Tag tensions - Intégrer Sciences Po

Réussir Sciences Po

 

 

 

-> Les THÈMES 2019 du Concours commun sont SORTIS. (deux excellentes trouvailles des IEP à notre goût)

-> Le nouveau site / nouvelle marque des IEP communs

 

Fiche - Proche et Moyen Orient depuis 1945 : tensions et conflits

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 03 avril 2018

Proche et Moyen Orient depuis 1945 : tensions et conflits

● Introduction

Middle East expression de l’historien et stratège naval Alfred Mahan en 1902
Moyen Orient (MO) = ensemble géographique qui regroupe les pays situés à l’est du bassin méditerranéen (Egypte, pays du Golfe Persique et pays du Proche Orient). L’ONU y inclue la Turquie dans la mesure où les bouleversements géopolitiques de la région ont un impact sur ce pays.
Proche Orient (PO) apparaît dans les années 20 en Europe (surtout FR) désigne Israël + voisins arabes = sous ensemble du Moyen Orient
➔ Sens de + en + géopolitique (islam, langue, peuplement arabes, conflit israélo-palestinien, héritage de la colo euro, pétrole et présence occidentale)
- MO longue et riche histoire (berceau agriculture, écriture, premières ‘’cités-Etats’’, lieu de naissance des 3 monothéismes...) + cf grandeur de l’Empire ottoman

« Pour l’instauration d’une paix juste et durable au Moyen-Orient » stipulait la Résolution 242 de l’ONU à la fin de la G des 6 jours.
- aujourd’hui une des régions les + conflictuelles de la planète (conflit israélo-arabe puis israélo-palestinien, G civile au Liban 75-89, révolution islamique iranienne de 79)
- puissances internationales années 50 (GF) puis années 90 = développement de nouveaux conflits (G du Golfe 90-91 (EU, gendarmes du monde) et 2003)
Conflits se multiplient car les acteurs impliqués sont de + en + nombreux (ex Syrie depuis 2011 G civile + G entre EI et pays de la région

Pourquoi les conflits régionaux ont autant de conséquences internationales ? Comment expliquer l’incapacité des mécanismes de sécurité collective ?

1°) Un espace aux enjeux multiples et multidimensionnelles

A) Des enjeux stratégiques

> LIRE la suite et +150 autres fiches GRATUITEMENT ici.

 

2°) Une histoire politique marquée du sceau de l’instabilité chronique

A) Comprendre l’histoire du PO et MO depuis 1945 suppose d’évoquer brièvement l’influence déterminantes des puissances occidentales dans cette région dès le début du XXème siècle

∙Empire ottoman appartient à Triple Alliance pendant PGM ➔ génocide des arméniens ∙Puissances occidentales se partagent le territoire selon leurs intérêts = tensions entre communautés
→Accords de Sykes Picot en 1916
→SDN (1920) confie des mandats à Fr (Liban, Syrie et Cilicie) et GB (Palestine, Irak et Transjordanie)
∙Hostilité vis-à-vis des arabes : GB encourage le sionisme -> tensions
→La notion d’Etat-nation n’est pas pertinente, les frontières ne respectant pas les minorités ∙Seule la Turquie (succède à l’Empire ottoman) fait exception
→ Mustafa Kemal Atatürk1 fait de la Turquie une République laïque, aboli le califat2 en 1924,

> LIRE la suite et +150 autres fiches GRATUITEMENT ici.

Classé dans : Histoire - Mots clés : Proche-Orient, Moyen-Orient, tensions, 1945, 1945 à aujourd'hui, sciences po, IEP, fiche, cours, résumé, plan, plan détaillé, corrigés, correction - aucun commentaire


Correction du sujet Tensions et conflits au Moyent-Orient et Proche-Orient pendant la Guerre froide (1948 - 1989)

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 10 février 2016

Le sujet Tensions et conflits au Moyent-Orient et Proche-Orient pendant la Guerre froide (1948 - 1989) a été posé aux étudiants qui passaient le concours commun des IEP en 2015.

Avant tout, nous aimerions nous féliciter, avec toute la modestie possible, du succès de nos pronostics quant à ce sujet. Nous avions attribué trois étoiles, c'est-à-dire "Très probable, à savoir par coeur sur le bout des doigts" au thème Le Proche et le Moyen Orient depuis 1945, et au thème Guerre froide.

Si vous avez donc suivi nos conseils, vous avez toutes les chances d'avoir bien réussi ! Passons tout de suite à la correction, ou du moins une correction possible de ce sujet assez précis mais évidemment complexe.

 

Introduction - Tensions et conflits au Moyent-Orient et Proche-Orient pendant la Guerre froide (1948 - 1989)

 

Termes du sujet - Tensions et conflits au Moyent-Orient et Proche-Orient pendant la Guerre froide (1948 - 1989)

Tension : Situation d'équilibre précaire, de désaccord dans des relations entre personnes, entre groupes de personnes, entre collectivités, entraînant des risques de conflit, de crise, de rupture

Conflit : Lutte armée, guerre

Délimitations - Tensions et conflits au Moyent-Orient et Proche-Orient pendant la Guerre froide (1948 - 1989)

Délimitations géographiques

Elles étaient facilement identifiables, données par le sujet : Moyen et Proche-Orient, donc un champ géographique assez large.

Délimitations historiques

Elles étaient aussi données par le sujet, mais il s'agit de les affiner pour comprendre pourquoi ces bornes ont été choisies en particulier :

1948 : le 14 mai, l'Etat d'Israël est proclamé, et la première guerre israélo-arabe commence dès le lendemain. Doctrine Truman en 1947, puis Blocus de Berlin en 1948.

1989 : chute du mur de Berlin, fin de la guerre en Afghanistan, et après la fin de la guerre Irak-Iran (1980-1988).

 

Problématique - Tensions et conflits au Moyent-Orient et Proche-Orient pendant la Guerre froide (1948 - 1989)

Il s'agissait de trouver une problématique pour saisir l'évolution entre le sionisme du lendemain de la seconde Guerre mondiale, et les nombreux conflits qui en ont résulté, et qui en 1989 n'ont toujours pas trouvé de réponse.

Mais il fallait surtout rendre compte de la spécificité du sujet en montrant l'exploitation de ces tensions ou le rôle de ces tensions et conflits dans la Guerre froide, en quoi elles ont pu influer sur la Guerre froide ou réciproquement, en quoi la Guerre froide a pu influer sur ces tensions/conflits.

 

Développement - Tensions et conflits au Moyent-Orient et Proche-Orient pendant la Guerre froide (1948 - 1989)

 

Nous vous proposons une approche chrono-thématique, avec un plan en 2 parties. Ce choix est discutable, et nous vous invitons à proposer vos idées et vos plans en commentaires.

Il s'agit à travers chaque point développé par la suite de bien faire ressortir les enjeux identitaires, énergétiques, et démocratiques, vis-à-vis de la Guerre froide. Ces questions doivent transparaître à chaque étape de l'analyse.

 

I. La question israélo-arabe s'inscrit dans la logique guerrière de la Guerre froide (1948-1967)

A. Les prises d'indépendance au Moyen-Orient enjeux de la Guerre froide

  • David Ben Gourion, président de l'exécutif de l'Agence juive proclame l'Etat d'Israël le 14 mai 1948. -> Conséquences pour le Royaume-Uni qui avait un mandat, et pour l'ONU
  • 1ère guerre israélo-arabe (650 000 Israéliens)
  • Conférence de Bandung en 1955, qui montre la politique indépendantiste du Moyen-Orient, et notamment de l'Egypte, dont le rôle s'affirme par la Conférence de Belgrade en 1961.

 

B. De la crise de Suez à la guerre des Six Jours

  • Crise de Suez qui commence le 29 octobre 1956 -> Conséquences pour l'URSS, Etats-Unis, France, Royaume-Uni
  • Eclatement de la République Arabe Unie, naissance de l'OLP, parti BAAS
  • Guerre des Six Jours (5 au 11 juin 1967) et résolution de l'ONU (22 novembre 1967)

 

II. Les espoirs de paix au cours de la Guerre froide déçus aux Proche et Moyen-Orient (1967-1989)

A. Les tensions aux Proche et Moyen-Orient échappent au contrôle des puissances de la Guerre froide

  • Attaque syrienne et égyptienne contre Israël le 6 octobre 1973 : guerre du Kippour. -> Conséquences pour le monde, notamment à cause du choc pétrolier de 1973 provoqué par l'OPEP
  • Accords de Camp David le 17 septembre 1979 : traité de paix israélo-égyptien. -> Tentatives pour établir la paix des puissances de la Guerre froide.
  • Israël veut se protéger en s'arrogeant une bande de 10km à la frontière avec le Liban dès 1978. L'opération "Paix pour la Galilée" au Liban le 6 juin 1982 se solde par un échec pour Israël


B. Les révolutions au Moyen-Orient font reculer l'URSS et les Etats-Unis à la fin de la Guerre froide

  • En 1979, révolution islamique en Iran ; la même année Khomeiny (guide spirituel de la révolution islamique) retourne en Iran après 15 ans d'exil et proclame la République islamique d’Iran. -> Conséquences pour les Etats-Unis en difficulté
  • Saddam Hussein, redoutant Khomeini attaque l'Iran le 22 septembre 1980. Guerre Iran-Irak pendant 8 ans jusqu'en 1988 -> Conséquences pour les Etats-Unis
  • Première Intifada qui commence le 7 décembre 1987
  • Guerre d'Afghanistan 1979-1989 -> retrait des forces de l'URSS

 

Vous pouviez ouvrir cette dissertation d'histoire, en montrant les prémices de 1990 se font déjà sentir, année au cours de laquelle l'Irak envahit le Koweït. Or cette attaque semble s'inscrire dans une continuité de la Guerre froide, notamment avec l'intervention des Etats-Unis l'année suivante.

Nous espérons que vous aurez bien réussi, et nous vous invitons de nouveau à poster en commentaires de cet article vos plans, vos idées, et vos impressions sur ce sujet.

 

-> Sujets et corrigés Concours commun 1A IEP 2015

-> Comprendre le conflit israélo-palestinien : explications et chronologie

 

Classé dans : Histoire - Mots clés : correction, sujet, histoire, conflits, tensions, moyen-orient, proche-orient, 1948, 1989, chronologie, corrigés, explications, sujet, IEP, 2015 - 17 commentaires