Réussir Sciences Po

 

 

 

-> Echangez vos fiches avec les étudiants Sciences Po
(Gratuit, +300 fiches disponibles)

-> Faites vous corriger des copies pour préparer le concours Sciences Po
(Gratuit, +100 copies déjà corrigées)

Sujets & Correction Sciences Po Grenoble 2019

 

Sujet corrigé - La politique échappe-t-elle à l'exigence de vérité ?

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 21 février 2019

Ce sujet est notamment tombé à l'épreuve de philosophie du bac 2015. Voir tous les sujets du bac 2015.

 

>> Introduction

 

Accroche

Un discrédit pèse sur les politiques. Si les exemples sont nombreux l'année passée, il aurait été judicieux de choisir plutôt une citation un ou évènement historique, déjà vieux. En ce cas, l'histoire de France ne manque pas d'exemples, comme la propagande de guerre. Etait-il juste pour l'Etat, lors de la Première Guerre mondiale, de diffuser des affiches et de propager dans les journaux l'idée que la victoire arrivait, afin de ne pas relâcher l'effort de guerre, au risque de mentir ? Aurait-il fallu diffuser des photos de la guerre, au risque de démobiliser l'opinion publique ?

 

Définitions

La politique : Notez bien le féminin, qui est un élément essentiel pour comprendre le mot "politique". En général, la politique peut se définir comme l'art de conduire les affaires de l'État, science et pratique du gouvernement de l'État.

Exigence : l'exigence a rapport au devoir, qui est aussi un aspect du programme de philosophie.

Vérité : sans doute le mot le plus difficile à déterminer, et qu'il faudra explorer le long du développement. De manière générale, en philosophie la vérité désigne une connaissance reconnue comme juste, comme conforme à son objet et possédant à ce titre une valeur absolue, ultime.

 

Problématique

La problèmatique n'est pas la question du sujet, mais plutôt ce qui est impliqué par cette question, ce qui se cache derrière cette question. En effet derrière cette question c'est l'articulation entre vérité et politique qui est interrogée, dans le sens où la politique nécessiterait forcément de cacher une part de la vérité.

La vérité est-elle un devoir auquel il serait possible de déroger pour des raisons d'Etat ? La politique est-elle nécessairement incompatible avec un discours rigoureux et exhaustif de vérité ? Comment la politique peut-elle se conjuguer avec un devoir et une recherche de la vérité auprès du citoyen ?

 

Plan

Le sujet de type "échappe-t-il" / "échappe-t-elle" se prête à un plan dialectique. Voir le plan que nous avons choisi dans le développement. Pourtant, il faut garder à l'esprit qu'une multitude d'approches étaient possibles, il n'y a pas de réponse nécessaire en philosophie, il n'y a pas de barème prédéfini sur les idées développées. N'hésitez pas à partager vos propres plans en commentaires ci-dessous.

 

 

>> Développement

 

I. Le mensonge est parfois nécessaire pour pouvoir gouverner

Platon dans La République montre la nécessité qui pousse les politiques à mentir à leur peuple, pour le bien de la cité. Mais c'est un "mensonge noble" car c'est un mensonge de paroles, réservé aux gouvernants, et qui a des vertus thérapeutiques. Il permet le bien d'autrui, contrairement au mensonge proféré de façon délibérée qui installe dans l’âme de celui que l’on trompe l’ignorance.

« ce qui est absolument nécessaire, c’est de savoir bien déguiser cette nature de renard, et de posséder parfaitement l’art et de simuler et de dissimuler » - Machiavel, Le Prince. Pour Machiavel, le prince doit forcément mentir pour diriger aux mieux les affaires du pays.

D'Alembert a ces mots lapidaires et sans illusion concernant la politique : « L’art de la guerre (…) est l’art de détruire les hommes, comme la politique est celui de les tromper. »

 

II. Mais une politique saine se fonde nécessairement sur la vérité et vise la vérité

Saint Augustin condamne radicalement toute forme de mensonge, y compris en politique. Pour Saint Augustin, le mensonge « consiste à parler contre sa pensée avec l’intention de tromper ». Or, même le mensonge qui serait profitable à quelqu'un d'autre ne trouve pas grâce aux yeux de Saint Augustin : "mendacium iniquitas est", il y aurait inéquité.

Kant réfute de manière tout aussi radicale le droit qu'aurait la politique de mentir, d'échapper à l'exigence de vérité. Dans l'article « D’un prétendu droit de mentir par humanité » (1797), en réponse à Benjamin Constant, Kant explique que même en politique, même par un texte juridique, il serait contradictoire d'autoriser dans certains cas le mensonge. "Celui qui ment, si généreuse puisse être son intention en mentant, doit répondre des conséquences de son mensonge"

 

III. L'articulation politique/vérité n'a de sens qu'au regard des citoyens qui l'appréhendent

Blaise Pascal permet de mieux saisir cette question de la vérité et de la politique à travers la perception qu'en a le peuple. Dans les Pensées, il distingue 5 catégories, qui sont de la plus basse à la plus élevée : le peuple, les demi-habiles, les habiles, les dévots, et enfin les Chrétiens parfaits.

Or chaque catégorie est établie selon le dégré de crédulité des sujets vis-à-vis de la politique : ainsi le peuple croit fermement que les lois de son pays sont à peu près justes, les demi-habiles sont "déniaisés", c'est-à-dire qu'ils sont moins crédules, les habiles ont compris ce qu'ont compris les demi-habiles, mais parle comme le peuple.

C'est par l'éducation et la réflexion que les citoyens comprennent ce rapport ambigü entre politique et souci de vérité. C'est ainsi seulement par ce rapport critique qu'il peut identifier ce qui est de l'ordre de la vérité, du mensonge, et du bienfondé de cette vérité ou de ce mensonge. C'est aussi seulement par cette distance que le citoyen peut éviter les dangers et les dérives d'une politique trop éloignée de la vérité, comme le théorise Hannah Arendt : « Dans le domaine politique, où le secret et la tromperie délibérée ont toujours joué un rôle significatif, l’autosuggestion représente le plus grand danger : le dupeur qui se dupe lui-même perd tout contact, non seulement avec son public, mais avec le monde réel, qui ne saurait manquer de le rattraper, car son esprit peut s’en abstraire mais non pas son corps. »

La politique, en volant loin de l'exigence de vérité, risque de se prendre au piège elle-même. Il s'agit donc de conserver une distance critique et de maintenir éveillé sans cesse ce besoin de vérité, et ce recul entre les citoyens et la politique.

 

 

 

-> Sujets en philosophie du bac 2015

 

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : politique, vérité, corrigés, bac 2015, baccalauréat, échapper, sujet corrigé, correction, 2015, bac, philosophie - 4 commentaires


Des copies exemplaires pour Sciences Po Paris

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 05 octobre 2018

Sciences Po Paris a publié les exemples de copie dans la rubrique des annales 2018.

Vous les retrouverez directement ici : https://www.sciencespo.fr/admissions/fr/content/lepreuve-dhistoire

Et pour l'épreuve à Option : https://www.sciencespo.fr/admissions/fr/content/lepreuve-option

 

N'hésitez pas à consulter les rapports de correction également quand ils sont disponibles.

 

Classé dans : IEP Paris - Mots clés : IEP, Paris, correction, copies, exemples de copie, sciences po - Aucun commentaire


Sujets et corrigés Sciences Po Grenoble 2018

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 02 mai 2018

Pour recevoir des sujets blancs 2018, suivez ce lien :

> Faites vous corriger des copies pour préparer le concours Sciences Po

 

Vous retrouverez ici les sujets de Sciences Po Grenoble 2018.

Nous vous proposerons alors des corrigés pour les épreuves 2018.

 

>> Sujet :

 

I. Questions

1. Quelles significations revêt "La Mecque" pour Ta-Nehisi COATES ? (3 points)

2. Qu'inspire à Ta-Nehisi COATES cette phrase lue de l'écrivain Saul Bellow : "Qui est le Tolstoï des Zoulous ?" ?

 

II. Dissertation d'ouverture

"Black lives matter" : pourquoi affirmer que "les vies noires comptent", dans tous les sens possibles de cette expression ?

 

>> Correction :

 

I. Questions

1.

La Mecque, elle, est une machine, conçue pour récupérer et concentrer l'énergie sombre de tous les peuples africains afin de l'injecter directement dans le corps des étudiants.

Une colère noire : Lettre à mon fils - Ta-Nehisi Coates

 

2.

Tolstoï était "blanc", donc Tolstoï était "important". Cette vision des choses était liée à la peur qui traversait les générations, au sentiment de dépossession. Nous étions noirs, au-delà du spectre visible, au-delà de la civilisation. Notre histoire était inférieure, car nous étions inférieurs, ce qui veut dire que nos corps étaient inférieurs. (...) Ne valait-il pas mieux, dès lors, que nos corpps soients civilisés, améliorés, et utilisés dans un but légitime et chrétien ?

Pour contrer cette théorie, je pouvais compter sur Malcolm. Sur ma mère et mon père. Je pouvais aussi m'appuyer sur la lecture de chaque numéro de The Source et de Vibe.

Une colère noire : Lettre à mon fils - Ta-Nehisi Coates

 

II. Dissertation d'ouverture

 

Le mouvement est né en 2013 sur Twitter avec le hashtag #BlackLivesMatter, à la suite de l’acquittement de George Zimmerman, un Latino-américain coordonnant la surveillance du voisinage, qui avait tué l'adolescent noir Trayvon Martin en Floride. Les manifestations de Black Lives Matter ont également eu un écho sur la scène internationale après la mort en 2014 de deux hommes afro-américains : Michael Brown, dans la ville de Ferguson ainsi qu’Eric Garner à New York. Les initiateurs de ce mouvement sont Alicia Garza, Patrice Cullors et Opal Tometi. Toutefois, il s'agit d'un réseau décentralisé qui ne possède pas de hiérarchie distincte

Wikipédia

 

Le Monde

Black Lives Matter

 

Le 1er août, le mouvement a publié pour la première fois un plan officiel avec six demandes précises sur sa plateforme en ligne pour la présidentielle de 2016. BLM demande:

1. D' «en finir avec la guerre contre le peuple noir», dont les exécutions arbitraires de personnes noires par la police américaine sont, selon eux, le symbole.2. Des réparations pour les blessures passées et présentes, notamment «l'esclavage et la colonisation» avec notamment «la gratuité de l'université et un revenu minimum garanti».3. Des investissements dans l'éducation, la santé et la sécurité des personnes noires.4. De la «justice économique», avec un plan social spécifiquemment dirigée envers les personnes noires.5. Davantage de «contrôle communautaire»6. L'emergence d'un «pouvoir politique noir indépendant»

Le Figaro

 

Retrouvez aussi :

-> Résumé Une colère noire

Classé dans : IEP Grenoble - Mots clés : sujets, grenoble, corrigés, IEP, Sciences Po Grenoble, 2018, corrigé, correction - 12 commentaires


Annales du concours Sciences Po Paris

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 16 avril 2018

 

>> Annales du concours Sciences Po Paris en Histoire

 

Sujets Sciences Po Paris Histoire 2018 :

Sujet 1 : La Résistance a-t-elle préparé et réalisé une totale transformation de la République française (1940-1946) ?
Sujet 2 : Comment la croissance économique des "Trente Glorieuses" a-t-elle transformé la société française ?
Sujet document : Simone Veil devient ministre de la Santé (la place des femmes dans la société française au XXe siècle)

Sujets Sciences Po Paris Histoire 2017 :

Sujet 1 : Une nouvelle République (1958-1962).
Sujet 2 : Les régimes totalitaires dans l’entre-deux-guerres: genèse, points communs et spécificités.
Sujet document : Clemenceau, discours à la Chambre des Députés, 30 juillet 1885

Sujets Sciences Po Paris Histoire 2016 :

Sujet 1 : La place des femmes dans la société française au XXe siècle
Sujet 2 : Berlin dans la Guerre froide (1945-1989)
Sujet document : Préambule de la constitution du 27 octobre 1946

Sujets Sciences Po Paris Histoire 2015 :

Sujet 1 : Les combats de la résistance française contre l’occupant et contre le régime de l’État français(« régime de Vichy»)
Sujet 2 : La société française et l'immigration au XXe siècle
Sujet document : Appel radiodiffusé de Léon Blum, le 5 juin 1936 à 12 h. 30 (répété à 13 h. 30 et dans la soirée),L’Œuvrede Léon Blum (1934-1937), Albin Michel, 1964, p. 271-272.

Sujets Sciences Po Paris Histoire 2014 :

Sujet 1 : Quelle croissance économique depuis le milieu du XIXe siècle ?
Sujet 2 : L’affirmation de la République en France à la fin du XIXe siècle
Sujet document : Extraits  de  :Les  Carnets  de  l’aspirant  Laby,  médecin  dans  les  tranchées.  28  juillet  1914  –  14juillet 1919, Bayard, édition 2013, 351 p. (aux pages 33, 62 et 72-74).

Sujets Sciences Po Paris Histoire 2013 :

Sujet 1 : La guerre d'Algérie.
Sujet 2 : - Un exemple d’économie-monde : l’économie-monde britannique.
Sujet document : Extraits de : Déclaration  des  pays membres du Pacte de Varsovie relative à Berlin du 13 août 1961

 

>> Annales du concours Sciences Po Paris en Anglais

 

 

Classé dans : IEP Paris - Mots clés : IEP, Paris, sujets, correction, corrigés, sujets 2018, sujet 2017, concours, sciences po, sujets sciences po, sujet concours sciences po, début, histoire, anglais, sujets d'histoire, sujets d'anglais - Aucun commentaire


Fiche - Sujet : Affrontement est/ouest, un choc entre deux modèles

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 10 avril 2018

Sujet : Affrontement est/ouest, un choc entre deux modèles


Bornes chrono du sjt : 1945 car dirigeants opposés depuis 45 jusqu’en 1991 avec disparition pacte de Varsovie & URSS = concerne GF


Bornes géographiques du sujet : monde entier concerné


Bornes thématiques : affrontement & choc entre 2 modèles

Analyse : modèle : un système original imitable & exportable, avec une volonté de l’exporter, capacité ou non de ces 2 modèles à s’exporter (porté par EU & URSS)

POINT METHODE

Accroche : bilan initial
Définition des termes du sujet & enjeu de celui-ci en fonction des bornes
Problématique avec pourquoi pas des hypothèses
Annonce de plan

Problématique : l’affrontement est/ouest renvoie en réalité à la GF qui structure les relations internationales de l’immédiate après-guerre à 1991. Est-elle d’abord un conflit idéologique mais pourquoi si tardivement, en 1947 et non 1917 ou bien un conflit de puissance mais pourquoi a-t-elle autant influé alors sur certaines vies politiques ?                                                                                                                                           

Au-delà, le rapport entre les deux a-t-il évolué au cours du temps et lequel explique principalement le dénouement de cet affrontement ?

Plan thématique car pas de rupture

ADP : Dès les origines de l’affrontement, la dimension idéologique a tjrs été très forte (I). Cependant, le conflit a peut-être aussi évolué vers (...)

 

-> LIRE la suite et +150 autres fiches GRATUITEMENT ici.

 

 

 

 

 

 

C – dimension idéologique explique aussi l’affiliation à chacun des deux d’un nombre croissant de pays

Les vecteurs de l’idéologie : 1 arme utilisée de part et d’autre pour déconsidérer le camp de l’adversaire et pour rallier à soi l’opinion publique
URSS joue sur le pacifisme et de la menace des EU sur paix (appel de Stockholm 1950 pour dénoncer l’armement atomique des EU, dénonce rôle des EU au Vietnam ..)
EU joue du soft-power des médias pour déconsidérer le modèle soviétique : radio, TV, cinéma & American Way of Life avec ses vertus supposées pour justifier supériorité du modèle américain & dénoncer modèle URSS

Le positionnement des 2 pays dans GF se fait souvent pour des raisons idéologiques
- si des pays se rallient aux EU c’est par peur des communistes& d’un coup de force révolutionnaire (Coup de Prague 1948 avec la menace du communisme), ex : dictature d’Espagne, Portugal & d’Amérique latine
- URSS est attrayant car facteur d’adhésion au bloc de l’est : Vietminh de HCM & traité d’amitié avec Chine de Mao en 1950 (jusqu’à la rupture)
La GF a aussi marqué la vie politique nationale
- Europe : marginalisation du PC par d’autres forces politique
- URSS : répression contre mouvements dissidents accusés de vouloir passer au modèle de démocratie occidentale soit sous forme de purge, de répression individuelle ou collective visibles : Budapest 1956 ou Prague 1968

 

TRANSITION : idéologie est une donnée fondamentale de ce conflit de GF pour autant il a aussi évolué vers une donnée plus géopolitique dans le cadre d’un affrontement entre deus SP

 

II – A : enjeux géostratégiques expliquent aussi en partie les débuts puis l’extension planétaire de la GF
Des enjeux géostratégiques souvent sous-estimés sont présents dès le début chez les deux S qui émergent dès 39-45
- URSS : son attitude ne n’explique pas que pour l’idéologie expansionniste : double lecture géostratégique possible a) contrôler territoire pour créer une protection afin de se prémunir d’une éventuelle revanche allemande ou b) lecture offensive : étendre influence russe vers Balkans & mer chaude (d’où revendication sur détroits turcs, d’où guerre civile en Grèce..)
 

 

-> LIRE la suite et +150 autres fiches GRATUITEMENT ici.

 

 

Classé dans : Histoire - Mots clés : affrontement, est-ouest, IEP, histoire, sujet, correction, plan détaillé, modèles - Aucun commentaire


page 1 sur 10 suivante »