La culture politique en anglais

Cours de politique en anglais pour Sciences Po ! Les sciences politiques en anglais : comment est perçue la culture politique en anglais, quelle est la légitimité des gouvernements, comment les citoyens participent ou ne participent pas à la politique, en quoi cela change la société. Une merveille pour vos copies de Sciences Po, que ce soit en anglais ou en culture générale.

 

Understanding political culture

 


The "classic" approach to political culture :
- Almond and Verba's The Civic Culture (1963) is the first classic in the field.
Political Culture : attitudes, beliefs, values of citizens with respect to their political regimes
3 parts of the political system :
 

1. Attitude toward the political system (legitimacy)

A.Sources of legitimacy
Sources of legitimacy are : traditionnal, elections, personnality (on their vision, on their trust, on their wisdom), ideology (totalitarian regimes)

B. Reasons for a regime's lack of legitimacy may be :
Citizens dispute the physical bounderies of the political system.
Citizens dispute about process
Citizens dispute about outcomes
 

2. Attitudes toward the political process

A. Participant culture, Subject culture or Parochial culture
Participant culture are those who are informed about politic and participate. High voting rate. People provide supports and make demands on the system.
Subject political culture. People who obey government's rule but don't necessary vote or participate.
Parochial : someone who knows very little, and don't care about politic.
In USA and UK, a study showed there were 60% Participants 30% Subject 10% Parochial
German political culture in the 1960s was more subject than participant.

B. The ideal "Civic Culture"
Not too much participation and not too much parochial. A democracy would be more stable if there was a mix of participants and subjects.
 

3. Attitudes toward political outcomes

A. What kind of society should regimes try to achieve ?
Consensual or conflictual ? Consensual : most people share the same values. Conflictual : fondamental conflicts about what the government should do. Nowadays, countries are less and less consensual.

B. Is the country's political culture consensual or conflictual ? Political subcultures
In France, after WWII : two poles did not speak to each other. Different newspapers
Political subculture because of geographic reasons. Melting pot of the USA : mixture geographically in terms of schools.
 

Political Socialization

 

1. What is political socialization : the process by which people

The first place of political socialization is the family.

A. Political socialization can be direct or indirect :
School is direct political socialization.

B. Political socialization continues throughout the life span

C. Political socialization can be unifying or diversifying :
Conflictual political culture : socialized into a subculture
 

2. Agents of political socialization


A. Family, school, religious, affiliations, peer groups (people who group together because of political culture) , parties, interest groupes

B. Medias
"Conventional" media and the Internet
Politically-oriented blogs
 

3. Contemporary approaches to political culture and change


A. Modernization, secularization, globalization leads to increased political efficacy (countercurrent of localism and ethnic politics)
Political efficacy : you feel you understand the politic of the government and you can impact on it

B. Inglehart, Welzel, Dalton
Three basis of the World Values Survey (wordvaluessurvey.org).

C. Emphasis on processes of cultural and resulting political change

D. Post-materialism : begins with Maslow's hierarchy of needs
Maslow's Needs Hierarchy : 1943 "Theory of Human Motivation"
Physiological > Safety > Love/belonging > Esteem > Self-actualization
Physiological : breathing, food, water, sex, sleep, homeostasis, excretion
Safety : security of body, employment, ressources, morality, the family, health, property
Love/belonging : friendship, family, sexual intimacy
Esteem : self-esteem, confidence, achievement, respect of others, respect by others
Self actualization : morality, creativity, spontaneity, problem solving, lack of prejudice, acceptance of facts

 

How do these developments in culture and socialization impact political regimes ?


A. People become increasingly critical of institutionalized authority.
Elite mandating : give permission to elite to run the country. That's what elections are.
Elite challenging : challenging what elite makes, questionning their politic

B. Regimes subject to demands for more popular empowerment.

C. Emergence of "dissatisfied democrats" (Dalton) or "critical citizens" (Norris)

Clearly, there is a criticism going on among citizens who feel an increasement of political efficacy.
 

Enrichir son Vocabulaire Anglais pour Briller in English

Le vocabulaire en anglais est primordial pour accéder à la compréhension de textes ou de natifs anglophones.

Voici quelques mots d'un niveau plutôt élevé pour enrichir votre vocabulaire si vous avez déjà des bases solides.

 

 

Enrichir son vocabulaire est extrêmement important en anglais, que ce soit pour les IEP, le journalisme, ou plus généralement les épreuves de langues vivantes, comme le toefl, toeic, ou le BAC.

Apprendre de nouveaux mots en anglais doit être votre routine matinale, et votre vocabulaire anglais s'agrandira plus vite que vous ne le pensez.

31 Conseils pour vos dissertations

Désormais nous proposons de vous corriger vos copies gratuitement. Voir ici.

Voici quelques conseils tirés de nos premières corrections, anonymement bien sûr.

Ces conseils sont valables pour Sciences Po, mais aussi pour le lycée et le bac par exemple.

 

Histoire :

  1. Toujours commencer par une accroche.
  2. Ne pas oublier les accents sur les mots.
  3. Eviter les pronoms personnels à la 1ère personne, même si c’est acceptable pour la plupart des professeurs. Exemple : comme nous venons de le souligner plus haut -> comme souligné ci-dessus
  4. Eviter le pronom « on », « on est un con » comme certains disent. Exemple : on peut se demander -> il est possible de se demander
  5. première guerre mondiale -> Première Guerre mondiale (mieux avec les majuscules)
  6. Si vous avez deux termes dans le sujet, toujours étudier la relation entre ces deux termes. Ne pas les découper ! Exemple : les relations États-Unis France lors de la Guerre froide. Ne surtout pas faire Grand I : les États-Unis, et Grand II : la France. Il faut les étudier ensemble à chaque fois.
  7. Attention aux petites fautes d’orthographe qui n’ont l’air de rien mais pèsent finalement dans la note. Se relire par exemple.
  8. Les connaissances originales sont très valorisées. On appelle connaissance originale celle qui sort un peu de l’ordinaire, qu’on ne trouve pas dans tous les manuels.
  9. Lorsque vous avez un sujet, y revenir sans cesse dans chaque paragraphe. Comme ça on est sûr de ne pas faire de hors-sujet.
  10. Dissertation d’histoire : Dans l’idéal invoquez des auteurs, des théoriciens, des historiens. Mais ça c’est le niveau topissime, on ne peut pas trop vous demander.
  11. Eviter les jugements de valeur. Exemple : Le terme Hélas implique un jugement de valeur. Attention nous ne sommes pas là pour juger l’histoire, certains peuvent penser que c’était bien ainsi.
  12. Ne jamais répéter ce que l’on a déjà dit : un exemple ou un chiffre que l’on a déjà présenté. Le correcteur aurait l’impression que vous vous répétez.
  13. Au sein d’une partie, attention à ne pas s’éparpiller chronologiquement. Commencer par les évènements les plus anciens puis aller jusqu’aux évènements les plus récents. Bien ordonner les éléments chronologiquement.

Anglais :

  1. En anglais, lorsqu’on vous demande une définition, il est bien de donner la définition générale puis plus précisément celle qui s’applique à l’article dont le terme est tiré.
  2. Eviter les contractions à l’écrit en anglais : We’ll -> We will
  3. En anglais, annoncer le plan dans l’introduction
  4. By the way : à éviter
  5. C’est toujours une bonne idée d’établir une comparaison avec un pays étranger, vous montrez que vous êtes ouverts et cultivés. (éviter la France, vous la connaissez trop bien, préférez les autres pays du monde.)
  6. Ne coupez jamais un sujet en deux. Les correcteurs n’aiment pas du tout ça. S’il y a une double question dans le sujet, ne répondez pas à une question puis à l’autre, mais traitez-les ensembles.
  7. If it was true -> If it were true (forme particulière du verbe être après « if »)
  8. Toujours indiquer le sujet choisi.
  9. Pas de vocabulaire familier, même en anglais. Exemple : glitch (« pépins »).
  10. Attention à ne pas utiliser des arguments trop extrêmes, qui paraîtraient disproportionnés.
  11. Ne pas réutiliser une citation déjà mise en valeur : vous donnerez l’impression de vous répéter.


 

Culture générale - Questions contemporaines :

  1. Eviter les pronoms à la 1ère personne, même si certains professeurs l’acceptent. Eviter d’inclure le correcteur. Nous verrons -> Il sera étudié comment
  2. Développez vos introductions ! (longue d’une page) Très importante l’introduction.
  3. Eviter de dire qu’un auteur a un bon raisonnement / rigoureux / exemplaire. Ils sont étudiés par la France entière voire le monde, c’est bien qu’ils sont extrêmement bons / rigoureux / exemplaires. On le sait déjà.
  4. Ne pas oublier les négations. On a pas -> On n’a pas
  5. Pas de familiarité dans les devoirs. Au contraire, utilisez un langage cordial, avec des pointes de mots soutenus, ça montre l’étendue de votre vocabulaire sans être pédants.
  6. Un conseil : il vaut toujours mieux montrer en quoi un auteur est génial plutôt que d’essayer de trouver les limites de cet auteur. Les correcteurs préfèrent cela.
  7. Ne pas utiliser le verbe aller pour le futur : va offrir -> offre