Réussir Sciences Po

 

 

Réussir mieux et plus fort :

 

 

Les noms des personnalités qui font l'actualité

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 07 décembre 2017

(Trié par nom de famille :)

A

Fayez al-Sarraj : chef du gouvernement de Tripoli (Libye)

B

Stephen Bannon : ex-conseiller de Donald Trump, ancien rédacteur en chef du site Breitbart News

Barry C. Barish : Prix Nobel de Physique 2017

Jeffrey Preston Bezos : fondateur d’Amazon

Murielle Bolle : avait accusé son beau-frère Bernard Laroche du rapt de Grégory 4 ans retrouvé mort dans la rivière Vologne, avant de se rétracter

C

D

Luisa Ortega Diaz : au Venezuela, une des principales opposantes au président socialiste, Nicolas Maduro et ex-procureure générale

E

F

Christopher Froome : a remporté son 4e Tour de France lors de l’édition 2017

G

Olivier Guez : prix Renaudot 2017 pour La Disparition de Josef Mengele (Grasset) sur l’ancien médecin tortionnaire d’Auschwitz et sa cavale de trente ans en Amérique du Sud

H

Khalifa Haftar : homme fort de l'est de la Libye

Saad Hariri : premier ministre libanais

I

J

K

Uhuru Kenyatta : président du Kenya

Georges Képénékian : nouveau maire de Lyon (17 juillet 2017)

L

François Lecointre : chef d’État-Major des armées

Jerry Lewis : acteur et humoriste américain

Lula : Luiz Inácio Lula da Silva,  président de la République de 2003 à 2011 (Brésil)

Liu Xiaobo : militant des droits de l'homme de l'ère des réformes de la Chine

M

Kevin Mayer : français champion du monde du décathlon

N

Benjamin Nétanyahou : premier ministre d’Israël (1996-1999 et 2009-aujourd’hui)

O

P

Carles Puigdemont : investi président de la Généralité de Catalogne, il s'engage à mener à bien le projet d'indépendance de la communauté autonome

Q

R

S

Sarah Huckabee Sanders : porte parole (press secretary) de Donald Trump

Mohammed ben Salmane : prince héritier d’Arabie saoudite

T

Kip S. Thorne : Prix Nobel de Physique 2017

U

V

Philippe Vecchi : l’ex-coanimateur de Nulle part ailleurs, est mort à 53 ans

Eric Vuillard : prix Goncourt 2017 pour L’Ordre du jour (Actes Sud), un livre consacré aux coulisses de l’Anschluss

W

Rainer Weiss : Prix Nobel de Physique 2017

X

Y

Z

Classé dans : Actualités - Mots clés : noms, personnalités, description, célébrités, actualité, quotidien, journal, personnes célèbres, personnes, biographie, courte, explication - aucun commentaire


Consommation d'alcool dans le monde - Statistiques 2014

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 23 octobre 2016

 

L'OMS dans son rapport de 2014 sur la consommation d'alcool dans le monde, étudie les causes et les conséquences de de la consommation d'alcool dans le monde en fonction des pays.

 

Voir aussi : -> Les 5 plus grandes causes de décès dans le monde

 

Consommation moyenne d'alcool

La moyenne internationale, parmi la population des plus de 15 ans, est de 6,2 litres de pur alcool par an. (soit 13,5g d'alcool)

 

Disparités régionales

Les pays du monde où la consommation est la plus forte sont les pays développés (Europe, Etats-Unis), et les pays du monde où elle est la plus faible sont l'Asie du Sud Est, et à l'est de la Méditerrannée.

 

Consommation d'alcool non reconnue

Il ne faut pas oublier que près de 25% de la consommation d'alcool du monde n'est pas officielle et déclarée, c'est-à-dire qu'elle n'est pas taxée par le pays qui le produit. Ce taux atteint la moitié de la consommation d'alcool en Asie du Sud Est.

 

Consommation d'alcool selon le sexe

Cette région, l'Asie du Sud Est, est aussi celle où la différence entre homme et femme est la plus importante, les femmes consommant beaucoup moins d'alcool que les hommes. Globalement dans le monde, les hommes consomment davantage d'alcool que les femmes. Ainsi chez les 15 ans et plus, 47,7% des hommes consomment de l'alcool dans le monde contre seulement 28,9% des femmes. Cette différence entre hommes et femmes est encore plus forte lorsqu'il s'agit de fortes consommations.

 

Conséquences de la consommation d'alcool

L'alcool a causé 3,3 millions de morts, soit 5.9% des décès dans le monde en 2012. Dans l'ordre, les maladies liées à l'alcool qui ont causé le plus de morts sont les maladies cardiovasculaires et le diabète (33,4%), les blessures involontaires (17,1%), les maladies gastrointestinales (16,2%), et les cancers (12,5%).

C'est en Europe que l'alcool entraîne le plus de décès, presque entièrement dans les pays d'Europe de l'Est. Au contraire, l'alcool est une cause plus rare de décès en Afrique (probablement à cause de la mortalité infantile) ou à l'est de la Méditerrannée (à cause de l'abstinence).

Globalement, l'alcool est une cause de mortalité plus forte chez les hommes, 7,6%, que chez les femmes, 4%.

 

 

Consommation (en litres) d'alcool par personne dans le monde, parmi les +15 ans, 2010

 

-> Culture générale : la Santé <-

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : consommation, alcool, monde, personnes, chiffres, stastistiques, pays plus gros consommateurs d'alcool, santé, économie - 6 commentaires


I. Les personnes physiques

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 07 décembre 2013

A. Le statut juridique de la personne physique

Chaque personne a une personnalité juridique, c'est-à-dire est titulaire de droits et d'obligations.

La personnalité juridique commence à la naissance, et dès qu'il est dans l'intérêt d'un enfant conçu d'avoir une personnalité juridique. Elle se termine à la mort.

Chaque personne possède ainsi un état civil et un état politique. L'état civil comprend toutes les qualités de la personne concernant le droit privé (situation familiale, âge, etc.), tandis que l'état politique comprend toutes les qualités de la personne concernant le droit public (nationalité, etc.).

B. L'identification de la personne physique

1. Le nom et ses accessoires

Le nom est soumis à une règlementation en France. Les parents choisissent le nom de famille de l'enfant : le nom du père, celui de la mère, ou les deux noms accolés.

Le nom peut aussi se transmetre par le mariage en vertu du droit coutumier.

Le nom est imprescriptible, inaliénable et en principe immuable, même s'il est possible de faire une demande pour franciser le nom, ou changer de nom pour un motif légitime.

La loi de 1993 prévoit que le prénom d'un enfant est choisi par les parents, tant qu'il reste dans l'intérêt de l'enfant, et qu'il ne lui porte pas de préjudice.

2. Le domicile

Le domicile correspond au lieu où une personne a son principal établissement selon l'article 102 du Code civil. Au sens du Code pénal, le domicile est le « lieu où une personne, qu'elle y habite ou non, a le droit de se dire chez elle ».

Le domicile est le lieu où se trouvent les intérêts d'un individu. Il répond à deux caractéristiques :

- Le domicile est obligatoire : toute personne doit avoir un domicile.

- Le domicile est unique : chaque individu n'a qu'un seul domicile.

C. La capacité de la personne physique

Tout individu a des droits et des devoirs, et a la capacité de les exercer. Il existe cependant des exceptions de deux sortes, pour protéger une personne ou la société :

1. L'incapacité de jouissance

L'incapacité de jouissance empêche un individu de jouir de certains de ses droits, en particulier des actes de la vie juridique.

2. L'incapacité d'exercice

L'incapacité d'exercice conserve les droits d'un individu, mais l'empêche de les exercer par lui-même.

Classé dans : 1ère année Sciences Po - Mots clés : personnes, physiques, cours, IEP, droit, introduction au droit, Sciences Po, personnalité, juridique, capacité, nom de famille, prénom, état civil, état politique - aucun commentaire