Réussir Sciences Po

 

 

 

-> Echangez vos fiches avec les étudiants Sciences Po
(Gratuit, +300 fiches disponibles)

-> Faites vous corriger des copies pour préparer le concours Sciences Po
(Gratuit, +100 copies déjà corrigées)

Sujets & Correction Sciences Po Grenoble 2019

 

Améliorez-vous en Histoire grâce aux Podcasts

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 04 novembre 2016

S'améliorer en histoire, de façon simple et amusante, c'est possible grâce aux podcasts.

 

>> Émissions de qualité en histoire

Ces émissions sont diffusées à la radio, et sont toutes disponibles en podcasts : sur le site internet de la radio, et aussi en ligne sur iTunes.

Vous pouvez ainsi les télécharger pour les écouter à tout moment de la journée, ou avant de dormir.

  • La marche de l'histoire - France Inter (avec des documents sonores)
  • La fabrique de l'histoire - France Culture (le plus complet et spécifique)
  • Au cœur de l'histoire - Europe 1 (le plus facile et attrayant)

Il existe d'autres émissions en histoire, que vous pouvez mentionner en commentaires. N'hésitez pas non plus à chercher du côté des podcasts en anglais. L'inconvénient est qu'ils ne vous seront utiles que pour l'histoire du monde, du XXe siècle, et pas nécessairement pour l'histoire de France, mais l'avantage est qu'ils sont plus nombreux, et permettent de vous entraîner en anglais.

 

>> Gagner en productivité en écoutant des podcasts

 

Lorsque vous écoutez ces émissions à la radio ou ces podcasts, c'est-à-dire les émissions disponibles sur internet après leur diffusion à la radio, vous pouvez suivre quelques indications pour améliorer votre productivité :

  • Noter au fur et à mesure les dates, ou les périodes
  • Noter les noms cités et faire une recherche rapide
  • Mentionner sur un papier les faits qui vous ont marqué

 

-> Retrouvez 10 Commandements pour Réussir la Culture Générale à Sciences Po

-> Conseils méthodologiques

 

 

Classé dans : Méthodologie - Mots clés : histoire, podcasts, émission, thème, France Culture, France Inter, Europe 1, savoir - 4 commentaires


Histoire du XIXe siècle : 1848 : le printemps des peuples

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 30 mai 2016

Comment s'est déroulé le Printemps des Peuples ? Avant tout, qu'est-ce que le Printemps des Peuples ?

On connaît tous le Printemps arabe de l'année 2011... mais connaît-on notre Printemps européen à nous ?

 

>> Le déclenchement du Printemps des Peuples de 1848


I. Paris déclenche le Printemps des Peuples en février 1848


22 février : une manifestation interdite tourne au drame
24 février : Paris est couverte de barricades
Les insurgés envahissent le Palais des Tuileries et contraignent Louis-Philippe à abdiquer
Gouvernement provisoire
Gouvernement provisoire et IIe République proclamée
Suffrage universel rétabli
La France, patrie des DDH affiche sa solidarité avec les autres pays d'Europe

II. Les échos de l'insurrection parisienne en Europe en 1848

Aussitôt, manifestations en Autriche, en Allemagne et en Italie qui formulent des aspirations libérales et nationales

- En Autriche
à Vienne le 13 mars : les étudiants descendent dans la rue provoquant la fuite du chancelier Metternich
Les minorités nationales profitent du désarroi du pouvoir
Les hongrois obtiennnet leur autonomie, le pouvoir impérial recule partout


- En Allemagne
Début mars, la foule se rassemble à Berlin, Munich, Cologne
Les Princes doivent accepter des réformes.
Les nationalistes qui veulent l'unité obtiennent l'élection d'un parlement représentatif 18 mai à Francfort

- En Italie
En Italie agitation latente s'étend rapidement à tout le pays
le prince et la pape sont obligé d'accepter les réformes
1 seule voie ouverte à la nation : la guerre
Le roi de Piémont Sardaigne Charles-Albert inflige des défaites aux troupes autrichiennes
La liberté se dresse devant les souverains de l'ancien régime
Le printemps des peuples a eu raison en qq mois des souvenirs les plus solides
Les revendications libérales et nationales en miné l'équilibre
Les frontières des principaux états ont peu chagné

La liberté se dresse devant les souverains de l'Ancien Régime, forcés d'accepter des réformes
Revendications et libérations nationales ont miné l'ordre politique du Congrès de Vienne

III. 1848 : la remise en cause du Congrès de Vienne de 1815

Situation en 1815 :

Dans l'Empire Autrichien :
L'Europe centrale dominée par l'Empire Autrichien
Toute puissance de l'empire des Habsbourg
Police et censure
Bcp de paysans sous régime féodal
les frontières ne tiennent pas compte des nationalités
Allemands Hongrois Polonais et Tchèques
Sud : slaves, roumains, italiens


Italie morcelée :
l'Autriche occupe le Nord


Allemagne :
Confédérations germanique
Etat le plus important : Prusse
38 états dans la confédération germanique
Nationalistes souhaitent une unité fondée sur la langue, l'histoire et la culture
Les gouvernements se resaisissent, le reflux commence

 

>> Conséquences du Printemps des Peuples de 1848


I. Conséquences du Printemps des Peuples de 1848 en France

En France
 la bourgeoisie est effrayée par l'agitation populaire
En avril élections par une large majorité des modérés
Affrontements contre les extrêmistes
Conflit le 23 juin.
En décembre, Louis Napoléon Bonaparte triomphe.

II. Conséquences du Printemps des Peuples de 1848 en Europe centrale

En Autriche,
L'armée restée fidèle à l'Empereur fait la répression
l'Empereur Ferdinand Ier regagne Vienne
L'armée intervient dans la capitale
Lutte contre les Hongrois qui proclament leur indépendance en 1849
Disposent d'une véritable armée
Croates avec les Autrichiens
L'Autriche appelle le Tsar Nicolas Ier pour venir à bout des Hongrois

Etats allemands
En Prusse, Frédéric Guillaume IV met Berlin en état de siège.
Octroie une constitution peu libérale qui préserve le pouvoir royal
Mais Au Parlement de Francfort, Grande Allemagne (incluant une partie de l'Autriche) s'oppose à la Petite Allemagne (Prusse)
Couronne impériale proposée au Roi de Prusse. Ce dernier la refuse : il n'a pas l'appui des Autrichiens
Rêve d'unité de l'Allemagne s'effondre

II. Conséquences du Printemps des Peuples de 1848 en Italie

En Italie

les succès des libéraux et des nationalistes de courte durée.
Les Autrichiens regagnent du terrain dans le Nord
Les Princes sont accusés de faiblesse et de trahison.
Le mouvement modéré se radicalise.
Le Pape, d'abord favorable à la révolution, prend peur. Les émeutiers assissinent son 1er ministre, assiègent son palais. La république est proclamée à Rome et Florence.
Les Italiens subissent de nouveaux revers dans le Nord
Le roi Charles-Albert abdique en faveur de son fils Victor-Emmauel
Victor-Emmanuel doit signer avec l'Autriche un armistice
Le Pape réfugié près de Naples
Troupes de Garibaldi battues
Seul le Royaume de Piémont Sardaigne garde un régime constitutionnel

 

 

 


Klemens Wenzel von Metternich

>> Biographies du Printemps des Peuples de 1848

Metternich (Klemens Wenzel von Metternich) : Né le 15 mai 1773 à Coblence en Allemagne, il étudie à l’université de Strasbourg. Ambassadeur à Berlin en 1803, puis à Paris de 1806 à 1809 à la demande de Napoléon. Il joue un rôle majeur dans le Traité de Vienne, lors du Congrès de Vienne en 1815, en apaisant le désir de revanche contre la France, et en désirant le maintien de l'influence Autrichienne sur l'Italie. Il garde de même une influence tout aussi importante au sein de la Sainte-Alliance, avec Alexandre Ier. Lorsqu'éclatent les révoltes de 1848, Metternich ardent défenseur de l'absolutisme doit démissioner et prend la fuite. Il  meurt à Vienne, à l'âge de 86 ans, le 11 juin 1859

 

 

>> Définitions du XIXe siècle

Le congrès de Vienne : convoqué en septembre 1814, cette conférence réunit les représentants diplomatiques des grandes puissances européennes qui ont gagné les guerres contre Napoléon. Le congrès se tient à Vienne du 1er novembre 1814 au 9 juin 1815 (signature de l'acte final).

La Sainte-Alliance : union pacifique conclue à Vienne le 26 septembre 1815, à l'initiative du tsar l'Empereur Alexandre Ier, par les monarchies victorieuses des guerres napoléoniennes (Empire russe, Empire d'Autriche, Royaume de Prusse). La France intègre à son tour la Sainte-Alliance grâce à Talleyrand. Sous l'influence de Metternich, la Sainte-Alliance concentre ses actions pour contrecarrer les insurrections révolutionnaires. Elle disparait en 1825.

Le libéralisme : idéologie revendiquée en 1848 notamment, fondée sur la garantie des droits individuels, limitant l'autorité arbitraire d'un gouvernement.

Le nationalisme : idéologie à la source de tous les évènements du XIXe siècle, se basant sur la prise de conscience par une communauté de former une nation en raison des liens ethniques, sociaux, culturels qui unissent les membres de cette communauté et qui revendiquent le droit de former une nation autonome. (Conduit à l'unité italienne en 1861, unité allemande en 1871)

Trois Glorieuses : révolution en France qui aboutit à la monarchie de Juillet, succédant ainsi à la Restauration. Les émeutes ont lieu les 27, 28 et 29 juillet 1830.


-> Toute l'histoire du XIXe siècle en fiches

 

Classé dans : Histoire - Mots clés : 1848, printemps des peuples, comprendre, cours, apprendre, savoir, Autriche, Allemagne, Italie, France, chronologie, résumé - 2 commentaires


Acquérir une Excellente connaissance en Histoire

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 08 octobre 2014

Accumuler un savoir satisfaisant pour les concours n'est pas une mince affaire, mais grâce à ces conseils vous vous hisserez au-dessus de tout le monde.

La réussite à l'épreuve sera exceptionnellement facile, si vous suivez bien ces conseils.

Acquérir un savoir d'envergure pour un concours s'effectue en 2 temps : d'abord, trouver la matière pour enrichir ses connaissances. Puis convertir ces connaissances en un savoir durable, que vous garderez toute votre vie.

 

Fusée Ariane 5
Décollez en histoire en suivant ces 12 conseils
(fusée Ariane 5)

>> Gagner de la matière pour enrichir votre savoir

 

Plusieurs supports s'offrent à vous pour enrichir vos connaissances en histoire.
 

  • Les cours
  • Les fiches d'histoire du blog
  • Les manuels d'histoire : manuels scolaires, ou ouvrages d'histoire
  • Les podcasts : en audio, France Inter, France Culture, Europe 1 proposent des émissions sur l'histoire
  • Sur internet : wikipédia est une bonne source
  • Vidéos : le site de l'INA est plein de merveilles pour approfondir vos connaissances
  • Télévision : Arte, ou encore RMC Découvertes et quelques autres chaînes proposent régulièrement des documentaires sur l'histoire

 

>> Organisez vos connaissances pour les retenir

 

  • Pour s'intégrer dans la mémoire à long terme, une connaissance a besoin d'être revue 5 fois.
  • Constituez des fiches vous-mêmes, ce qui vous permettra d'intégrer en mémoire votre cours, et améliorera votre esprit de synthèse.
  • Rédigez des petites biographies des grands personnages
  • Reproduisez toutes les dates, chronologiquement. Le mieux est de les compléter avec une frise chronologique. Distinguez périodes et dates précises pour faciliter votre travail.
  • Un recueil de définitions des mots clés du programme d'histoire.

 

 

-> Retrouvez 10 Commandements pour Réussir la Culture Générale à Sciences Po

-> Conseils méthodologiques

 

 

Classé dans : Méthodologie - Mots clés : acquérir, connaissances, enrichir, savoir, mémoriser, réviser son cours, histoire - 1 commentaire


précédente page 2 sur 2