Réussir Sciences Po

 

 

 

-> Faites vous corriger et échangez des fiches GRATUIT

-> Tout comprendre à la politique

->  L'appli Intégrer Sciences Po est disponible sur le Play Store

 

Chronologie sur l'économie

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 19 décembre 2018

 

 

>> Chronologie sur l'économie comme science politique

 

IIIe siècle av. J-C : Aristote propose déjà une réflexion sur les sources de la monnaie, la valeur marchande et sur les échanges commerciaux. (Ethique à Nicomaque, et La Politique)

1615 : Traité de l'économie politique de Antoine de Montchrestien.

1760 : Les physiocrates font de la propriété foncière et de l'agriculture les deux véritables sources de la richesse.

1776 : Recherche sur la nature et les causes de la richesse des nations d'Adam Smith

1867 : Marx publie le premier livre du Capital

1936 : Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie de John Maynard Keynes

1976 : Milton Friedman, créateur du mouvement monétariste, reçoit le "prix Nobel" de l'économie.

 

>> Les auteurs économistes

 

-> Voir l'article dédié : les auteurs économistes

-> Résumé de La Richesse des nations - Adam Smith

 

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : chronologie, économie, iep, science politique, science économique, politique économique, économie politique, marx, keynes, friedman, smith, montchrestien, physiocrates - aucun commentaire


Séparation de la ville et la campagne - Marx et Engels

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 13 mai 2018

La lecture de Marx et Engels de la séparation entre la ville et la campagne fait appel aux notions de division du travail, ainsi que de division de classes.

Retenons que la ville est le symbole de : la concentration, de la population, des instruments de production, du capital, des plaisirs et des besoins

La campagne est le symbole de l'isolement et l'éparpillement.

 

Nous vous proposons un court extrait :

 

La plus grande division du travail matériel et intellectuel est la séparation de la ville et de la campagne. L'opposition entre la ville et la campagne fait son apparition avec le passage de la barbarie à la civilisation, de l'organisation tribale à l'État, du provincialisme à la nation, et elle persiste à travers toute l'histoire de la civilisation jusqu'à nos jours. — L'existence de la ville implique du même coup la nécessité de l'administration, de la police, des impôts, etc., en un mot, la nécessité de l'organisation communale, partant de la politique en général. C'est là qu'apparut pour la première fois la division de la population en deux grandes classes, division qui repose directement sur la division du travail et les instruments de production. Déjà, la ville est le fait de la concentration, de la population, des instruments de production, du capital, des plaisirs et des besoins, tandis que la campagne met en évidence le fait opposé, l'isolement et l'éparpillement.

Marx et Engels, L'idéologie allemande, 1845-46

 

> Culture générale : la Ville <-

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : ville, séparation, campagne, ville, IEP, marx, engels, l'idéologie allemande - aucun commentaire


Le radical et la racine

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 19 novembre 2017

Etre radical, c'est prendre les choses par la racine. Et la racine de l'homme, c'est l'homme lui-même.

Karl Marx - Critique de “La philosophie du droit” de Hegel

 

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : radical, racine, Marx - aucun commentaire


page 1 sur 2 suivante