Réussir Sciences Po

 

 

 

-> Faites vous corriger et échangez des fiches GRATUIT

-> Correction Sciences Po BORDEAUX 2019

 

19 Oeuvres sur le thème de l'amour

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 11 mai 2018

Ces oeuvres sont inspirées de l'amour et inspirent l'amour.

 

VIe siècle av. JC. : Mythe d'Orphée et d'Eurydice

380 av. JC. : Le Banquet - Platon

XIIe : Tristan et Iseult

1327 : Les Rimes - Pétrarque

1552 : Amours de Cassandre - Pierre de Ronsard

1595 : Roméo et Juliette - William Shakespeare

1600 : Le songe d'une nuit d'été - Shakespeare

1761 : Julie ou la Nouvelle Héloïse - Jean-Jacques Rousseau

1782 : Les liaisons dangereuses - Pierre Choderlos de Laclos

1787 : Paul et Virginie - Bernardin de Saint-Pierre

1795 : La philosophie dans le boudoir - Marquis de Sade

1824 : Don Juan - Lord Byron

1831 : Le Rouge et le Noir - Stendhal

1835 : Le Lys dans la vallée - Honoré de Balzac

1839 : La Chartreuse de Parme, Stendhal

1848 : La Dame aux camélias - Alexandre Dumas fils

1857 : Madame Bovary - Gustave Flaubert

1959 : Elsa - Louis Aragon

1968 : Belle du Seigneur - Albert Cohen

 

 

-> Culture générale : l'Amour <-

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : oeuvres, thème, amour, livres sur l'amour, ouvrages sur l'amour, oeuvres sur l'amour, liste, liste de livres, les amours - Aucun commentaire


Bibliographie - la Sécurité

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 09 janvier 2017

 

-> Culture générale : la Sécurité <-

Classé dans : IEP Régions, Questions contemporaines - Mots clés : bibliographie, sécurité, oeuvres, littérature, philosophie, réflexion, contemporaine, analyses, ouvrages, bibliographie sur la sécurité - Aucun commentaire


5 œuvres sur la mémoire

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 29 juillet 2016

Découvrez ces 5 œuvres sur la mémoire et l'oubli :

 

  1. Les Maladies de la mémoire - Théodore Ribot
  2. A la recherche du temps perdu - Marcel Proust
  3. Le Voyageur sans bagages - Jean Anouilh
  4. Funes ou la Mémoire - Jorge Luis Borges
  5. Les Fraises sauvages (film) - Ingmar Bergman

 

Postez en commentaire vos conseils de lecture sur la mémoire et l'oubli, nous les ajouterons.

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : mémoire, oeuvres, ouvrages, lire, bibliographie - 1 commentaire


Courte biographie de Max Weber, citations et publications

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 07 mai 2016

Une courte biographie de Max Weber, personnage fondamental pour la sociologie. Son nom est à ressortir dans chacune de vos copies Sciences Po pour le thème de Questions contemporaines, ou culture générale, car il a joué et joue encore une grande influence dans ce domaine.

 

>> Courte biographie de Max Weber


Max Weber est né en 1864. De nationalité allemande, il est issu de la haute bourgeoise allemande. Son père était magistrat et a fait une carrière politique.
Weber devient professeur de droit à l'université de Berlin. Il enseigne l'économie à l'université de Fribourg. Il arrête sa carrière à cause de la maladie : il était neurasthénique. En 1903 Max Weber renonce à sa fonction d'enseignement. En 1909 il crée l'association allemande de sociologie.
Il obtient une chaire à Vienne, où il donne le cours d'Économie et société. En 1919 il obtient une chaire de sociologie à Munich. Weber décède en 1920 de la grippe espagnole.
 

Max Weber - intégrer Sciences Po
Portrait de Max Weber

 

 

>> Publications de Max Weber


Après cette courte biographie de Max Weber, la liste de ses écrits principaux.

L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme (1904) - Max Weber
Hindouisme et bouddhisme (1913) - Max Weber
Confucianisme et taoïsme (1916) - Max Weber
Le judaïsme antique (1917) - Max Weber
La science, profession et vocation (1919) - Max Weber
Le métier et la vocation de l'homme politique (1919) - Max Weber
Économie et société (1922, posthume) - Max Weber

 

>> Citations de Max Weber


Pour compléter cette courte biographie de Max Weber et la liste de ses publications, voici quelques citations parmi les plus utiles pour le concours Sciences Po et les plus connues.

Acte capitaliste : « acte fondé sur l'attente d'un gain par l'exploitation d'opportunités d'échange : sur des chances de profit (formellement) pacifique »
L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme (1904) - Max Weber

« le caractère très majoritairement protestant des détenteurs de capitaux et des chefs d'entreprise, ainsi que des couches supérieures qualifiées de la main d'oeuvre »
L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme (1904) - Max Weber

« le travail d'un métier exercé sans répit était présenté comme le moyen le plus probant d'accéder à cette certitude de soi. Le travail et lui seul était censé dissiper le doute religieux et donner la certitude de l'état de grâce » (chez les protestants)
L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme (1904) - Max Weber

Le « désenchantement du monde » comme « élimination de la magie en tant que technique de salut ».
L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme (1904) - Max Weber

« Bureaucratie. Le moyen le plus rationnel que l'on connaisse pour exercer un contrôle impératif sur des êtres humains. »
Économie et société (1922, posthume) - Max Weber

L'Etat est « une entreprise politique de caractère institutionnel lorsque et en tant que sa direction administrative revendique avec succès, dans l’application des règlements, le monopole de la contrainte physique légitime », ceci « à l’intérieur d’un territoire géographique déterminable »
Économie et société (1922, posthume) - Max Weber

« Nous appelons sociologie une science qui se propose de comprendre par interprétation l'activité sociale et par là expliquer causalement son déroulement et ses effets. »
Économie et société (1922, posthume) - Max Weber

 


-> Les meilleures Biographies <-

-> Les citations de Culture générale <-

 

 

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : Max, Weber, citations, biographie, courte, résumé, oeuvres, ouvrages, culture générale, sociologie - Aucun commentaire


10 ouvrages sur le travail

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 07 mai 2014

10 références, sur le thème du travail sont des réflexions approfondies et reconnues sur le travail, l'emploi, le chômage. Les auteurs abordent ces thèmes sous un angle social, mais aussi économique et philosophique.

Sans lire l'intégralité des ouvrages, vous pouvez reporter à des résumés, ou des explications plus détaillées de ces ouvrages. La lecture de ces ouvrages à 3 semaines du concours serait en effet un grand challenge, même si les connaissances qu'elles apportent constitueraient un grand avantage pour votre copie.

Une référence à un des ces ouvrages bien placée et justifiée, c'est +1/2 point assuré. Et 1/2 point peut faire des miracles dans un concours où les candidats sont des milliers, les moyennes très serrées.
 

  1. L'atelier et le chronomètre - Benjamin Coriat : Essai sur le taylorisme, le fordisme et la production de masse
  2. La question syndicale - Pierre Rosanvallon : A partir de la question syndicale, Rosanvallon analyse la gestion du social en France
  3. Le chômage, fatalité ou nécessité ? - Pierre Cahuc et André Zylberberg : Pourquoi un certain taux de chômage est nécessaire à la croissance, quelles politiques adopter sur le chômage, et quelle est la nouvelle nature des emplois et du chômage
  4. Le chômage paradoxal - Philippe d'Iribarne : Le chômage est spécifique selon les pays, il résulte des principes de concurrence mais surtout de nouvelles logiques sociales
  5. Le travail en France - Olivier Marchand, Claude Thélot : Analyse de l'évolution du travail en France depuis la révolution industrielle
  6. La fin du travail - Jeremy Rifkin : Etudie les mutations du travail dans le monde contemporain, notamment le déclin de l'emploi de masse dans la production et la distribution, la réduction du temps de travail et le développement du secteur tertiaire.
  7. Retour sur la condition ouvrière - Stéphane Beaud et Michel Pialoux : Etude sociologique du monde ouvrier et ses transformations via un cas précis : l'usine Peugeot de Sochaux
  8. Le travail en miettes - G. Friedmann : Regard critique sur les effets du travail à la chaîne, de la division du travail
  9. La machine et le chômage - Alfred Sauvy : Regard favorable sur le progrès technique et l'emploi, les gains de productivité permis par la machine servent à diminuer les prix ou augmenter les salaires
  10. Le travail, une valeur en voie de disparition - Dominique Méda : le travail est devenu une valeur centrale, il s'agit de savoir quelle est la place du travail dans la société, pour l'individu et pour la collectivité

 


Voir aussi :
-> Pour François Guizot, le vice de la France était le mépris du travail
-> Citations sur le travail
 

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : références, ouvrages, bibliographie, travail, oeuvres, concours commun, IEP, 2014, citations, réviser, Sciences Po communs - 1 commentaire