Réussir Sciences Po

 

 

 

-> GRATUIT : Recevez un sujet et faites vous corriger

 

Le mystère et le secret

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 02 octobre 2018

 

>> Définition du Mystère :

Ce qui ne peut être expliqué par l'esprit humain dans la nature, ou dans les destinées humaines; ce qui est inconnaissable.

Mais attention, il peut dans un sens plus philosophique et plus nuancé, désigner ce qui est difficile à comprendre mais qui n'est pas totalement inconnaissable :

Ce qui est difficile à comprendre, à expliquer, mais qui n'est pas absolument impénétrable

 

Dans le sens religieux, il est tantôt ce qui est inexplicable par la raison (religion chrétienne), tantôt ce qui est compréhensible mais expliqué seulement aux initiés (religion romaine antique).

 

Jankélévitch parle de l'impalpable saint des saints de notre destinée.

 

>> Quels sont les différents mystères de notre monde ?

 

Le mystère est le plus effrayant est sans doute celui de la mort. Ionesco dans Le Roi se meurt énonce : "Tout le monde est le premier à mourir".

Mais on peut parler de mystères pour des sujets plus agréables à penser, tels que l'amour et le charme.

Enfin, certains arts appartiennent à la catégorie du mystère, comme la poésie et la musique.

Toujours Jankélévitch : "Le mystère est la chose de la musique, parce que c'est un mystère de transparence sans profondeur, un mystère ineffable et diaphane sur lequel il n'y a presque rien à dire".

Toutefois, gageons qu'à mesure que la science et les études sur le cerveau avancent, (ce dernier étant un des mystères de la science, non impossible à comprendre, mais difficile), l'impression que font sur nous ces arts sera de plus en plus cernées.

 

>> Secret et mystère

 

La différence entre le secret et le mystère, est que le mystère semble être ce qu'on n'éclaircira jamais. Le secret, comme le secret d'un coffre fort, le mot de passe d'un site internet, est quelque chose que l'on peut percer, que quelqu'un connaît et qui peut être communiqué. Le mystère pour tous est insondable.

Jankélévitch dans Debussy et le mystère de l'instant, "Il y a le mystère et il y a le secret".

Le secret est construit, il est le résultat de barrières et de devinettes, d'un nuage obscur qui peut être éclairci. Le mystère est un même nuage épais et ténébreux qui demeure, il n'est pas une construction faite de devinettes, il n'a pas vocation à être découvert (au premier sens de mystère, celui qui est insondable quoi qu'il arrive).

 

-> Culture générale : le Secret <-

 

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : mystère, secret, IEP, sciences po, 2019, raison, initiés, quels mystères, liste des mystères, liste des secrets, jankelevitch, comprendre - aucun commentaire


Travail : Quelles motivations poussent à créer une entreprise ?

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 10 février 2014


Le travail est un deux thèmes choisis par les IEP en 2014.

 

>> Pourquoi crée-t-on une entreprise ?


Les différentes études de l'INSEE semblent indiquer plusieurs facteurs clés qui poussent à créer une entreprise.

1. Etre indépendant (60,7%)
2. Goût d'entreprendre et désir d'affronter de nouveaux défis (44,2%)
3. Perspective d'augmenter ses revenus (26,6%)

Si les statistiques ne sont pas identiques selon les années, bien évidemment, il est intéressant de constater que l'ordre est le même pour les deux années considérées, 2006 et 2010, et les écarts sont similaires.

Hommes et femmes déclarent dans des proportions équivalentes les mêmes raisons de créer une entreprise.
Une seule différence entre hommes et femmes dans ces motivations : pour les femmes seulement, l'opportunité de création (25,4%) passe n°3 contre la perspective d'augmenter ses revenus (24,7%) reléguée à la 4e place.

 

 

 

>> Statistiques sur les raisons de créer une entreprise


créer une entreprise

 

 

 

Source : INSEE

 

 

 

-> Retrouvez toutes les autres informations et cours sur le travail pour les IEP 2014 <-

 

 

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : travail, IEP, 2014, entreprises, motivation, raison, créer, Sciences Po, concours commun, Institut d'études politiques - aucun commentaire