Réussir Sciences Po

 

 

 

Nouveautés 2018
-> Echange de fiches et corrections de copies GRATUIT
-> Soutenez notre projet et gagnez des points immédiatement
-> Testez vos connaissances sur Twitter !

 

NOUVEAU : Testez vos connaissances sur Twitter !

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 31 janvier 2018

NOUVEAU : Testez vos connaissances sur Twitter !

 

Cliquez sur le lien pour accéder au compte @testez_vous

Vous y trouverez des questions de culture générale, d'actualité, et de langue française.

Idéal si vous passez les concours de journalisme, efficace si vous passez les concours Sciences Po, c'est votre dose quotidienne pour apprendre en s'amusant.

Déjà 4700 abonnés !

Bonne journée,

L'équipe Intégrer Sciences Po

Classé dans : Non classé - Mots clés : tester, connaissances, écoles journalisme, qcm, questions, twitter, iep, sciences po, concours journalisme, journalisme, actu - aucun commentaire


31 Conseils pour vos dissertations

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 20 janvier 2018

Désormais nous proposons de vous corriger vos copies gratuitement. Voir ici.

Voici quelques conseils tirés de nos premières corrections, anonymement bien sûr.

Ces conseils sont valables pour Sciences Po, mais aussi pour le lycée et le bac par exemple.

 

Histoire :

  1. Toujours commencer par une accroche.
  2. Ne pas oublier les accents sur les mots.
  3. Eviter les pronoms personnels à la 1ère personne, même si c’est acceptable pour la plupart des professeurs. Exemple : comme nous venons de le souligner plus haut -> comme souligné ci-dessus
  4. Eviter le pronom « on », « on est un con » comme certains disent. Exemple : on peut se demander -> il est possible de se demander
  5. première guerre mondiale -> Première Guerre mondiale (mieux avec les majuscules)
  6. Si vous avez deux termes dans le sujet, toujours étudier la relation entre ces deux termes. Ne pas les découper ! Exemple : les relations États-Unis France lors de la Guerre froide. Ne surtout pas faire Grand I : les États-Unis, et Grand II : la France. Il faut les étudier ensemble à chaque fois.
  7. Attention aux petites fautes d’orthographe qui n’ont l’air de rien mais pèsent finalement dans la note. Se relire par exemple.
  8. Les connaissances originales sont très valorisées. On appelle connaissance originale celle qui sort un peu de l’ordinaire, qu’on ne trouve pas dans tous les manuels.
  9. Lorsque vous avez un sujet, y revenir sans cesse dans chaque paragraphe. Comme ça on est sûr de ne pas faire de hors-sujet.
  10. Dissertation d’histoire : Dans l’idéal invoquez des auteurs, des théoriciens, des historiens. Mais ça c’est le niveau topissime, on ne peut pas trop vous demander.
  11. Eviter les jugements de valeur. Exemple : Le terme Hélas implique un jugement de valeur. Attention nous ne sommes pas là pour juger l’histoire, certains peuvent penser que c’était bien ainsi.
  12. Ne jamais répéter ce que l’on a déjà dit : un exemple ou un chiffre que l’on a déjà présenté. Le correcteur aurait l’impression que vous vous répétez.
  13. Au sein d’une partie, attention à ne pas s’éparpiller chronologiquement. Commencer par les évènements les plus anciens puis aller jusqu’aux évènements les plus récents. Bien ordonner les éléments chronologiquement.

Anglais :

  1. En anglais, lorsqu’on vous demande une définition, il est bien de donner la définition générale puis plus précisément celle qui s’applique à l’article dont le terme est tiré.
  2. Eviter les contractions à l’écrit en anglais : We’ll -> We will
  3. En anglais, annoncer le plan dans l’introduction
  4. By the way : à éviter
  5. C’est toujours une bonne idée d’établir une comparaison avec un pays étranger, vous montrez que vous êtes ouverts et cultivés. (éviter la France, vous la connaissez trop bien, préférez les autres pays du monde.)
  6. Ne coupez jamais un sujet en deux. Les correcteurs n’aiment pas du tout ça. S’il y a une double question dans le sujet, ne répondez pas à une question puis à l’autre, mais traitez-les ensembles.
  7. If it was true -> If it were true (forme particulière du verbe être après « if »)
  8. Toujours indiquer le sujet choisi.
  9. Pas de vocabulaire familier, même en anglais. Exemple : glitch (« pépins »).
  10. Attention à ne pas utiliser des arguments trop extrêmes, qui paraîtraient disproportionnés.
  11. Ne pas réutiliser une citation déjà mise en valeur : vous donnerez l’impression de vous répéter.


 

Culture générale - Questions contemporaines :

  1. Eviter les pronoms à la 1ère personne, même si certains professeurs l’acceptent. Eviter d’inclure le correcteur. Nous verrons -> Il sera étudié comment
  2. Développez vos introductions ! (longue d’une page) Très importante l’introduction.
  3. Eviter de dire qu’un auteur a un bon raisonnement / rigoureux / exemplaire. Ils sont étudiés par la France entière voire le monde, c’est bien qu’ils sont extrêmement bons / rigoureux / exemplaires. On le sait déjà.
  4. Ne pas oublier les négations. On a pas -> On n’a pas
  5. Pas de familiarité dans les devoirs. Au contraire, utilisez un langage cordial, avec des pointes de mots soutenus, ça montre l’étendue de votre vocabulaire sans être pédants.
  6. Un conseil : il vaut toujours mieux montrer en quoi un auteur est génial plutôt que d’essayer de trouver les limites de cet auteur. Les correcteurs préfèrent cela.
  7. Ne pas utiliser le verbe aller pour le futur : va offrir -> offre
     

Classé dans : Méthodologie - Mots clés : histoire, dissertation, anglais, questions contemporaines, culture générale, conseils dissertation, comment rédiger une dissertation, IEP, sciences po, bac - aucun commentaire


Les 2 ajustements de Sciences Po Paris sur l'épreuve d'histoire en 2018

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 12 janvier 2018

Sciences Po vous réserve deux petites modifications en 2018 sur l'épreuve d'histoire.

 

Deux ajustements sont à noter à partir de 2018 : 

Concernant les sujets de composition : Toujours étroitement corrélés aux questions du programme, les sujets de composition pourront, dans leur libellé, introduire une dimension de transversalité en faisant appel à plus d’un item du programme et/ou en suggérant une orientation problématique. Il s’agit d’inciter les candidats à penser leur composition comme une démonstration organisée venant répondre à une question posée, et de tenter d’éviter la récitation de fiches thématiques toutes préparées.

Exemple : "Les régimes totalitaires de l'entre-deux-guerres sont-ils nés de la Première guerre mondiale ?"

Concernant l'étude critique de document : Il a été décidé de noter de manière séparée chacun des deux exercices (l'étude de document et la composition). Les deux notes (l’une sur 12 pour la composition, et l’autre sur 8 pour l’étude critique) seront ensuite additionnées pour arriver à une note d’ensemble sur 20.

Source : site de Sciences Po Paris

Classé dans : IEP Paris - Mots clés : modifications, IEP, 2018, Sciences Po, Sciences Po Paris - aucun commentaire


page 1 sur 97 suivante »