Réussir Sciences Po

 

 

Comment booster votre charisme :

 

THÈMES IEP 2018
Découvrez ce que vous ont réservé  les IEP communs
en cliquant ici !

 

Fiche IEP V. A. La France guidée par le général de Gaulle (1944-1969)

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 12 avril 2015

V. La France depuis 1945

A. La France guidée par le général de Gaulle


-> La IVe République tourmentée

Reconstruction politique après la guerre :
- le GPRF (Gouvernement provisoire de la République française) s'établit à Paris le 25 août 1944
- volonté de restaurer l'autorité de l'Etat, qui conduit à une épuration des compromis de Vichy
- Trois grands partis politiques : le PCF, la SFIO, et du MRP.
- les élections en octobre 1945 mettent fin à l'Union nationale

 

IVe République
IVe République


Tripartisme :
- charte du tripartisme signée le 23 janvier 1946 par le PCF, la SFIO et le MRP
- projets de constitution en 1946 par les socialistes et communistes, puis par de Gaulle, puis par les partis
- le 13 octobre 1946 est adoptée la IVe République par 53% des Français (31% d'abstention)
- les élections législatives donnent le PCF premier parti, tandis que la SFIO recule
- tournant de 1947 : le 5 mai, les ministres communistes sont renvoyés, signant la fin du tripartisme

Institutions de la IVe République :
- l'Assemblée nationale a le plus grand rôle, elle seule vote les lois
- elle investit le président du Conseil et son gouvernement qu'elle peut renverser
- le Conseil de la République donne seulement son avis sur les lois votées par l'Assemblée nationale
- le président du Conseil n'a lui aussi que de faibles pouvoirs



-> La fin de la IVe République

La Troisième Force (1947-1952)
- le communisme gagne en vigueur du fait de la guerre froide
- de Gaulle le dénonce et désire une réforme de la Constitution
- il gagne les élections municipales et demande la dissolution de l'Assemblée nationale avec le RPF
- Socialistes, Radicaux et MRP constituent la Troisième Force
- instabilité ministérielle de la Troisième Force du fait des divisions au sein de la coalition
- la Troisième Force gagne les élections législatives de 1951
- dislocation de la Troisième Force

IVe République troublée (1952-1957)
- la droite au pouvoir de 1952 à 1954 avec Antoine Pinay
- RPF dissout en 1953
- la gauche au pouvoir (1954-1955) avec Pierre Mondès France (majorité de gauche : communistes, socialistes, radicaux, républicains sociaux, certains modérés)
- Edgar Faure mène un gouvernement de centre droit
- poujadisme et mendésisme
- Guy Mollet Président du Conseil de février 1956 à mai 1957

La fin de la IVe République (1957-1958) :
- remise en cause des institutions et de l'instabilité des gouvernements
- immobilisme
- guerre d'Algérie qui divise les politiques
- le général Salan à Algérie réclame de Gaulle au pouvoir
- le 1er juin de Gaulle est investi président du Conseil
- pleins pouvoirs pour de Gaulle qui peut modifier la Constitution

-> Naissance de la Ve République

Mise en place de la Ve République et de nouvelles institution :

 

 


- la Constitution accorde la prédominance à l'exécutif tout en laissant du pouvoir au Parlement
- le Président de la République est élu par un collège électoral composé de 80000 élus pour 7 ans
- Conseil constitutionnel et Parlement, l'Assemblée nationale est élue pour 5 ans, le Sénat pour 9 ans
- élections législatives de novembre 1958 dominée par les gaullistes et les modérés (70%)
- règlement des problèmes coloniaux (Communauté de 1958, indépendances en Afrique, accords d'Evian 1962)
- de Gaulle nomme Georges Pompidou Premier ministre le 14 avril 1962
- de Gaulle annonce une réforme constitutionnelle soumise à référendum pour élire le président de la République au suffrage universel
- communistes, socialistes, radicaux, MRP, indépendants appellent à voter non
- 62% approuvent le référendum

De Gaulle dirige la France de 1962 à 1969
- de Gaulle mène une politique de grandeur
- croissance économique en France et modernisation (paquebot France, Concorde, télévision en couleur)
- la France se dote de l'arme nucléaire (bomba A en 1960, bombe H en 1968)
- "Vive le Québec libre !" en 1967
- de Gaulle opposé à une Europe supranationale prône une Europe des Nations
- de Gaulle remporte les élections contre Mitterrand (55,2%) en 1965
- élections législatives de 1967, recul des gaullistes
- les manifestations de mai 68 (voir ci-dessous)
- la fin de la présidence de de Gaulle le 28 avril 1969, après l'échec du référendum


>> Mai 68
 

-> Voir le cours complet sur le résumé de Mai 68 et ses conséquences.

 

3 phases :
- période étudiante du 3 au 13 mai
- période sociale du 13 au 27 mai
- période politique du 27 mai au 30 juin

Le 27 mai ont été rejetés les accords de Grenelle par la base
Le 28 mai, François Mitterrand propose "un gouvernement provisoire" de Mendès France
A partir du 29 mai, de Gaulle disparaît pour 24h, et dissout le 30 mai l'Assemblée nationale
1 million de gaullistes se rassemblent alors dans une manifestation de soutien sur les Champs-Elysées
Au cours du mois de juin les manifestations se dispersent
Succès des gaullistes aux élections législatives des 23 et 30 juin
De Gaulle remplace Pompidou devenu trop fort, réforme universitaire d'Edgar Faure votée en septembre, réforme de l'administration territoriale soumise au référendum, qui propose de décentraliser des lieux de décision et redéfinit le rôle du Sénat.
Le projet est rejeté par 52,41% des votes, de Gaulle démissionne le 28 avril 1969. Il meurt l'année suivante, le 9 novembre 1970.

Exemples de slogans de mai 68 :
- Il est interdit d'interdire
- Soyez réalistes, demandez l'impossible.
- On achète ton bonheur. Vole-le.
- Élections, piège à cons.

 

 

Mai 68
Emeutes de Mai 68

 

 

 

 

 

>> Retrouvez toutes les fiches sur le monde depuis 1945 <<

 

 

 

Classé dans : Histoire - Mots clés : de Gaulle, mai 68, fiche, iep, sciences po, histoire, contemporaine, XXe siècle, résumé, monde, 1945 - 8 commentaires


Fiche IEP VII. C. Les nouveaux défis pour le monde

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 13 juin 2013

VII. 1991 jusqu'à nos jours

C. Les nouveaux défis pour le monde


-> La société de consommation en question

Faillite de Lehman Brothers
Faillite de Lehman Brothers en 2008
Evolution du niveau de vie :
- diffusion des innovations technologiques, des produits ménagers (réfrigérateur, machines à laver), des moyens de locomotion (automobiles)
- alimentation de plus en plus accessible, augmentation des cas d'obésité (21% de la population mondiale obèse, contre 16% de sous-alimentés)
- vacances de plus en plus accessibles
- fortes inégalités, au sein des pays, et entre pays

Transformations de la société :
- développement de l'enseignement, arrivée massive dans les universités qui doivent s'adapter
- affirmation croissante de l'individu
- culte du corps, transformation de la sexualité qui n'est plus perçue de la même façon
- les femmes aspirent à jouer un rôle plus grand dans les sociétés, favorisées par le confort libère des tâches ménagères (entre 35% et 50% des femmes de plus de 15 ans occupent un emploi en fonction des pays)
- essor des moyens de communication (75% de la population mondiale a un téléphone portable, 30% internet)
- uniformisation des modes de vie, véhiculés par une culture dominante

Crises économiques :
- crise financière mondiale à partir de 2007 (crise de liquidité et crise de solvabilité, raréfaction du crédit)
- crise des subprimes, crise bancaire de 2008 (Lehman Brothers en faillite le 15 septembre 2008), crise des dettes dans les pays d'Europe notamment


-> Retour du fondamentalisme religieux et inquiétudes mondiales

Défense écologique :
- manifestations écologiques, contre la croissance sauvage (en 1972 slogan "halte à la croissance !" du Club de Rome)
- débât sur le réchauffement climatique
- protocole de Kyoto (175 pays) qui prévoyait avant 2012 une diminution de 5% des gaz à effet de serre
- Grenelle de l'environnement à Paris en 2007
- sommet de Copenhague en 2009 qui n'aboutit pas à de réelles décisions
11 septembre 2001
11 septembre 2001

Retour du religieux :
- vitalité avec du catholicisme avec le Pape Jean-Paul II
- nouveaux mouvements charismatiques (en France, aux Etats-Unis, au Canada) ou intégristes (autour de Mgr Lefebvre)
- l'interprétation à la lettre des écrits religieux (fondamentalismes) conduit à des traumatismes dont le plus marquant se produit le 11 septembre 2001 (Ben Laden tué en 2011)
- développement de l'islam extrémiste (en Arabie Saoudite, Iran, dans les Emirats du Golfe, en Algérie, en Tunisie, en Egypte, en Libye, au Mali) avec parfois application de la charia
- éclosion de nombreuses sectes

Soulèvements, terrorisme et guerres :
- 3000 morts lors des attaques contre le World Trade Center le 11 septembre 2001
- attentats à Madrid en 2004, à Londres en 2005
- conflit israélo-palestinien toujours virulent : opération Plomb surci en 2009, tensions entre Israël et Palestiniens en 2011, opération Pilier de défense en 2012
- Printemps arabe à partir de décembre 2010 (Tunisie, Egypte, Libye, Yemen, Syrie, Bahreïn, Algérie, Jordanie, Maroc, Irak, Palestine)



>> Retrouvez toutes les fiches sur le monde depuis 1945 <<

Classé dans : Histoire - Mots clés : fiche, iep, sciences po, histoire, contemporaine, XXe siècle, résumé, monde, 1945, 1991, printemps, arabe, attentats, terrorismes, société, consommation, religieux, économique, crises - 2 commentaires


Fiche IEP VII. B. Les conflits et les menaces hérités du XXe siècle

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 12 juin 2013

VII. 1991 jusqu'à nos jours

B. Les conflits et les menaces hérités du XXe siècle


-> Au lendemain de la guerre froide

- échec du putsch en 1991, disparition de l'URSS, création de la CEI (communauté des Etats indépendants) par la Russie, Ukraine, et Biélorussie, rejoints par 8 autres pays, démission de Gorbatchev le 25 décembre
- Vladimir Poutine, ancien du KGB, succède à Boris Eltsine, et mène la guerre contre les rebelles tchétchènes
- Hormis la Tchécoslovaquie et la RDA, les pays d'Europe de l'Est deviennent des dictatures civiles ou militaires
- Nationalismes encore vifs en Russie (Tchétchènes, Ingouches, Kabardes, Tcherkesses, Tatars Bachkirs), en Ukraine (habitants de Crimée, les Hongrois), en Azerbaïdjan (Arméniens), tandis que les frontières issues de l'éclatement de l'URSS sont contestées par les nouveaux pays (réclamations de la Biélorussie et de la Roumanie notamment)

 


Eclatement de la Yougoslavie :
- volonté d'indépendance de certains peuples contrée par les Serbes
- proclamation d'indépendance de la Croatie et Slovénie en juin 1991, intervention de l'armée fédérale de Yougoslavie
- guerre dans la poudrière balkanique jusqu'en 1994, année du bombardement de Sarajevo. Ultimatum de l'OTAN contre la Serbie en Bosnie
- accord de paix à Dayton aux Etats-Unis le 21 novembre 1995 : la Bosnie-Herzégovine est une confédération de deux entités.

Guerre du Kosovo :
- en 1989 Slobodan Milosevic met fin à l'autonomie du Kosovo pour créer une Grande Serbie. Les opposants engagent une guerre, violente à partir de 1998. L'OTAN intervient en mars 1999 et oblige la Serbie à quitter le territoire après avoir bombardé Belgrade et le pays,
- Milosevic est arrêté en mars 2001
- le Monténégro accède à son indépendance en juin 2006

Les conflits ethniques sont néanmoins encore présents sur l'ensemble du territoire de l'ex-Yougoslavie.

-> L'issue des conflits à la périphérie

En Afghanistan :
- les Russes quittent en 1986 l'Afghanistan, en 1989 le retrait des troupes est achevé. Accords dirigés par l'ONU entre les Etats-Unis, l'URSS, l'Afghanistan et le Pakistan en avril 1998.
- En Afghanistan subsiste un conflit qui oppose Pachtouns contre Tadjiks, Chiites, Ismaéliens, Ouzbeks. Les Talibans prennent le pouvoir en 1998.
- Le Président Bush fait entrer les Etats-Unis en guerre contre l'Afghanistan en octobre 2001 pour sanctionner le régime du mollah Omar et chercher Ben Laden.

Asie du Sud-Est :
- Au Cambodge, occupé par les Vietnamiens depuis 1979, Saigon retire ses trouves en 1989. Conflit entre le gouvernement de Phnom Penh et les Khmers rouges, intervention de 15000 soldats de l'ONU., retour du prince Norodom Sihanouk en 1992, proclamé roi en 1993, mort de Pol Pot en 1996. En 2004, Norodom Sihamoni succède à son père Sihanouk.
- Le Laos a été évacué par les Vietnamiens en 1988. La Birmanie marquée par la dictature de Than Shwe à partir de 1962 emprisonne plusieurs fois Aung San Suu Kyi.

En Afrique :
- L'Angola, malgré les tensions - MPLA (côté soviétique) / UNITA (côté E-U) -, retrouve une paix relative après des accords de 1991. Au Mozambique, la guerre civile cesse en 1992 lorsque le FRELIMO et RENAMO, signent un cessez-le-feu à Rome.
- La Namibie accède à l'indépendance en 1990. En Afrique du Sud, Nelson Mandela est libéré en 1990, élu président en 1994, l'apartheid est abandonnée.
- Au Tchad, le conflit avec la Libye s'arrête en 1987 par la signature d'un cessez-le-feu. Au Sahara occidental, le Front Polisario accepte un cessez-le-feu et l'organisation d'un référendum sur la question de l'indépendance ou du rattachement au Maroc, résolution 1813 du Conseil de sécurité de l'ONU en 2008.

 

 

 

La fin de l'Apartheid en Afrique du Sud
La fin de l'Apartheid en Afrique du Sud

 

 

 

 

>> Retrouvez toutes les fiches sur le monde depuis 1945 <<

 

 

Classé dans : Histoire - Mots clés : fiche, iep, sciences po, histoire, contemporaine, XXe siècle, résumé, monde, 1945, 1991, Kosovo, Poutine, Europe, Afghanistan, Tchétchènes - 1 commentaire


page 1 sur 5 suivante »