'est aussi avec la plus grande conviction que je défendrai un projet longuement réfléchi et délibéré par l'ensemble du Gouvernement »

Citation de Simone Veil, Discours à l’Assemblée nationale, le 26 novembre 1974

 

« Il y a de la terre arabe qu'Israël a occupée et qu'il continue à occuper par la force des armes. Nous insistons sur un retrait complet de ce territoire arabe, y compris Jérusalem arabe. »

Citation de Anouar El-Sadate, Discours prononcé à Jérusalem devant la Knesset, le 20 novembre 1977

 

« C’est pourquoi nous disons NON. NON à la politique de la supranationalité. NON à l’asservissement économique. NON à l’effacement international de la France. »

Citation de Jacques Chirac, Appel de Cochin, Discours communiqué depuis l’hôpital de Cochin, le 6 décembre 1978

 

« j'ai l'honneur au nom du Gouvernement de la République, de demander à l'Assemblée nationale l'abolition de la peine de mort en France »

Citation de Robert Badinter, Discours prononcé devant l’Assemblée nationale, le 17 septembre 1981

 

« A tous, la France dit : Courage, la liberté vaincra. Et si elle le dit depuis la capitale du Mexique, c'est qu'ici ces mots possèdent tout leur sens. »

Citation de François Mitterrand, Discours prononcé à Cancun, le 20 octobre 1981

 

« Les Églises, les Communautés ecclésiales et les Religions du monde montrent qu’elles désirent profondément le bien de l’humanité. »

Citation de Jean-Paul II, Assise, basilique Saint-François, le 27 octobre 1986

 

« La Négritude résulte d’une attitude active et offensive de l’esprit. Elle est sursaut, et sursaut de dignité. »

Citation de Aimé Césaire, Contribution sur la Négritude à l’occasion de la première Conférence des peuples noirs de la diaspora, à Miami, le 26 février 1987

 

« L'appui international, courageux et bienvenu, à la reconnaissance de l'Etat Palestine est la preuve éclatante de la justesse de la voie que nous avons choisie »

Citation de Yasser Arafat, Discours prononcé devant l’Assemblée générale des Nations unies, à Genève, le 13 décembre 1988

 

« le privilège que vous, citoyens d'Afrique du Sud, nous avez conféré, en tant que premier président d'un gouvernement uni, démocratique, non-racial et non-sexiste, de conduire notre pays hors de la vallée des ténèbres. »

Citation de Nelson Mandela, Discours prononcé à Pretoria, le 10 mai 1994

 

« Pour le moment, il faut renforcer la voie des inspections, privilégiée par la résolution 1441 et qui n’a pas été explorée jusqu’au bout. L’usage de la force ne peut constituer en effet qu’un dernier recours. »

Citation de Dominique de Villepin, Discours devant le Conseil de Sécurité des Nations unies, à New York, le 14 février 2003

 

« Nous n’avons pas besoin d’être éperonnés ou stimulés. La Russie a une histoire millénaire, et pratiquement elle a toujours eu le privilège de pratiquer une politique extérieure indépendante. »

Citation de Vladimir Poutine, Discours prononcé à la conférence de Munich sur la sécurité, le 10 février 2007

 

« Oui nous le pouvons. Amérique ! Nous avons tant fait jusqu’à présent. Nous avons vu tant de choses. Mais il y a encore tellement plus à faire. »

Citation de Barack Obama, Discours prononcé à Chicago, le 4 novembre 2008

 

L'histoire est encore à écrire, et les citations ne cesseront d'en témoigner. Ces citations marquent ainsi l'histoire des guerres mondiales, l'histoire de la France Libre, l'histoire de la guerre froide, l'histoire des Etats-Unis, l'histoire de l'URSS, de la Russie, l'histoire des religions, l'histoire de tous les pays du monde.

Ces citations sont parmi les plus célèbres, et vous pouvez les compléter par l'étude approfondie des discours, des paroles, ou des écrits des acteurs de l'histoire. Nous espérons qu'elles vous permettront de vous imprégner de cette histoire, de vous sentir au plus proche de ce passé.

 

Gandhi
« Vous ne devez pas perdre espoir en l’humanité.
L’Humanité est un océan : même si quelques gouttes sont souillées, l’océan ne le devient pas.
»
Gandhi

 

-> Toutes les fiches sur l'histoire du monde depuis 1945 <-
-> Toutes les fiches sur l'histoire du monde depuis le XIXe siècle <-

-> Les citations de Culture générale <-

 


4 Techniques Fantastiques pour Trouver le Plan de TOUTES vos Dissertations TOUTE Votre Vie et en UN Instant

Rédigé par  Intégrer Sciences Po   1 commentaire   Mis à jour le  17/01/2018

Aujourd'hui, un article important s'il en est puisqu'il s'occupe du cœur de votre dissertation : le contenu !

Car plutôt que de vous aider sur la forme, sur la "beauté" de votre dissertation - 20 Préceptes pour une Meilleure Présentation de vos copies - nous parlerons davantage de ce qui soutient votre dissertation, ce qui le structure : le squelette !

D'où le titre très sobre de cet article : "4 Techniques Fantastiques pour Trouver le Plan de TOUTES vos Dissertations TOUTE Votre Vie et en UN Instant". Fantastiques, parce que vous allez voir qu'en faisant marcher votre imagination, vous pouvez aller beaucoup plus loin et réfléchir de manière beaucoup plus efficace que vous le croyez.

Nous vous offrons en effet une stratégie de guerre imparable, puisque après avoir lu notre article, vous n'aurez plus aucun problème pour structurer TOUS les devoirs / dissertations de TOUTES vos matières de TOUTE votre vie ! Rien de moins ! ;)

Comment trouver un plan ? Un plan en deux parties ou en trois parties ? Comment réussir sa dissertation ?

Ouvrez donc bien vos yeux, et apprenez par cœur ces 4 techniques qui vous donneront la clé pour structurer vos devoirs, donner de la cohérence à vos idées, et bien articuler les différents mouvements de votre devoir.

  • Technique n°1 : La Technique du Théâtre
  • Technique n°2 : La Technique du Serpent Barbu
  • Technique n°3 : La Technique du Vieux Philosophe
  • Technique n°4 : La Technique du Flemmard dans son Hammac

 

>> 1er plan : La Technique du Théâtre - Comment trouver un plan pour sa dissertation

 

Nous avons donné des noms imagés aux techniques pour trouver un plan, d'abord pour qu'ils soient faciles à identifier, mais en plus pour qu'ils soient faciles à mémoriser ! Imprégnez-vous bien de cette image que nous vous donnons dans le nom de la technique, et vous n'aurez absolument aucun mal pour vous souvenir de ce que signifie la technique.


Une technique efficace pour arriver à produire un plan rapidement : le Théâtre

 

Matières pour ce plan : Ce plan vous sera utile dans toutes les matières, et notamment pour l'explication de texte (français, philosophie, anglais, espagnol, allemand, langues étrangères, histoire...)

Nombre de parties du plan : Ce plan se construit toujours en 3 parties.

Démarche du plan : Il part du plus évident, du plus superficiel, vers le plus subtil, le plus profond.

Faites fonctionner le plan : Voici comment mettre en place ce plan, et en quoi il consiste réellement. Votre sujet (que ce soit un intitulé de dissertation, juste une phrase, ou tout un texte) est en fait une pièce de théâtre.

Imagininez le tout début de la pièce : vous vous asseyez dans les fauteuils et vous contemplez la scène. Le rideau s'ouvre. Vous remarquez les décors, où les personnages sont placés, qui sont ces personnages sur la scène, comment ils s'appellent, quels vêtements ils portent, à quelle époque se situe la pièce. Ceci est votre 1ère partie. Ce sont tous les éléments qui présentent votre sujet, qui présentent la situation.

La pièce de théâtre se poursuit, et l'intrigue prend véritablement place. Vous suivez avec attention l'histoire, les péripéties, les retournements de situation, les enjeux. Tel personnage est tombé amoureux de tel personnage, qui lui-même déteste tel autre personnage, etc. Pensez à votre série préférée, pensez Game of Thrones, le Seigneur des Anneaux, Harry Potter et toutes les intrigues qui s'imbriquent, toutes les relations complexes entre les personnages. Vous devez rendre compte de toutes les évolutions. Ceci est votre 2e partie. Ce sont toutes les interactions qui sont soulevées par votre sujet.

La pièce de théâtre touche à sa fin. Et c'est maintenant l'heure du bien nommé : coup de théâtre. C'est le retournement de situation finale, "la chute", et tout prend une dimension nouvelle. Vous comprenez tout de façon nouvelle. Pensez encore une fois à votre film, votre série préférée, lorsqu'à la fin le personnage fait une révélation qui remet en cause tout ce qui se passait depuis le début : c'était resté un secret jusqu'à maintenant, mais maintenant que vous le savez, ça explique beaucoup de choses ! C'est ce secret que vous devez révéler maintenant. Ceci est votre 3e partie. Il s'agit de tout ce que le sujet a de plus subtil et auquel on ne pense pas tout de suite, ce qui était caché depuis le tout début de votre devoir, depuis votre introduction, et qui maintenant éclate au grand jour.

 

Exemple pour ce plan : Le rayonnement culturel de la France depuis 1945

 

I. L'Etat providence français : nouveaux modèles économiques. - Vous décrivez ici la situation telle quelle est. Que est la situation sur rayonnement culture de la France entre 1945 et aujourd'hui, qu'est-ce que vous voyez au premier coup d'œil ?

II. Scolarisation, urbanisation, et politique culturelle en France. - C'est l'intrigue. Quelles sont les évolutions ? Comment se déroule ce rayonnement culturel, quelles sont les relations et les interactions à l'œuvre ?

III. La société de consommation et l'évolution des mœurs. - C'est la dynamique secrète. Qu'est-ce qui se tramait depuis le début et qu'on peut enfin révéler ? Avec le recul et à la fin, on découvre que c'est toute une mentalité, tout un système de pensée, qui a changé depuis le début et qui était la dynamique cachée du rayonnement culturel de la France. C'est cela dont on se rend compte à la fin, et qui donne sens à tout ce qu'on a décrit jusqu'ici.

 

-> A la fin de cet article, nous vous aidons à Trouver les sous-parties de votre plan rapidement.

 

>> 2e plan : La Technique du Serpent Barbu  - Comment trouver un plan pour sa dissertation

 

Le nom "Serpent Barbu" cache ce qu'est le véritable nom de ce plan, et qui n'est autre que "Chronos", le Dieu du temps. Et ce n'est pas un hasard si nous avons caché le nom du Dieu Chronos ! C'est parce qu'il faudra faire pareil dans votre copie. Chronos fut un temps représenté comme un serpent à trois têtes, et de nos jours il est parfois représenté comme un vieil homme barbu. En combinant les deux images, vous vous retrouvez en tête à tête avec un serpent barbu !


Certes, notre serpent a plus de fleurs sur lui que de barbe.
L'important, c'est de se souvenir du Dieu
qui sauvera votre dissertation : Chronos !

 

Matières pour ce plan : le serpent barbu, il vous sera surtout, surtout, surtout utile en... HISTOIRE ! Quasiment à chaque fois que vous vous retrouverez en face d'un sujet de dissertation d'histoire, le Serpent Barbu sera le plan le plus efficace ! Et par conséquent, c'est probablement aussi le plan le plus répandu.

Nombre de parties du plan :  3 parties, c'est l'idéal, par défaut. Mais si ça marche mieux en 2 parties comme nous allons l'expliquer, alors foncez pour le faire 2 parties.

Démarche du plan : le plan du Serpent Barbu n'est autre que... le plan chrono-thématique ! Il s'agit donc d'un plan qui va de l'ancien au plus récent, tout en thématisant chaque période.

Faites fonctionner le plan : Pour faire fonctionner ce plan, il vous faut avant tout délimiter les bornes chronologiques de votre sujet ! Prenons un exemple classique, votre sujet est : "La Première Guerre Mondiale". C'est à vous d'identifier les bornes, et comme vous avez quelques notions d'histoire, vous arrivez très vite à déterminer la borne de début 1914 et la borne de fin 1918. Il faut alors déterminer 2 ou 3 périodes dans ces bornes ! On a de la chance, parce que la Première Guerre mondiale est très souvent décrite en 3 phases successives. Il vous suffit donc de reprendre ces 3 périodes :

  1. automne-hiver 1914
  2. 1915-1917
  3. 1918

Tout comme nous avons maquillé le nom du Dieu Chronos, en le remplaçant par "Serpent Barbu", vous devrez maquiller le nom de vos 2 ou 3 parties en remplaçant la période par une image forte représentative de cette période. Qu'est-ce qui caractèrise cette période ? Qu'est-ce qui fait l'essence de cette période ? Lorsque vous avez fait votre division en 3 périodes, c'est bien qu'il y a eu un changement, un tournant, dans l'histoire. Comment c'était avant, et comment c'était après ? Ce sont les réponses à ces questions qui seront vos parties !

Pour la Première Guerre Mondiale, voici ce que seraient vos parties :

  1. la première Guerre de Mouvement. (automne-hiver 1914)
  2. la Guerre des Tranchées (1915-1917)
  3. la seconde Guerre de Mouvement. (1918)

C'est ainsi que vous ne vous contentez pas de réciter sans réflexion l'histoire, de raconter les évènements les uns après les uns sans les comprendre. En identifiant quels sont les tournants, quelles sont les caractéristiques de chaque période, ce qui a changé, qu'est-ce qui fait l'essence de chaque période de l'histoire par rapport à une autre, vous produisez une véritable analyse, une réflexion. Cette réflexion, c'est la valeur ajoutée que cherche le correcteur. Le correcteur a deux objectifs : 1) être sûr que vous connaissez bien votre cours, que vous connaissez les dates, vous savez par cœur les faits historiques. 2) vous pouvez trouver la cohérence du cours de l'histoire, l'analyser, et vous ne restez pas passifs : vous trouvez du sens à l'histoire.

 

Exemple pour ce plan : La puissance diplomatique de la France dans le monde de 1958 à 2007

Comme vous allez le voir, il est important pour un sujet aussi vaste de comprendre les tournants. Nous avons donc identifié 4 années charnières, c'est-à-dire les 4 années qui ont fait basculer le cours de l'histoire : 1958 - 1974 - 1991 - 2007. Parmi elles, 2 nous avaient déjà été données dans le sujet, et ce n'est bien sûr pas un hasard. Vous devez expliquer pourquoi le correcteur vous a donné ces bornes, pourquoi c'est important de commencer en 1958 et de finir en 2007. De ces années charnières, nous pouvons déduire qu'il y a eu 3 grandes périodes. Et c'est à nous / et désormais à vous de leur donner une couleur, de dire comment sont ces périodes, qu'est-ce qu'elles ont de spécial. Voici les couleurs que nous avons trouvées pour chaque période :

I. La politique de grandeur (1958-1974)

II. La France dépendante de l'affrontement bipolaire mondial (1974-1991)

III. La France face à la mondialisation (1992-2007)

 

-> A la fin de cet article, nous vous aidons à Trouver les sous-parties de votre plan rapidement.

Attention : Ce plan du Serpent Barbu, ou chrono-thématique, ne s'impose pas / ne convient pas à toutes les dissertations d'histoire.

Par exemple si le sujet est très resserré chronologiquement, ce n'est pas utile, et dans ce cas il vaut mieux utiliser la première technique que nous vous avons présentée, celle du Théâtre. En particulier, si comme cela s'est déjà vu, le sujet tient en une seule date. Exemple : "Sujet : L'année 1945".

Inversement, si le sujet porte sur une période très large, alors il y a énormément de chances que le Serpent Barbu soit le seul plan qui convienne ! Exemple : "Sujet : Le pouvoir royal de 1328 à 1792".

 

>> 3e plan : La Technique du Vieux Philosophe - Comment trouver un plan pour sa dissertation

 

 


Un philosophe classique pour un plan tout aussi classique,
et sûrement le plus redoutable et efficace encore aujourd'hui

Matières pour ce plan : le Vieux Philosophe, c'est probablement celui qui vous aidera le plus dans le plus de matières différentes ! Culture générale, Questions contemporaines, Histoire, Langues étrangères, et bien sûr Philosophie (car c'est quand même eux qui l'ont inventée). Vous pourrez l'utiliser dans de très nombreux cas, et il y a en particulier UN cas où vous devez absolument y penser : dès qu'une question peut être répondue par "Oui" ou par "Non", par exemple si le sujet peut être formulé avec "Est-ce que ... ?" -> le vieux philosophe !

Nombre de parties du plan : TOUJOURS 3 PARTIES. Cette fois-ci, c'est obligatoire, et c'est pour votre bien, même si la 3e partie sera bien souvent la plus délicate ! ;)

Démarche du plan : il s'agit tout simplement du plan dialectique. C'est donc une discussion : arguments en faveur, arguments en opposition, et solution. De manière encore plus concise, on pourrait résumer par la formule : Oui / Non / Dépassement. Mais attention, ce n'est pas aussi simple que ça en a l'air, lisez bien la suite.

Faites fonctionner le plan : En effet, il faut bien comprendre le Vieux Philosophe, sinon les conséquences pourraient être désastreuses. Historiquemenent, on peut faire remonter la dialectique au moins jusqu'à Platon (c'est en fait lui que l'on désigne par le Vieux Philosophe) : il s'agit alors d'une discussion. C'est comme s'il y avait 3 personnages en présence : le premier est pour telle mesure, le second est contre, et le troisième doit prendre en compte les arguments de tous et trouver la solution pour que tout le monde soit content ! Cela veut donc dire que tous les arguments sont valables, et que la discussion progresse. La troisième partie est donc très difficile puisque il faut reconnaître la pertinence de tout ce que vous avez dit jusqu'à maintenant, et résoudre des avis opposés. En somme, c'est à vous de régler les problèmes, c'est VOUS le Vieux Philosophe. Imaginez un dialogue sur le sujet improbable "Faut-il donner le biberon ?" :

I. Grand-Mère : Donner le biberon, c'est bien pour A. cette raison évidente B. encore plus pour cette deuxième raison C. finalement et surtout pour cette troisième raison.

II. Grand-Père : Donner le biberon, c'est mal pour A. cette raison évidente B. encore plus pour cette deuxième raison C. finalement et surtout pour cette troisième raison.

III. Vous-même : C'est vrai, Grand-Mère a raison, et à la fois Grand-Père a aussi raison. Dès lors, la solution c'est de bien comprendre que Donner le biberon ce n'est pas seulement une question de bien ou de mal : au-delà de tout ça il y a l'intérêt de l'humanité blablabla.

Oui, vous avez le droit d'imaginer deux grands-parents qui papotent pendant votre examen, si ça peut vous rapporter des points !

 

Exemple pour ce plan : Corrigé du sujet : Le Travail, facteur d'intégration ?

I. Le travail peut être encore aujourd'hui un facteur d'intégration sociale

II. Le travail n'est pas pour autant en permanence un facteur d'intégration sociale

III. L'intégration sociale doit être favorisée par une discipline souple mais régulée du travail

Attention : l'avantage, c'est que très souvent pour les dissertations de français ou de philosophie ou d'histoire ou d'autres matières, il n'y a pas besoin de faire apparaître le plan. Mais il faut tout de même annoncer le plan dans l'introduction, et en souligner l'articulation dans les transitions. Vos annonces de plan ne doivent pas être aussi brutes que nous l'avons exposé ici. Il ne faut pas que vous ayez l'air de dire quelque chose (I) et que juste après vous détruisiez ce que vous venez de dire (II) ! Nous vous rappelons que tous les arguments sont justes et le demeurent jusqu'au bout ! C'est là que réside toute la subtilité et la difficulté du plan dialectique, qui est pourtant le meilleur plan, le plus performant et le plus génial quand il est réussi ! C'est lui qui vous amènera le plus loin, c'est lui le plus classe.

Il faut donc que vous preniez un soin tout particulier à la formulation de vos annonces de plans, en montrant bien qu'il n'y a pas de contradiction brutale qui anéantirait votre travail, mais qu'il y a une progression. Ce que dit Grand-Mère est intéressant, et ce que dit Grand-Père est également intéressant, même si les deux ont un avis qui ne va pas dans le même sens. C'est bien sûr encore plus important pour votre troisième partie, puisqu'il doit y avoir conciliation, solution, dépassement de tous les arguments invoqués jusqu'à alors.

 

-> A la fin de cet article, nous vous aidons à Trouver les sous-parties de votre plan rapidement.

 

>> 4e plan : La Technique du Flemmard dans son Hammac - Comment trouver un plan pour sa dissertation


Si vous êtes aussi décontracté que le jeune homme
à l'idée d'utiliser ce plan en deux parties,
alors allez-y et récupérez la bonne note dont vous rêvez !

 

Matières pour ce plan : en Droit quasiment toujours, en Langues étrangères assez souvent, en Culture générale et Questions contemporaines.

Nombre de parties du plan : 2 parties ! Seulement 2 parties, d'où notre appellation tout à fait amicale en vérité du "Flemmard", parce qu'il s'agit du seul plan qui est uniquement en 2 parties. De manière un peu plus gratifiante, on aurait pu l'appeler : "le Gars Efficace qui n'a Besoin que de 2 parties", mais on trouvait plus amusant de charrier un peu.

Démarche du plan : Dit très simplement, toute la logique de ce plan du Flemmard dans son Hammac se résume en 2 mots : "OUI, MAIS". D'où notre appellation "du Hammac" : pensez au balancement du Hamac, très binaire : je vais d'un côté, et tout à coup je repars de l'autre côté.

Faites fonctionner le plan : Votre première partie correspond donc à la thèse la plus évidente. C'est le "OUI". Votre seconde partie, sera le lieu idéal pour nuancer. C'est le "MAIS". Dans la première partie, vous dites au correcteur :

Partie I. il faut bien que voir que telle mesure est bonne pour cette raison (A) et surtout pour cette raison (B).

Partie II. Toutefois, il faut faire attention. Car la raison A est vraie, mais il ne faut pas oublier que ça peut être dangereux (A'). Et la raison B est  aussi vraie, mais elle peut aussi être dangereuse (B')

En bref, vous affirmez votre thèse (I) grâce à deux arguments (A) et (B). Puis - pensez au Hammac - vous contrebalancez (II) cette thèse grâce à deux nouveaux arguments (A') et (B').

 

Exemple pour ce plan : Correction du sujet La Famille a-t-elle un avenir ?

I. Les racines familiales

A. L'enracinement de la famille

B. Le déracinement familial

II. Le déracinement familial comme avenir ?

A. Dissolution ou transformation de la famille ?

B. Quand la société se joue des influences idéologiques sur la famille

 

-> Juste ci-dessous, nous vous aidons à Trouver les sous-parties de votre plan rapidement.

 

>> Faites des sous-parties

 

Pour tous les plans que nous avons vus, les sous-parties sont beaucoup plus faciles.

Il suffit d'aller du moins important au plus important.

Sélectionnez 3 points importants que vous allez avancer. Parmi ces 3 arguments, lequel a le plus de poids ? Lequel permet de convaincre le plus votre correcteur que vous avez raison ? Ce point le plus important vous le gardez pour la fin, votre troisième sous-partie. Le second argument, qui est important mais pas tant que ça, ce sera votre deuxième sous-partie. L'argument le plus facile, celui auquel tout le monde pense et qui en fait n'est pas si fort que ça, vous l'expliquez tout de suite : c'est votre première partie.

Si vous n'avez que 2 arguments en tête, ce n'est pas grave : vous pouvez utiliser seulement 2 sous-parties. C'est beaucoup moins important quand il s'agit des sous-parties, mais faites toujours 2 ou 3 sous-parties, pas plus, pas moins.

Gardez enfin à l'esprit que toutes vos parties doivent être équilibrées ! L'idéal c'est ça :

  • Introduction 15% du devoir
    Transition
     
  • Partie I. 25% du devoir (A. 33% de la partie - B. 33% de la partie - C. 33% de la partie)
    Transition
  • Partie II. 25% du devoir (A. 33% de la partie - B. 33% de la partie - C. 33% de la partie)
    Transition
  • Partie III. 25% du devoir (A. 33% de la partie - B. 33% de la partie - C. 33% de la partie)
    Transition
     
  • Conclusion 10% du devoir

 

 

>> Appliquez ces techniques pour trouver un plan rapidement et efficacement

 

Connaître les techniques pour obtenir le meilleur plan possible pour son devoir, c'est très bien. Pouvoir les appliquer avec productivité, et gagner un maximum de temps dans votre devoir, c'est encore mieux ! Lisez ces 16 Moyens pour Être Extrêmement Productif (30 Secondes Chacun) pour être encore plus performant lors de votre examen.

N'oubliez pas qu'il existe d'autres plans, mais dans ces cas ils sont beaucoup plus simples et vous n'avez pas besoin de technique. C'est par exemple le cas du Commentaire de texte en Philosophie : certains professeurs préconisent le commentaire de texte linéaire, c'est-à-dire phrase par phrase, mot par mot. Dans ce cas, il vous faut juste découper le texte en 3 grandes parties équitables, et donner un titre qui résumé chaque partie.

 

Un dernier moyen mnémotechnique pour vous souvenir de toutes ces techniques : si vous hésitez le jour du devoir à quelle façon employer, souvenez-vous de cette petite histoire : vous êtes dans un grand théâtre à Paris (1ère technique pour trouver un plan), la salle est comble, il y a beaucoup de gens autour de vous qui éclatent de rire, qui s'ennuient, qui papotent en attendant le début du spectacle. Soudain, le rideau se lève : horreur ! Un immense serpent doté d'une longue barbe (2e technique pour trouver un plan) se déplace sur la scène. Toute la salle est prise de panique. Tous les spectateurs se lèvent d'un coup affolés, en se précipitant vers les sorties. Alors un vieil homme grec à sandales, s'avance péniblement vers l'estrade, le dos courbé (3e technique pour trouver un plan). Il monte les marche, s'approche du serpent et lui crie : "Dégage !". Le serpent est pris de peur et s'enfuit. Quand les spectateurs se rendent compte de ce qui vient de se passer, ils sont tous extraordinairement soulagés. Un fou rire les traverse alors très vite lorsqu'ils aperçoivent que le vieil homme s'est allongé dans le hamac qui se trouvait sur l'estrade (4e technique pour trouver un plan).

Allez, vous aurez peut-être une histoire un peu plus sérieuse et crédible pour vous souvenir de ces moyens, mais nous espérons en tout cas qu'à partir de maintenant vous saurez identifier rapidement votre plan, de manière efficace et ordonnée. N'hésitez pas à consulter nos articles de Méthodologie.

-> 7 Clés pour Lire 10 Fois Plus Rapidement et Plus Efficacement

-> Conseils méthodologiques


Tag géographie - Intégrer Sciences Po - Comment réussir Sciences Po