Intégrer Sciences Po

Comment réussir Sciences Po

Dernières actus : RÉSULTATS 2019 - Sur liste d'attente ? Vos chances - Admis ? Groupes 2019-2024

Foucault

Le droit de punir - peut-on concevoir une punition juste ?

Rédigé par  Intégrer Sciences Po   Aucun commentaire   Mis à jour le  05/06/2019

Sur quoi se fonde le droit de punir ? Pourquoi punir ? La punition est-elle juste ?

Ces trois questions seront abordées ici sous l'angle de la philosophie et de l'histoire des idées, depuis Platon jusqu'à notre époque avec Michel Foucault.

Elles trouveront une réponse en trois mouvements : il faut d'abord établir que le droit de punir est nécessaire ; même si celui-ci se révèle malsain ; enfin trouver qu'il se base néanmoins sur la nature humaine.
 

>> Le droit de punir est nécessaire


Platon (v. 427-348) dans le Gorgias associe punition et justice. Il cherche à montrer comment une punition peut être juste.

Emmanuel Kant (1724-1804) estime que le crime doit être sanctionné. Il faut appliquer la loi, comme la loi du talion.

La punition est objet de dissuasion : les hommes ne viennent pas au méfait par peur de la punition.

La punition est aussi un moyen d'éduquer : un enfant, ou un criminel.

Pas d'état sans punition, car la punition garantit le respect des lois : en effet, l'Etat est souverain du "monopole de la violence légitime" selon l'expression de Max Weber

 

 

>> Le droit de punir se révèle malsain


Marx (1818-1883) montre que la punition n'est que la face visible d'un rapport de force en réalité.

Friedrich Nietzsche (1844-1900) pense que la punition est surtout la concrétisation d'un goût de l'homme pour la cruauté et le sang.

Michel Foucault (1926-1984) voit en la punition un simple moyen pour l'homme de contrôler les esprits et les corps, pour imposer son joug.

 

>> Le droit de punir se fonde sur la nature humaine


Pour Blaise Pascal (1623-1662), il faut à la fois la force et le droit. La punition représente cette force.

Emmanuel Kant (1724-1804) conclut que l'homme ne devient libre que par la contrainte.

Friedrich Hegel (1770-1831) estime que le droit de punir est avant tout un droit pour la dignité du criminel. De plus, la punition est inhérent à la notion même de droit.


-> Culture générale : la Justice <-


1 principe pour une excellente note aux Questions contemporaines

Rédigé par  Intégrer Sciences Po   Aucun commentaire   Mis à jour le  14/08/2013

Bientôt le Concours commun des IEP, avec une épreuve tout à fait particulière : Question contemporaines.

De quoi faut-il parler dans une dissertation de Questions contemporaines ? Quelles références faut-il utiliser dans une épreuve de Questions contemporaines ?


>> Comment avoir une bonne note en dissertation Questions contemporaines


Chaque année les thèmes sont donnés. Par exemple en 2013 : Science et Justice.

Avant tout, l'épreuve interroge sur des notions contemporaines. L'objectif, pour produire le meilleur devoir possible, est donc d'utiliser des notions contemporaines. C'est-à-dire des auteurs contemporains, des données contemporaines, des découvertes contemporaines, des sondages contemporains.

Que veut dire contemporain ? Concrètement, on peut estimer une donnée comme "contemporaine" pour Sciences Po si elle est parue entre 1850 et aujourd'hui, grosso modo.

Il existe une série de "philosophes" contemporains connus, si l'on peut les appeler ainsi, parlons plutôt d'analystes : Alain Finkielkraut, Emmanuel Levinas, Jean-Paul Sartre, Michel Foucault, Luc Ferry, Gilles Deleuze, Martin Heidegger, Edmund Husserl, etc.

De même vous pouvez prendre chaque thème et en retirer des personnalités contemporaines connues : par exemple en science, des scientifiques contemporains, en justice des juristes actuels reconnus, vous avez saisi l'idée.


Avec un tel principe, vous vous assurez la moitié de la note. Plus vous serez dans la réflexion contemporaine, plus vous approcherez de l'épreuve et des attentes du correcteur, et donc mieux vous réussirez votre concours Sciences Po !


Martin Heidegger

Martin Heidegger est né en 1889 et est mort en 1976


Tag Foucault - Intégrer Sciences Po - Comment réussir Sciences Po