Réussir Sciences Po

 

 

 

Le nouveau ROMAN FANTASY de Hayato Chirun

Le nouveau DÉVELOPPEMENT PERSONNEL de Arthur Legrand

(liens Amazon sponsorisés - ou lire gratuitement ces livres (14 jours offerts))

 

Pour réussir Sciences Po : créez de la nouveauté !

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 15 avril 2016

Lorsqu'il s'agit de se distinguer à Sciences Po, pour être sélectionné parmi tous les candidats qui passent l'oral de Sciences Po, pour réussir, il faut créer de la nouveauté !

Créer de la nouveauté pour Sciences Po
Créez de la nouveauté
pour réussir Sciences Po

Or quel meilleur moyen que de créer de la nouveauté, si ce n'est en ne respectant pas les codes ?

Le Point de la semaine du 23 mai 2013 proposait une série d'articles sur les nouveaux critères pour réussir, dont voici ce qu'il fallait retenir.

1. "La maîtrise des codes sociaux traditionnels est indispensable pour évoluer à l'aise dans la haute fonction publique"

2. "Il est bon en effet de se distinguer, parfois, de faire preuve de culot."

3. "on ne recherche pas les bonnes manières, mais des collaborateurs motivés, passionnés par leur métier, capables d'autonomie et d'innovation"

4. "elles doivent avoir un bon niveau scientifique ou des capacités créatrices, et si possible les deux"

5. "ceux qui réussissent ne sont pas ceux qui reproduisent un savoir-faire (les bonnes manières en sont un) en rentrant dans le moule, mais ceux qui osent, qui inventent"

Prenez en compte ces conseils pour l'oral de Sciences Po, mais aussi pour vos lettres de motivation, pour vos écrits, pour vos contacts avec Sciences Po, et ainsi vous vous donnerez toutes les chances de réussir.

 

-> L'article pour réussir Sciences Po : "Ne respectez pas les codes, créez de la nouveauté".
-> Entraînez-vous aussi à l'oral Sciences Po grâce à une série de questions typiques

Classé dans : IEP Paris - Mots clés : Sciences Po, réussir, oral, motivation, lettre, CV, conseils, distinguer, jury - Aucun commentaire


Corrigés en Histoire Sciences Po Bordeaux 2014

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 23 décembre 2014

 

Merci à @CamilleB, @oscar, et @Thys, pour les sujets et leurs impressions sur le concours Sciences Po Bordeaux entrée en 1ère année qui avait lieu ce samedi.

Nous insisterons sur la correction du 1er sujet, qui était plus original par sa formulation, puis examinerons le 2nd sujet qui s'intéresse à la problématique classique de la comparaison entre les totalitarismes.

 

Sujet 1 : La première guerre mondiale : une guerre d'un genre nouveau ?

 

 

Analyse du sujet :

 

-> "Première Guerre mondiale" :

Cette partie du sujet donne déjà les limites du sujets : historiques : 1914-1918, et spatiales : mondial.

Le mot "Première" implique qu'il s'agit d'un conflit inédit, et réprésente de fait la solution même du sujet !

En tant que "première" guerre mondiale, la guerre est par définition d'un genre nouveau. Le sujet est en ce sens amusant, car la question est la réponse, la réponse est la question, comme si l'on demandait à Churchill : "quel est votre nom M. Churchill ?".

Bien sûr le sujet ne s'arrête pas là, et il faudra préciser en quoi il peut y avoir un lien de continuité avec les précédentes guerres, et en quoi consiste ce "genre nouveau".

 

-> "une guerre "

Guerre : rapports conflictuels qui se règlent par une lutte armée, en vue de défendre un territoire, un droit ou de les conquérir, ou de faire triompher une idée. Définition qui peut être nuancée, précisée, notamment dans le contexte de guerre mondiale.

 

-> "d'un genre nouveau ?"

Il s'agissait de la partie du sujet la plus difficile à définir pour vous.

Genre de guerre : Ensemble de guerres ayant la même origine ou liés par la similitude d'un ou de plusieurs caractères

Nouveau : ici, inédit, c'est-à-dire plus explicitement : est-ce que la Première Guerre mondiale a donné naissance à un ensemble de guerres, qui se distingue de toutes les guerres connues jusqu'alors ?

 

Problématique et plan

 

Pour la problématique, il fallait se demander : pourquoi me pose-t-on cette question ? Le véritable fond du problème, dans cette question, n'est pas de savoir si la Première Guerre mondiale est originale. Il s'agit de se demander : est-ce que la Première Guerre mondiale suit le schéma classique des guerres : mêmes motifs, mêmes moyens, ou si au contraire la Première Guerre mondiale parce qu'elle s'ancre dans le XXe siècle relève d'autres motivations, et d'autres moyens ?

A noter à ce sujet que la guerre était le sujet de culture générale l'année dernière à Sciences Po Bordeaux.

Il n'existe pas une seule bonne problématique, il y en a beaucoup, mais une bonne problématique classique pouvait ressembler à :

Comment la Première Guerre mondiale de 1914 à 1918 est-elle représentative des transformations du siècle malgré le maintien d'une relation classique de conflit armé ?

 

 

Pour le plan, ce n'était pas chose aisée. Les meilleurs plans sont souvent chrono-thématiques, mais il faut avouer qu'il était difficile de le mettre en place, d'autant que l'épreuve ne dure qu'1h. Compte tenu de ce format court, vous aviez aussi le choix entre un plan en 2 parties ou 3 parties (3 parties est le plan privilégié par les historiens).

 

3 idées devaient apparaître pour confirmer que la 1ère GM était d'un genre nouveau :

I. Guerre mondiale (engrenage des alliances, de l'Europe au monde) (à partir de 1914)

II. Guerre totale (mobilise tous les moyens humains, les moyens économiques, et toutes les sociétés) (1915-18)

III. Brutalisation (par les nouvelles techniques, système des tranchées, processus de brutalisation morale) (1915-1918)

 

Attention, le plan n'est pas aussi simple que cela. Ces trois idées doivent être explorées sous un angle double : chronologique et ruptures/continuités.

Ainsi pour le I. Guerre mondiale, il faut partir de 1914, et voir comment le système des alliances donne lieu à la 1ère GM. Un conflit n'avait jamais été généralisé au monde, "Première" Guerre mondiale.

Pour le II. Guerre totale, il faut montrer que la répartition n'est plus la même par rapport aux précédentes guerres, où la population civile n'était pas touchée de la même manière. Les guerres concernaient ceux qui décidaient de partir à la guerre, des professionnels de la guerre en quelque sorte. Cette fois-ci, tous les moyens humains sont utilisés, et le front comme l'arrière, notamment grâce à la propagande, sont tournés vers l'effort de guerre, surtout après 1915, lorsque l'on se rend vraiment compte que la guerre va durer.

Pour le III. Brutalisation, et pour suivre le plan chrono-thématique, il faut insister sur le bilan et les conséquences de la guerre. Le concept de brutalisation (établi par l'historien George L. Mosse) était parfait pour caractériser ce genre nouveau, d'autant qu'il s'appuie sur des considérations historiographiques. Il aurait été vivement apprécié à Sciences Po Bordeaux.

 

La phrase de Paul Valéry, même si elle est classique au risque de lasser le correcteur, aurait en ce sens fait une bonne accroche pour le devoir : « Nous autres civilisations, nous savons désormais que nous sommes mortelles » La crise de l'esprit, 1919

 

 

Sujet 2 : Nazisme et stalinisme: points communs et spécificités

 

Analyse du sujet :

 

Nazisme : Idéologie du IIIe Reich allemand et ensemble des pratiques politiques, économiques, sociales développées par le parti d'Hitler

Stalinisme : Idéologie et ensemble des pratiques politiques, économiques, sociales développées par Staline en U.R.S.S. de 1924 à 1953, adoptées par les autres partis communistes, officiellement condamnées en 1956 au xxe Congrès du Parti Communiste de l'Union Soviétique

 

Il s'agissait clairement et simplement de montrer les points communs et les différences.

 

Problématique et plan :

 

L'intitulé du sujet points communs / différences ouvrait la voie à un plan simple et classique, mais réussi, qui suivrait également en I. les points communs, en II. les différences, bien sûr en nommant spécifiquement ces points communs et ces différences dans l'annonce du plan.

Vous trouverez ces points communs et ces différences entre nazisme et stalinisme dans un article du site Intégrer Sciences Po.

 


-> Toutes les annales de Sciences Po Bordeaux BAC+0, et les corrigés 2013.

Classé dans : IEP Bordeaux - Mots clés : corrigés, histoire, sciences po bordeaux, nazisme, stalinisme, guerre, genre nouveau, première guerre mondiale, brutalisation, guerre totale, mondiale, corrigés, correction, avis, jury, 2014, Staline, Hitler - 4 commentaires


Mettez le jury du concours Sciences Po dans votre poche

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 21 octobre 2014

Les oraux de Sciences Po sont la dernière ligne droite avant l'admission. Cette épreuve reste sélective : alors comment mettre le jury de Sciences Po dans sa poche pour l'oral ?

Le magazine Le Point de cette semaine (23 mai 2013) y consacre un article entier.

Jury du concours Sciences Po dans sa poche
Mettre le jury du
concours Sciences Po
dans sa poche

A faire :

1. Dire bonjour et merci quand les examinateurs donnent le sujet, c'est la clé d'une attitude positive
2. Ne pas écouter les terrifiantes rumeurs de couloir sur le jury.
3. Si vous avez le trac, dîtes-le à l'examinateur : une manière de détendre l'atmosphère
4. Regardez votre examinateur et tenez-vous droit, légèrement penché en avant, une posture qui donne l'air concerné

A ne pas faire :

1. Vous laisser déstabiliser par le jury : il veut tester vos capacités de résistance
2. Avoir trop confiance en vous : certains examinateurs tenteront de vous piéger.
3. Vous exprimer d'un ton neutre et monocorde : le jury va s'ennuyer et vous le fera payer


Lisez l'article sur comment mettre un jury de concours dans sa poche, du Point, grâce au blog Intégrer Sciences Po.


-> Entraînez-vous aussi à l'oral Sciences Po grâce à une série de questions typiques

Classé dans : IEP Paris - Mots clés : jury, oral, Sciences Po, préparer, entraîner, réussir, oraux, conseils, questions - Aucun commentaire


Du 26 mai au 13 juin 2014 : les oraux Sciences Po Paris

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 27 mai 2014

Depuis hier ont lieu les oraux de Sciences Po Paris. Ces oraux se poursuivent jusqu'au 13 juin 2014, et décideront de l'admission des candidats admissibles.

Les résultats d'admission seront publiés par Sciences Po Paris à la mi-juin.

Bonne chance à tous ces candidats, qui jouent le dernier moment de leur candidature !

Nous vous proposons pour vous aider dans ce dernier temps décisif :

-> Entraînez-vous à l'oral de Sciences Po Paris
-> Mettez le jury de Sciences Po dans votre poche

Classé dans : IEP Paris - Mots clés : oral, Sciences Po, Paris, s'entraîner, préparer, questions, type, admission, admissibilité, entretien, préparer l'entretien, questions courantes, jury, réussir, passer, 2014 - Aucun commentaire


Préparez l'entretien oral de Sciences Po

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 27 mai 2014

Mieux vaut être préparé pour un entretien, surtout un entretien décisif comme Sciences Po. Pour cela, une solution : s'entraîner. Questions sur lesquelles vous pouvez tomber à un oral Sciences Po :

 

-> Un article plus complet : Préparer l'oral de Sciences Po Paris 2018

 

- Pouvez-vous vous présenter en moins de 4 minutes ?

- Comment allez-vous être utile à Sciences Po ?

- Qu'avez vous-lu dernièrement ? Quel est le dernier film que vous avez regardé et qu'en avez-vous pensé ?

- Est-ce qu'un évènement vous a marqué dernièrement dans l'actualité ?

- Quelle est votre plus grande qualité ? Votre plus gros défaut ?

- Quel pays voudriez-vous découvrir dans votre cursus et pourquoi ?

- Si vous n'avez pas Sciences Po, qu'allez-vous faire ?

- Quelles matières aimez-vous étudier ?

- Pourquoi avez-vous eu tel mauvais résultat dans votre dossier de notes ?

- Qu'allez-vous faire en quittant cet entretien ?

- Avez-vous un mot à ajouter ?

Entraînez-vous pour chaque question, rédigez une réponse prête que vous pourrez adapter le jour de l'entretien, de manière à ne pas être pris au dépourvu.

Les réponses idéales sont sincères, montrent que vous êtes absolument motivé pour réussir et intégrer Sciences Po, et que vous correspondez au profil d'étudiant visé par Sciences Po.

Bonne chance à tous ceux qui passent des oraux Sciences Po, vous y êtes presque !

Classé dans : IEP Paris - Mots clés : préparer, entretien, oral, Sciences Po, Paris, questions, difficultés, entraîner, jury - Aucun commentaire


page 1 sur 2 suivante