Réussir Sciences Po

 

 

 

-> Echangez vos fiches avec les étudiants Sciences Po
(Gratuit, +300 fiches disponibles)

-> Faites vous corriger des copies pour préparer le concours Sciences Po
(Gratuit, +100 copies déjà corrigées)

Sujets & Correction Sciences Po Grenoble 2019

 

Courte biographie d'Alain Juppé

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 13 février 2019

Ci-dessous, retrouvez une courte biographie d'Alain Juppé.

 

>> Courte biographie d'Alain Juppé

 

Alain Marie Juppé naît en août 1945 à Mont-de-Marsan. Il étudie au lycée Victor-Duruy, puis en classe préparatoire littéraire au lycée Louis-le-Grand à Paris, et en 1964, l’École normale supérieure. Il épouse Christine Leblond, avec qui il aura deux enfants. Son agrégation de lettres classiques en poche, il rejoint Sciences Po Paris en 1968, puis l'ENA de 1970 à 1972. Les quatre années suivantes sont passées à l'Inspection générale des finances.

Après un premier échec électoral, lors des législatives de 1978, il perd de nouveau les élections cantonales un an après. En 1979, il est élu au conseil national du RPR, et est nommé adjoint à la direction des finances et des affaires économiques de la ville de Paris. Il est directeur adjoint de la campagne de Jacques Chirac à l'élection présidentielle de 1981. Alain Juppé gagne dans le 18e arrondissement de Paris les élections municipales de 1983 et 1989. Il devient secrétaire national du RPR chargé du redressement économique et social de 1984 à 1986.

Du 20 mars 1986 au 11 mai 1988, Alain Juppé prend le poste de ministre délégué au Budget auprès du ministre d'État, ministre de l'Économie, des Finances et de la Privatisation, Édouard Balladur, et devient porte-parole du gouvernement, durant la première cohabitation.
De 1988 à 1994, Alain Juppé prend les fonctions de secrétaire général du RPR.

De la fin du mois de 1993 à mai 1995, il est ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement Édouard Balladur, lors de la seconde cohabitation.

Ce n'est qu'en 1995 qu'il est nommé officiellement Premier ministre par le nouveau président Jacques Chirac.

A la tête du RPR, Alain Juppé est également élu maire de Bordeaux le 19 juin 1995 et député de la 2e circonscription de la Gironde en 1997.

Son premier gouvernement de mai à novembre 1995 est marqué par le nombre de femmes, surnommées les "juppettes" par la presse. Un second gouvernement est mis en place de novembre 1995 au 2 juin 1997, avec un nombre de femmes réduit.

Cette réduction du nombre de femmes lui vaut un certain nombre de critiques, qui s'ajoutent à celles contre son projet de réforme de la Sécurité sociale en 1995. Son impopularité est plombée à cause d'un appartement parisien dont il fait réduire le loyer pour son fils.

Sur le plan personnel, Alain Juppé épouse en avril 1993 Isabelle Legrand-Bodin avec qui il a une fille en 1995.

De nombreuses privatisations sont menées jusqu'aux élections législatives de 1997, qui sont perdues par la droite et marquent la fin du gouvernement Juppé.

Une deuxième affaire éclabousse Alain Juppé, l'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris. Il est condamné en janvier 2004, mais cette sentence est réduite en appel en décembre 2004. Alain Juppé démissionne de son poste de maire de Bordeaux. Il part alors au Canada.

Ce n'est qu'à la fin d'août 2006 qu'Alain Juppé annonce son retour dans la vie politique. Une élection municipale anticipée a lieu à Bordeaux en octobre la même année, qu'Alain Juppé remporte.

En 2007, Alain Juppé est brièvement ministre dans le gouvernement de François Fillon.

Les élections municipales de 2014 à Bordeaux sont une nouvelle victoire pour Alain Juppé.

En août de la même année, Alain Juppé annonce grâce à son blog qu'il sera candidat à la primaire de l'UMP (devenue primaire Les Républicains), organisée en 2016, pour la présidentielle de 2017.

 

Classé dans : Actualités, Politique - Mots clés : alain juppé, biographie, courte biographie, politique, ump, républicains, biographie d'alain juppé, parcours, simple, expérience, personnalité politique - Aucun commentaire


Deuxième Gouvernement Manuel Valls en 2014

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 26 août 2014

Le second gouvernement Manuel Valls a été annoncé le 26 août 2014, après qu'Arnaud Montebourg et Benoît Hamon principalement eurent critiqué la politique économique du gouvernement, brisant la solidarité gouvernementale.

-> Retrouvez la composition du premier gouvernment Manuel Valls

Le nouveau gouvernment est marqué par :

  • la parité des ministres (8 hommes et 8 femmes),
  • l'arrivée d'Emmanuel Macron comme ministre de l'Economie,
  • la promotion de Najat Vallaud-Belkacem première femme ministre de l'Education nationale
Voici la composition de ce second gouvernement Valls.

Annonce du gouvernement Valls II

Manuel Valls : Premier ministre

Courte biographie de Manuel Valls : né en 1962 à Barcelone, baptisé catholique, adhère à 17 ans au PS, licence d'histoire à Paris, maire d'Évry en 2001, remarié en 2010, ministre de l'Intérieur en 2012

Laurent Fabius : ministre des Affaires étrangères et du Développement international

Courte biographie de Laurent Fabius : Sciences Po Paris, ENA, adhère au PS après l'ENA, auditeur au Conseil d'Etat, Ministre des Affaires étrangères en 2012

Ségolène Royal : ministre de l'Ecologie, du Développement durable, et de l'Energie

Courte biographie de Ségolène Royal : licence de sciences économiques à Nancy, Sciences Po, ENA (promotion Voltaire), ancienne femme de François Hollande (4 enfants), avocate au bureau de Paris, perd en 2007 les élections présidentielles contre Nicolas Sarkozy (46,94 %)

Najat Vallaud-Belkacem : ministre de l'Education nationale

Courte biographie de Najat Vallaud-Belkacem : née en 1977, au Maroc. Après une université de droit, Sciences Po Paris, Najat Vallaud-Belkacem échoue deux fois au concours de l'ENA. Entrée au PS, elle a un poste dans l'équipe du maire de Lyon Gérard Collomb, et en 2007 puis 2011, est successivement porte-parole de Ségolène Royal et François Hollande lors des deux campagnes présidentielles. ministre des Droits des femmes en 2012, puis Ministre des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse, au sein du gouvernement Valls I.

Christiane Taubira : ministre de la justice

Courte biographie de Christiane Taubira : née en 1952 en Guyane, Députée européenne en 1994, ministre de la Justice en 2012 (fait notamment passer la loi sur le mariage pour tous)

Michel Sapin : ministre des Finances et des Comptes publics Courte biographie de Michel Sapin : né en 1952, lycée Henri IV, ENS, Sciences Po Paris, ENA (promotion Voltaire), Ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social en 2012

Jean-Yves Le Drian : Ministre de la Défense

Courte biographie de Jean-Yves Le Drian : né en 1947, reçu à l'agrégation d'histoire en 1971, ministre de la défense en 2012

Marisol Touraine : ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes

Courte biographie de Marisol Touraine : née en 1959 fille du sociologue Alain Touraine, Sciences Po Paris, Présidente du conseil général d'Indre-et-Loire en 2011, Ministre des Affaires sociales et de la Santé en 2012

François Rebsamen : Ministre du Travail, de l'Emploi, de la formation professionnelle et du Dialogue social

Courte biographie de François Rebsamen : né en 1951, maire de Dijon en 2001

Bernard Cazeneuve : ministre de l'Intérieur

Courte biographie de Bernard Cazeneuve : né en 1963, engagé à gauche, études à sciences Po Bordeaux, travaille à la Banque Populaire, intègre ensuite les cabinets ministériels, a défendu le non au traité constitutionnel européen

Stéphane Le Foll : ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire, de la Forêt et porte-parole du gouvernement

Courte biographie de Stéphane Le Foll : né en 1960, professeur d'économie, Député européen en 2004, Ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt en 2012

Emmanuel Macron : ministre de l'Economie, du Numérique et de l'Industrie Courte biographie de Emmanuel Macron : né en 1977, lycée Henri IV, DEA de philosophie, Sciences Po Paris, ENA. Banquier d'affaires chez Rothschild en 2008, Secrétaire général adjoint de l'Élysée en 2012.

Sylvia Pinel : ministre du Logement, de l'Égalité des territoires et de la Ruralité

Courte biographie de Sylvia Pinel : née en 1977, Conseiller régional de Midi-Pyrénées en 2010, Ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme en 2012

Marylise Lebranchu : ministre de la Décentralisation, de la Réforme de l'État et de la Fonction publique

Courte biographie de Marylise Lebranchu : née en 1947, études en histoire et en géographie, maire de Morlaix, ministre de la justice en 2000 (présidence de Chirac)

Fleur Pellerin : ministre de la Culture et de la Communication

Courte biographie de Fleur Pellerin : née en Corée du Sud en 1973, adoptée en 1974 par une famille française. Lycée franco-allemand, prépa Ipesup, ESSEC, Sciences Po Paris, ENA. Magistrate à la Cour des Comptes, Ministre déléguée chargée des PME, de l'Innovation et de l'Économie numérique au sein du gouvernement Ayrault

Patrick Kanner : ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Courte biographie de Patrick Kanner : né en 1957 à Lille, université en droit public. Elu au conseil municipal de Lille en 1989 pour la première fois.

George Pau-Langevin : ministre des Outre-Mer

Courte biographie de George Pau-Langevin : femme (le nom ne doit pas induire en erreur), née en 1948 en Guadeloupe, Conseillère régionale d'Île-de-France en 1992, Ministre déléguée à la Réussite éducative en 2012

Classé dans : Actualités - Mots clés : gouvernement, Manuel Valls, 2014, composition, ministres, biographies, présentations, résumé, cv, ministres, brève, courte, parcours, politique, François Hollande - Aucun commentaire