Réussir Sciences Po

 

 

Réussir mieux et plus fort :

 

 

3 citations de Gandhi en allemand

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 28 novembre 2017

Il est plus facile d'apprendre une langue quand on y prend du plaisir : voici quelques belles citations de Gandhi qui pourraient faire le plus grand effet dans une copie de Sciences Po.

 

1ère citation :

 

"Der Schwache kann nicht verzeihen. Verzeihen ist eine Eigenschaft des Starken." - Citation de Mahatma Gandhi (1869-1948)


Le faible n'arrive pas à pardonner. Le pardon est l'apanage du fort. - Citation de Mahatma Gandhi (1869-1948)

 

Mahatma Gandhi
Gandhi : connu pour avoir pratiqué la "désobéissance civile", la non-violence,
il est un des principaux acteurs de l'indépendance de l'Inde,
en même temps qu'un guide spirituel et politique.

 

2e citation :


"Es gibt keinen Weg zum Frieden, denn Frieden ist der Weg."- Citation de Mahatma Gandhi (1869-1948)


Il n'y a pas de chemin vers la paix, la paix est le chemin. - Citation de Mahatma Gandhi (1869-1948)

 

3e citation :

 

"Die Welt hat genug für jedermanns Bedürfnisse, aber nicht für jedermanns Gier." - Citation de Mahatma Gandhi (1869-1948)


Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous.-  Citation de Mahatma Gandhi (1869-1948)

 

 

 

-> Les citations de Culture générale <-

 

 

Classé dans : Langue Vivante - Mots clés : Gandhi, citations, allemand, français, traduites, sciences po, langues, allemand - aucun commentaire


70 mots allemands courants sur la politique

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 27 novembre 2017

Pour vous entraîner en allemand, et pour réussir vos copies, nous vous proposons cette liste de plus de 70 mots allemands qui vous seront utiles pour obtenir de bonnes notes. Ces mots courants sont à chaque fois accompagnés de la traduction en langue française.

Vous trouverez d'abord les noms courants de la politique en allemand, puis les adjectifs courants ou qualificatifs courants de la politique en allemand, et enfin les verbes courants de la politique en allemand.

 

>> Noms courants de la politique en allemand

 

der/die Abgeordnete: député(e)

die Abstimmung: suffrage, vote

die Anwendung: usage, emploi, application

Arbeitgeber: patron, patronat

das Aufkommen: apparition, génèse

die Aufsicht: surveillance

die Befugnis: autorisation, pouvoir

abhängig Beschäftigter: salarié

die Besatzung: occupation

Bundesstaat: État fédéral

der Öffentliche Dienst: service public

Gliedstaaten: États membres

der Einfluß: influence

die Erfüllung: réalisation, exécution auschließlich: exclusif

der Fürst: le princ

die Bindung: liaison, rapport

der Befehl: commandement

der Einspruch: objection

der Erlaß: décret

das Feuilleton: les pages „Culture“ d‘un journal

der/die Freiberufler: profession libérale

der Gesetzgeber: législateur

die Geistlichkeit: clergé

die rechtsprechende Gewalt: pouvoir judiciaire

die vollziehende Gewalt: pouvoir exécutif

das Gewicht: poids, pesanteur

der Hochschulabschluß: diplôme d‘enseignement supérieur

der Hauptschulabschluß: premier diplôme d‘enseignement secondaire

Kernenergie: énergie nucléaire

die Leistung: accomplissement, exploit, performance, prestation, rendement, réalisation der Schwangerschaftsabbruch: IVG

der Landwirt: agriculteur

gleichgeschlechtliche Partnerschaften: unions homosexuelles

die Rechtssprechung: juridiction

der/die Selbstständige: entrepreneur

das Staatsoberhaupt: chef d‘État

die Streitkräfte (f): forces armées

die Stimme: la voix

die Übersicht: aperçu, vue d‘ensemble

der Verband, die Verbände: association, groupe d‘intérêt, formation

die Vergesellschaftung: socialisation, formation de société

das Verhalten: comportement, attitude, conduite

der/die Vorsitzende: präsident

die Werbung: publicité, recrutement

der Wert: valeur

die Zähmung: domestication,
 

>> Adjectifs courants ou qualificatifs courants de la politique en allemand

 

abwählen: défaire aux urnes, ne pas réélire

abweichen: s‘écarter, dévier

anklagen, die Anklage: accuser

ausrufen, die Ausrufung: déclarer

auflösen, die Auflösung: dissoudre

einschränken: limiter

erlangen: acquérir, obtenir

ein Gesetz erlassen: promulger une loi

ernennen: nommer, désigner

entlassen: congédier, déposer, destituer, renvoyer, relâcher, licencier die Vertrauensfrage: vote de confiance

Einspruch erheben: protester

ersuchen, das Ersuchen: demande, requête

flechten: tresser

ringen: lutter

mitwirken, die Mitwirkung: participer

sprerren: bloquer

vertreiben: distribuer (chasser, expulser, repousser)

verweigern: refuser

wahren: préserver

zustimmen: approuver

 

>> Verbes courants de la politique en allemand

 

anteilsmäßig: proportionnellement

eigenwillig: peu conforme aux normes

(un)eingeschränkt: (il)limité

erforderlich: requis

gepflegt: soigné

gewichtig: considérable, très important

kostenpflichtig: payant

schlampig: mal soigné, négligé

verwirken: être désaissi d‘un droit abweisen: rejeter

vorzeitig: précoce

 

Vous aimerez aussi :

-> 45 mots de liaison en allemand

 

Classé dans : Langue Vivante - Mots clés : allemant, mots, vocabulaire, apprendre, liste, politique, théme, sujet, Politik, traduction, français, langues vivantes, sciences po, mémoriser, vocab - aucun commentaire


Le piège du thème les Radicalités au Concours commun IEP 2018

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 15 novembre 2017

Avertissement à tous les candidats : rares sont les sujets aussi piégeants que celui qui vous est proposé cette année, du moins en ce qui concerne le thème des Radicalités.

Un choix s'offre alors déjà à vous : miser sur le fait que comme toutes les années passées il y aura un sujet uniquement sur les Radicalités, et un autre uniquement sur la Ville. Et dans ce cas vous pouvez réviser à fond la Ville.

Si toutefois le thème Radicalités vous attire davantage, quelques mises en garde.

 

Attention au faux pas : les correcteurs peuvent déjà s'imaginer le nombre incalculable de copies qui mentionneront Marine Le Pen, Mélenchon, et autres. Non seulement c'est lié à l'actualité, nous n'avons pas assez de recul pour analyser proprement le phénomène "radicalités" de ces candidats, mais en plus ce serait cliché. Et un mauvais cliché.

Autre faux pas : les radicalités c'est Daesh et le terrorisme. Certes, c'est le moins qu'on puisse dire que ces organisations appliquent des méthodes... radicales. Mais là encore, c'est cliché, et il va falloir creuser, justifier, décortiquer, aller beaucoup plus loin que ces idées premières.

Autre faux pas : les radicalités c'est le parti radical. Il ne faut pas s'y limiter.

Si vous vous concentrez sur les radicalités dans la société française, comme la plupart des candidats s'apprêtent à le faire, vous vous heurterez à un manque de recul sociologique, à une imprécision des notions, et à une vision beaucoup trop ethnocentrée.

Ce n'est absolument pas ainsi que sont traités ces thèmes de la radicalité dans les cours de Sciences Po, et ce que vous voulez, pour avoir une bonne note, c'est de vous rapprocher au maximum du cours qu'un professeur à Sciences Po pourrait vous donner sur le sujet.

 

Notre solution pour sortir de cette impasse :

Vous devez prendre une hauteur historique, une hauteur sociologique, et une hauteur philosophique pour étudier ce phénomène qui paraît plutôt orienté politique, même si vous gagnerez à élargir au maximum son champ.

Une astuce très efficace, et que vous devez impérativement appliquer si vous voulez vous en sortir au concours et vous démarquer des autres candidats : prendre le thème des Radicalités à l'échelle internationale. Faites une comparaison avec vos pays de prédilections. Les radicalités aux Etats-Unis, tout au cours de leur histoire, sont à la fois profondément différentes de celles de la France, et à la fois très similaires. C'est un paradoxe qu'il vous faudra expliquer, avec le plus de précision possible. L'analyse des courants radicaux dans chaque région du monde vous apportera cette "hauteur" dont nous vous parlons, ce recul nécessaire, et la précision qui vous sauvera du piège du thème Radicalités.

Cette astuce est puissante, mais vous devrez être encore plus astucieux que cela et profond dans vos analyses si vous voulez rendre une copie acceptable pour les correcteurs de Sciences Po.

Cet avertissement entendu, n'hésitez pas à le partager avec vos amis. Un concours c'est une compétition mais on ne s'en sort pas sans solidarité.

Bonne chance ! Et commentez ci-dessous pour partager vos autres angles d'anlayse, astuces pour sortir du piège Radicalités, ou tout simplement pour nous dire si vous misez sur la Ville.

 

-> Culture générale : Radicalités <-

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : radicalités, piège, thème, IEP, 2018, sciences po, réussir, se démarquer, éviter les faux pas - aucun commentaire


précédente page 2 sur 95 suivante »