Réussir Sciences Po

 

 

 

-> Livre Sciences Po Grenoble 2019

-> Tout comprendre à la politique

->  L'appli Intégrer Sciences Po est disponible sur le Play Store

 

La cybernétique

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 26 octobre 2018

La cybernétique avait tout d'abord un tout autre sens que celui que nous lui attribuons aujourd'hui.

 

En effet, cybernétique désignait en 1834 pour A.-M. Ampère, dans Essai sur la philos. des sc., 1repart., Tableau synoptique des sc. et des arts « étude des moyens de gouvernement ».

 

Cela vous sera utile dans une copie Sciences Po pour le Concours commun, car il convient toujours d'envisager le thème du concours 2019, à savoir le numérique, avec la politique. Or, la cybernétique, qui n'est pas sans lien avec le numérique, était dans son sens originel strictement politique.

 

Mais ce qu'il faut retenir de la cybernétique aujourd'hui, c'est le sens que lui donne l'ouvrage fondateur Cybernetics or Control and Communication in the Animal and the Machine, du mathématicien Norbert Wiener, en 1947 : « théorie entière de la commande et de la communication, aussi bien chez l'animal que dans la machine »

 

Le 28 décembre, Père Dubarle dans Le Monde, p. 3 résume ainsi le sens que lui donne Norbert Wiener : « étude des processus de contrôle et de communication chez l'être vivant et la machine ».

 

Wiener décrit dans son livre que l'idée lui est venue avec une approche interdisciplinaire, au cours d'une série de rencontres qui se sont étalées durant 10 ans à la Harvard Medical School entre d'une part des chercheurs scientifiques en médecine et des physiciens, et d'autre part des mathématiciens, physicistes et ingénieurs.

 

Norbert Wiener

Norbert Wiener fait lui-même le lien avec le numérique dans ses chapitres Time Series, Information, and Communication, puis Feedback and Oscillation, ou encore Computing Machines and the Nervous System par exemple.

Dans ce dernier chapitre, il explore notamment les différences entre les ordinateurs analogiques, et les ordinateurs numériques, tels qu'il les appelle.

Pour Wiener, les machines numériques sont plus pertinentes, les implémentations électroniques seront supérieures à celles mécaniques ou électro-mécaniques.

De plus, le système binaire est également selon lui préférable aux autres échelles numériques.

 

(L'époque est encore loin du calculateur quantique, comme nous l'explorons dans cet article.)

Le livre de Norbert Wiener a permis des avancées et des influences notables dans les domaines du numérique, mais a aussi lancé des discussions philosophiques et éthiques sur les conséquences de la cybernétique.

 

-> Culture générale : le Numérique <-

 

 

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : cybernétique, numérique, Ampère, Wiener, Norbert Wiener, 1947, sens, définition - aucun commentaire


Qu'est-ce que le numérique ? - Résumé

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 22 octobre 2018

Qu’est-ce que le numérique ? par Milad Doueihi, en ligne ici, est une excellente introduction pour le thème du Concours commun 2019 du réseau Sciences Po.

 

le numérique par sa nature même opère des ruptures dans une continuité apparente, portant sur des valeurs, des objets et des pratiques culturelles, nous offrant ce qui semble de simples reprises ou de modestes modifications ou transpositions de formes ou de formats

 

C'est une révolution culturelle qui est en jeu avec l'avènement du numérique.

 

Information et numérique

 

3 périodes avec l'informatique :

  1. L'informatique, alors qu'elle était une simple branche des mathématiques, devient une science elle-même.
  2. L'informatique se transforme en industrie. (Comme a pu le faire la chimie auparavant)
  3. L'information devient une culture.

 

La troisième période est la plus importante en ce qui nous concerne, car c'est en cela qu'elle définit le numérique :

 

Et c’est bien cette spécificité culturelle, cette orientation sociale qui caractérise et en fin de compte définit en quelque sorte le numérique

 

Élément clé : la notion de partage. C'est d'ailleurs à cause du partage que le numérique entre en crise pour la première fois.

 

Le numérique en vient à toucher tous les domaines des sociétés occidentales :

  1. l'éthique
  2. l'écologie
  3. la législation / le juridique
  4. l'économique
  5. la politique
  6. l'histoire
  7. etc.

 

Le code

 

La technique, l’informatique, dans sa production et ses usages, constitue ainsi un corps, et ce corps forme, dans sa réalité sociale, le numérique

 

Une fois encore, culture et société distinguent le numérique.

 

La confiance sociale

 

L’informatique est la science de l’information et du discret, et le numérique, dans sa dimension socio-culturelle, modifie l’empirique, l’insérant dans une logique génétique qui façonne le passage de l’information à la trace et finalement aux données.

 

Un des symboles de ces traces et données s'incarne dans les moteurs de recommandation. La recommandation utilise des critères géographiques, sémantiques, sociaux, etc. pour anticiper les intentions et les volontés. C'est alors introduire le social, contre les algorithmes classiques et froids.

 

1ère définition approximative du numérique :

un écosystème dynamique animé par une normativité algorithmique et habité par des identités polyphoniques capables de produire des comportements contestataires.

 

La normativité algorithmique est froide - elle ne pense pas encore le social -, les identités polyphoniques sont chaudes - elles incorporent dès lors le social.

 

Transhumanismes

 

Alors que le transhumanisme veut améliorer l'individu et le libérer par l'informatique et la génétique - et non plus par l'éducation et la raison dans la lignée de Kant, Milad Doueihi propose de lui opposer un humanisme numérique.

 

Qu'est-ce donc alors que l'humanisme numérique ?

 

L’humanisme numérique est l’affirmation selon laquelle la technique actuelle, dans sa dimension globale, est une culture, dans le sens où elle met en place un nouveau contexte, à l’échelle mondiale. Une culture, car le numérique, et cela malgré une forte composante technique qu’il faut toujours interroger et sans cesse surveiller (car elle est l’agent d’une volonté économique), est en train de devenir une civilisation qui se distingue par la manière dont elle modifie nos regards sur les objets, les relations et les valeurs, et qui se caractérise par les nouvelles perspectives qu’elle introduit dans le champ de l’activité humaine.

 

-> Culture générale : le Numérique <-

 

 

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : qu'est-ce que le numérique, numérique, iep, définition, définitions, définition du numérique, sciences po, iep, concours commun, 2019 - aucun commentaire


Culture générale : le Secret

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 03 août 2018

 

-> Culture générale : le Numérique

 

Livres sur le Secret :

  1. Le secret et le numérique 2019 IEP - Editions Armand Colin
  2. Le secret et le numérique 2019 IEP - Editions Vuibert (la collection, intégrer sciences po, n'est pas liée à notre site web)
  3. Le secret et le numérique 2019 IEP - Editions Ellipse

 

Cours généraux sur le Secret :

 

Sujets et corrections sur le Secret :

 

Cours de philosophie/littérature sur le Secret :

 

Cours d'économie/sociologie sur le Secret :

 

Cours de science/technologie sur le Secret :

 

Cours d'actualité/politique sur le Secret :

 

Cours d'histoire sur le Secret :

 

 

 

Voyez aussi les autres cours de culture générale :

-> Cours de Culture générale <-

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : secret, iep, culture générale, définition, philosophie, littérature, économie, actualités, sciences po, concours commun, secret concours commun - aucun commentaire


page 1 sur 8 suivante »