Résumé des actualités année 2019

Ecologie (démission de Nicolas Hulot), sport (la France a gagné la coupe du monde), politique intérieure (Benalla, gilets jaunes), scandales liés à la vie privée (Facebook a dû s'expliquer devant le Sénat américain), relations internationales houleuses (poignée de main entre Trump et Kim Jong-Un, affaire Khashoggi) étaient au menu de l'année 2018.

 

2019 pour autant a aussi eu droit à son lot de péripéties. Voici un résumé de l'actualité sur le plan national et international en 2019.

 

 

 

>> Résumé de l'actualité française 2019

janvier 2019 : Le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu est mis en place

15 janvier 2019 : un grand débat national est organisé pour contrer les gilets jaunes

7 mars 2019 : Alain Juppé entré au Conseil constitutionnel, c'est Nicolas Florian qui le remplace à la mairie de Bordeaux

31 mars 2019 : Sibeth Ndiaye devient porte-parole du gouvernement

15 avril 2019 : la cathédrale Notre-Dame est détruite en partie à cause d'un grand incendie

26 mai 2019 : le Rassemblement national est la 1ère force politique lors des élections européennes (23.31%)

11 juillet 2019 : Vincent Lambert, jusqu'alors en état de mort cérébrale, décède. La poursuite des soins avait suscité le débat dans tout le pays.

16 juillet 2019 : François de Rugy est contraint de démissionner.

fin juillet 2019 : Des températures chaudes record sont enregistrées en France

13 septembre 2019 : le couple Balkany est lourdement condamné pour fraude fiscale.

26 septembre 2019 : mort de l'ancien président de la République Jacques Chirac.

5 décembre 2019 : de nombreux organismes professionnels exercent leur droit de grève notamment contre le plan de réforme des retraites.

 

 

>> Résumé de l'actualité internationale 2019

 

1er janvier 2019Jair Bolsonaro est investi président du Brésil

3 janvier 2019 : une sonde chinoise atterit sur la face cachée de la Lune

23 janvier 2019 : lutte d'influence au Venezuela entre Nicolás Maduro (président élu) et Juan Guaidó (président auto-proclamé)

15 mars 2019 : attentat de Christchurch en Nouvelle-Zélande

2 avril 2019 : démission d'Abdelaziz Bouteflika, président en Algérie

23 - 26 mai 2019 : les élections européennes consacrent encore le groupe PPE (Parti populaire européen), dont le nombre de sièges baisse néanmoins

9 juin 2019 : début des manifestations à Hong-Kong contre une loi donnant plus d'emprise à la Chine continentale

24 juillet 2019 : le feuilleton du Brexit continue : Boris Johnson est nommé premier ministre à la place de Theresa May.

20 septembre 2019 : plusieurs millions de personnes manifestent pour une prise de conscience mondiale et politique sur le réchauffement climatique. Greta Thunberg devient une figure (controversée) de cette lutte.

8 novembre 2019 : L'ancien président brésilien Lula da Silva sort de prison.

12 décembre 2019 : élections générales au Royaume-Uni dans le contexte du Brexit

 

 

 

-> Résumé des actualités année 2014

-> Résumé de l'actualité année 2015

-> Résumé de l'actualité année 2016

-> Résumé de l'actualité année 2017

-> Résumé de l'actualité année 2018

Le vrai nom de la France : Révolution

 

Par devant l'Europe, la France, sachez-le, n'aura jamais qu'un seul nom inexpiable, qui est son vrai nom éternel : la RÉVOLUTION.

Jules Michelet, Le Peuple, 1846

 

Jules Michelet (1798 - 1874), admiratif des Lumières, fait de la France l'incarnation de la Révolution.

Sa relecture de l'histoire de France est très controversée.

La révolution française comparable aux révolutions religieuses - Tocqueville

 

Alexis de Tocqueville, dont on peut dire qu'il fut un des précurseurs de la sociologie, mais aussi un grand théoricien en général, a rédigé un ouvrage sur la Révolution française.

Intitulée l'Ancien régime et la Révolution, l'œuvre date de 1856.

 

Alexis de Tocqueville dans le Livre premier Chapitre trois, décrit les caractéristiques d'une révolution, et celles de la révolution française en particulier, pour voir notamment ce qui les différencie.

 

Toutes les révolutions civiles et politiques ont eu une patrie et s'y sont renfermées. La révolution française n'a pas eu de territoire propre ; bien plus, son effet a été d'effacer en quelque sorte de la carte toutes les anciennes frontières. On l'a vue rapprocher ou diviser les hommes en dépit des lois, des traditions, des caractères, de la langue, rendant parfois ennemis des compatriotes, et frères des étrangers; ou plutôt elle a formé, au-dessus de toutes les nationalités particulières, une patrie intellectuelle commune dont les hommes de toutes les nations ont pu devenir citoyens.
 
Fouillez toutes les annales de l'histoire, vous ne trouverez pas une seule révolution politique qui ait eu ce même caractère : vous ne le retrouverez que dans certaines révolutions religieuses. Aussi c'est à des révolutions religieuses qu'il faut comparer la révolution française, si l'on veut se faire comprendre à l'aide de l'analogie.

 

Il faut prolonger sa lecture du chapitre pour comprendre mieux ce qu'Alexis de Tocqueville entend par révolutions religieuses.

 

La révolution française est donc une révolution politique qui a opéré à la manière et qui a pris en quelque chose l'aspect d'une révolution religieuse. Voyez par quels traits particuliers et caractéristiques elle achève de ressembler à ces dernières : non seulement elle se répand au loin comme elles, mais, comme elles, elle y pénètre par la prédication et la propagande. Une révolution politique qui inspire le prosélytisme

 

Les révolutions religieuses ont cela de spécial qu'elles s'interrogent sur les rapports des hommes avec Dieu. Elles s'adressent à chacun parce qu'elles renvoient à la nature de l'homme. Le citoyen devient une personne traitée "en dehors de toutes les sociétés particulières". 

Cette caractéristique explique son grand potentiel : elle parle à tout le monde.