Réussir Sciences Po

 

 

 

-> Faites vous corriger et échangez des fiches GRATUIT

-> Correction Sciences Po BORDEAUX 2019

 

La science en Dieu (IEP 2013)

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 05 février 2013



Dans l'Encyclopédie dirigée par d'Alembert et Diderot, plusieurs articles comprennent le mot science. Voici l'introduction de l'article : la "Science en Dieu".

Dans cet article, il est expliqué comment Dieu a toute la science en lui, parfaite et infinie.

Science en Dieu, (Théolog.) c'est l'attribut par lequel il connoît toutes choses, de quelque nature qu'elles soient. Dieu a une science parfaite & infinie; il connoit tout ce qu'il y a de possible, tout ce qu'il y a de réel, tout ce qu'il y a de futur, soit absolu, soit conditionuel.

Quo que la science de Dieu considérée en elle - même soit un acte tres simple, & comme un coup - d'oeil net & juste par lequel tout est présent devant lui, cependant les divers objets qu'elle embrasse, ont fait distinguer aux Théologiens trois sortes de sciences en Dieu; savoir, la science de simple intelligence, la sciencede vision, & une troisieme que quelques - uns appellent science moyenne.

La science de simple intelligence est celle par laquelle Dieu voit les choses purement possibles qui n'existent, ni n'existeront jamais. C'est l'attribut par lequel Dieu a la représentation simultanée & adéquate de tous les possibles. Pour le concevoir, autant que nous en sommes capables, il faut faire attention 1°. au nombre immense des possibles, 2°. à ce qu'emporte leur représentation distincte.


Classé dans : Culture Générale - Mots clés : science, Dieu, IEP 2013, questions contemporaines - Aucun commentaire


Le Super Bowl : présentation du spectacle à l'américaine

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 04 février 2013

Hier a eu lieu la finale de football américain, le Super Bowl, aux Etats-Unis à la Nouvelle Orléans. Les Ravens de Baltimore ont gagné contre San Francisco, 34 à 31. Il s'agissait en 2013 de la 49e édition du Super Bowl, qui est l'occasion d'un spectacle unique chaque année.

>> Présentation du Super Bowl


Le Super Bowl est la finale de football américain qui a lieu tous les ans.
Le terme trouverait son origine dans le nom d'un célèbre et ancien jeu américain, la Super Ball. M. Hunt, un des fondateurs du championnat, aurait vu ses enfants jouer avec, et le nom serait rester.
Les gagnants du Super Bowl reçoivent un trophée : le Vince Lombardi Trophy.
Le lieu de la finale est choisi plusieurs années à l'avance, sélectionné parmi des villes candidates.
Le Super Bowl est l'occasion d'un gigantesque show de célébrités mondiales à la mi-temps : Beyoncé en 2013, Madonna en 2012.
L'événement est diffusé pendant près de 4h à la télé, tandis que le match lui-même ne dure qu'une heure.

>> Règles du football américain


Il s'agit d'amener le ballon dans la zone d'en-but adverse, à l'extrémité du terrain. A cet effet, le joueur peut le transporter de toutes les manières : le garder, le lancer, le tirer au pied, plaquer un adversaire avec le ballon, le donner à un joueur.

>> Enjeux du Super Bowl dans les médias :


Le Super Bowl est l'événement télévisuel le plus regardé dans le monde chaque année. Ce résultat est facilité par le fait que la finale se joue en un seul match, ce qui n'est pas le cas d'autres événements sports aux USA.
En 2012 par exemple, le Super Bowl a réuni 111,3 millions de téléspectateurs sur la chaîne de télé américaine NBC, record historique. En 2011, la finale avait amassé 111 millions de téléspectateurs.
Sur internet le succès est le même : un pic de 270.000 tweets a été atteint en 2013 lors de la performance de Beyoncé.
Une des conséquences des audiences est le prix astronomique des publicités diffusées lors de la soirée. Ainsi la seconde de pub s'estime à environ 125.000 dollars la seconde. Les marques rivalisent d'efforts pour produire la meilleure publicité chaque année.

Le Super Bowl est donc non moins un match attendu de football américain, qu'un énorme show où se mêlent sport, concert, et démonstrations de produits. Tout est fait pour éblouir, il s'agit du plus grand spectacle annuel de la planète.
A méditer pour vos copies de Sciences Po


Classé dans : Actualités - Mots clés : Super Bowl, actualités, enjeux, médias, publicité, coût, concert, chiffres, médias, télé - Aucun commentaire


La morale du jugement de Salomon (justice IEP 2013)

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 03 février 2013

Le jugement de Salomon est une des plus célèbres illustrations de la justice. Vous devez absolument connaître ce récit pour Sciences Po 2013 (hexaconcours), dont la justice est le thème de culture générale.

>> Résumé du jugement de Salomon


Dans cet épisode de la Bible, le roi Salomon (2e fils du roi David) rend un jugement radical. Deux femmes ont chacune un fils. L'un des deux vient à mourir. Alors la mère de celui-ci le remplace avec le bébé encore vivant. Et les deux mères prétendent que ce fils encore vivant est le leur. Salomon décide alors de trancher le bébé en deux pour donner une part à chacune. La véritable mère préfère donner le bébé vivant à l'autre femme, tandis que celle qui n'est pas la mère est d'accord pour partager. Le roi Salomon reconnait ainsi la véritable mère, et lui redonne son bébé.

>> Texte du jugement de Salomon

Alors deux prostituées vinrent se présenter devant le roi (Salomon). L'une dit : "Je t'en supplie, mon seigneur; moi et cette femme, nous habitons la même maison et j'ai accouché alors qu'elle s'y trouvait. Or, trois jours après mon accouchement, cette femme accoucha à son tour. Nous étions ensemble, sans personne d'autre dans la maison; il n'y avait que nous deux. Le fils de cette femme mourut une nuit parce qu'elle s'était couchée sur lui. Elle se leva au milieu de la nuit, prit mon fils qui était à côté de moi - ta servante dormait - et le coucha contre elle; et son fils, le mort, elle le coucha contre moi. Je me levai le matin pour allaiter mon fils, mais il était mort. Le jour venu, je le regardai attentivement, mais ce n'était pas mon fils, celui dont j'avais accouché". L'autre femme dit : "Non ! mon fils, c'est le vivant, et ton fils, c'est le mort"; mais la première continuait à dire : "Non ! ton fils, c'est le mort et mon fils, c'est le vivant". Ainsi parlaient-elles devant le roi. Le roi dit : " Celle-ci dit : "Mon fils, c'est le vivant, et ton fils, c'est le mort"; et celle-là dit : "Non ! ton fils, c'est le mort, et mon fils, c'est le vivant" ". Le roi dit : "Apportez-moi une épée !" Et l'on apporta l'épée devant le roi. Et le roi dit : "Coupez en deux l'enfant vivant et donnez-en une moitié à l'une et une moitié à l'autre". La femme dont le fils était le vivant dit au roi, car ses entrailles étaient émues au sujet de son fils : "Pardon, mon seigneur ! Donnez-lui le bébé vivant, mais ne le tuez pas ! " Tandis que l'autre disait : "Il ne sera ni à moi, ni à toi ! Coupez ! " Alors le roi prit la parole et dit : "Donnez à la première le bébé vivant, ne le tuez pas; c'est elle qui est la mère".
Tout Israël entendit parler du jugement qu'avait rendu le roi et l'on craignit le roi, car on avait vu qu'il y avait en lui une sagesse divine pour rendre justice.

Premier livre des Rois (3, 16-28)

>> La morale du jugement de Salomon

Pour rendre la justice, le récit de Salomon évoque deux méthodes :


La méthode qu'il semble d'abord vouloir employer :
Donner à chaque partie une portion de l'objet réclamé. Partager la récompense, le dû.

La seconde méthode qu'il emploie finalement :

Forcer par un choix radical au faux de se démasquer et au vrai de se révéler. Trouver le jugement raisonnable par la menace d'un jugement radical.

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : justice, IEP, 2013, morale, jugement Salomon, explication - 2 commentaires


« précédente page 286 sur 306 suivante »