Réussir Sciences Po

 

 

 

-> Nouveauté 2018/2019 : le GROUPE facebook pour toutes vos questions.

Les livres Concours commun 2019 sur le Secret et le Numérique sont sortis !

 

Consommation d'alcool dans le monde - Statistiques 2014

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 23 octobre 2016

 

L'OMS dans son rapport de 2014 sur la consommation d'alcool dans le monde, étudie les causes et les conséquences de de la consommation d'alcool dans le monde en fonction des pays.

 

Voir aussi : -> Les 5 plus grandes causes de décès dans le monde

 

Consommation moyenne d'alcool

La moyenne internationale, parmi la population des plus de 15 ans, est de 6,2 litres de pur alcool par an. (soit 13,5g d'alcool)

 

Disparités régionales

Les pays du monde où la consommation est la plus forte sont les pays développés (Europe, Etats-Unis), et les pays du monde où elle est la plus faible sont l'Asie du Sud Est, et à l'est de la Méditerrannée.

 

Consommation d'alcool non reconnue

Il ne faut pas oublier que près de 25% de la consommation d'alcool du monde n'est pas officielle et déclarée, c'est-à-dire qu'elle n'est pas taxée par le pays qui le produit. Ce taux atteint la moitié de la consommation d'alcool en Asie du Sud Est.

 

Consommation d'alcool selon le sexe

Cette région, l'Asie du Sud Est, est aussi celle où la différence entre homme et femme est la plus importante, les femmes consommant beaucoup moins d'alcool que les hommes. Globalement dans le monde, les hommes consomment davantage d'alcool que les femmes. Ainsi chez les 15 ans et plus, 47,7% des hommes consomment de l'alcool dans le monde contre seulement 28,9% des femmes. Cette différence entre hommes et femmes est encore plus forte lorsqu'il s'agit de fortes consommations.

 

Conséquences de la consommation d'alcool

L'alcool a causé 3,3 millions de morts, soit 5.9% des décès dans le monde en 2012. Dans l'ordre, les maladies liées à l'alcool qui ont causé le plus de morts sont les maladies cardiovasculaires et le diabète (33,4%), les blessures involontaires (17,1%), les maladies gastrointestinales (16,2%), et les cancers (12,5%).

C'est en Europe que l'alcool entraîne le plus de décès, presque entièrement dans les pays d'Europe de l'Est. Au contraire, l'alcool est une cause plus rare de décès en Afrique (probablement à cause de la mortalité infantile) ou à l'est de la Méditerrannée (à cause de l'abstinence).

Globalement, l'alcool est une cause de mortalité plus forte chez les hommes, 7,6%, que chez les femmes, 4%.

 

 

Consommation (en litres) d'alcool par personne dans le monde, parmi les +15 ans, 2010

 

-> Culture générale : la Santé <-

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : consommation, alcool, monde, personnes, chiffres, stastistiques, pays plus gros consommateurs d'alcool, santé, économie - 6 commentaires


Quel est le poids des dépenses et de consommation de santé en France ?

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 12 janvier 2015

Les comptes de la santé en France permettent de dresser un schéma assez précis de la consommation et de la dépense dans le domaine de la santé (voir la définition de santé).

Ainsi le schéma suivant révèle que la dépense courante de pensée demeure plutôt stable relativement au budget total entre 2006 et 2013, restant entre 10,75% du PIB et 11,7% du PIB, c'est-à-dire à un point d'écart maximum.

De même, la consommation de soins et de biens médicaux est stable entre 2006 et 2013, relativement à la consommation totale, restant entre les bornes de 8,2% du PIB et 8,8% du PIB.

Toutefois il est possible d'observer, pour la consommation comme pour la dépense, une légère hausse concomittante à la transition entre l'année 2008 et l'année 2009, augmentant respectivement d'environ 0,5 point pour la consommation et 0,7 point pour la santé, ce qui en terme de PIB représente d'importantes sommes d'argent.


Poids de la consommation médicale et de la dépense courante de santé de 2006 à 2013 en France, d'après l'INSEE

 

-> Culture générale : la Santé <-

 

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : santé, consommation, dépenses, chiffres, estimations, insee, sciences po, budget, pib, poids - aucun commentaire


Fiche IEP VII. C. Les nouveaux défis pour le monde

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 13 juin 2013

VII. 1991 jusqu'à nos jours

C. Les nouveaux défis pour le monde


-> La société de consommation en question

Faillite de Lehman Brothers
Faillite de Lehman Brothers en 2008
Evolution du niveau de vie :
- diffusion des innovations technologiques, des produits ménagers (réfrigérateur, machines à laver), des moyens de locomotion (automobiles)
- alimentation de plus en plus accessible, augmentation des cas d'obésité (21% de la population mondiale obèse, contre 16% de sous-alimentés)
- vacances de plus en plus accessibles
- fortes inégalités, au sein des pays, et entre pays

Transformations de la société :
- développement de l'enseignement, arrivée massive dans les universités qui doivent s'adapter
- affirmation croissante de l'individu
- culte du corps, transformation de la sexualité qui n'est plus perçue de la même façon
- les femmes aspirent à jouer un rôle plus grand dans les sociétés, favorisées par le confort libère des tâches ménagères (entre 35% et 50% des femmes de plus de 15 ans occupent un emploi en fonction des pays)
- essor des moyens de communication (75% de la population mondiale a un téléphone portable, 30% internet)
- uniformisation des modes de vie, véhiculés par une culture dominante

Crises économiques :
- crise financière mondiale à partir de 2007 (crise de liquidité et crise de solvabilité, raréfaction du crédit)
- crise des subprimes, crise bancaire de 2008 (Lehman Brothers en faillite le 15 septembre 2008), crise des dettes dans les pays d'Europe notamment


-> Retour du fondamentalisme religieux et inquiétudes mondiales

Défense écologique :
- manifestations écologiques, contre la croissance sauvage (en 1972 slogan "halte à la croissance !" du Club de Rome)
- débât sur le réchauffement climatique
- protocole de Kyoto (175 pays) qui prévoyait avant 2012 une diminution de 5% des gaz à effet de serre
- Grenelle de l'environnement à Paris en 2007
- sommet de Copenhague en 2009 qui n'aboutit pas à de réelles décisions
11 septembre 2001
11 septembre 2001

Retour du religieux :
- vitalité avec du catholicisme avec le Pape Jean-Paul II
- nouveaux mouvements charismatiques (en France, aux Etats-Unis, au Canada) ou intégristes (autour de Mgr Lefebvre)
- l'interprétation à la lettre des écrits religieux (fondamentalismes) conduit à des traumatismes dont le plus marquant se produit le 11 septembre 2001 (Ben Laden tué en 2011)
- développement de l'islam extrémiste (en Arabie Saoudite, Iran, dans les Emirats du Golfe, en Algérie, en Tunisie, en Egypte, en Libye, au Mali) avec parfois application de la charia
- éclosion de nombreuses sectes

Soulèvements, terrorisme et guerres :
- 3000 morts lors des attaques contre le World Trade Center le 11 septembre 2001
- attentats à Madrid en 2004, à Londres en 2005
- conflit israélo-palestinien toujours virulent : opération Plomb surci en 2009, tensions entre Israël et Palestiniens en 2011, opération Pilier de défense en 2012
- Printemps arabe à partir de décembre 2010 (Tunisie, Egypte, Libye, Yemen, Syrie, Bahreïn, Algérie, Jordanie, Maroc, Irak, Palestine)



>> Retrouvez toutes les fiches sur le monde depuis 1945 <<

Classé dans : Histoire - Mots clés : fiche, iep, sciences po, histoire, contemporaine, XXe siècle, résumé, monde, 1945, 1991, printemps, arabe, attentats, terrorismes, société, consommation, religieux, économique, crises - 2 commentaires