Réussir Sciences Po

 

 

Nouveautés 2018
Faites corriger gratuitement vos copies par l'équipe Intégrer Sciences Po ! Cliquez ICI
Echangez vos fiches pour réussir ! (déjà +100 fiches disponibles ici)
 
SOUTENEZ NOTRE PROJET EN LIGNE AUJOURD'HUI !!! PLUS QUE 30 JOURS

 

Ballon d'or 2012 : Messi bat un record

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 09 janvier 2013

>> Historique du Ballon d'Or résumé

Le ballon d'or est une récompense d'origine française : créée en 1956 par le magazine France Football. Il désignait alors le meilleur joueur européen. Depuis 2007, il désigne le meilleur joueur au monde et fusionne avec une récompense de la FIFA en 2010.

>> Mode de désignation du Ballon d'Or

Le mode de désignation jusqu'en 2009 était un classement établi par des journalistes sportifs du monde entier.

Depuis 2010 le mode de désignation a été complété : 208 sélectionneurs de pays de la FIFA, 208 capitaines de sélections, 208 journalistes représentant la FIFA. Chaque groupe donne le nom de trois joueurs qui reçoit plus ou moins de plan selon sa place : le 3e a 1 point, le 2nd 3 points, le 1er les 5 points.

Il est accordé selon les performances sur le terrain et le comportement.

>> Classement du Ballon d'Or

Le premier à recevoir la récompense fut Stanley Matthews, le dernier Messi du FC Barcelone l'a gagné 4 fois ce qui est un record : de 2009 à 2012.

Parmi les français, Michel Platini de la Juventus l'avait gagné 3 fois, Jean-Pierre Papin à l'OM 1 fois, et Zinedine Zidane 1 fois.

>> Courte biographie de Lionel Messi

Lionel Messi est né en 1987. Il a 25 ans lorsqu'il reçoit pour la quatrième fois le Ballon d'or. Fils d'ouvrier et d'une femme de ménage il voit le jour en Argentine, où il se passionne tôt pour le football. Excellent buteur tout au long de sa carrière il décorche les records en jouant au FC Barcelone.


origine française : créée en 1956 par le magazine France Football. Il désignait alors le meilleur joueur européen. Depuis 2007, il désigne le meilleur joueur au monde et fusionne avec une récompense de la FIFA en 2010.

Classé dans : Actualités - Mots clés : ballon d'or, historique, résumé, classement, Lionel Messi, courte biographie - aucun commentaire


Fiche IEP III. A. Les causes et les premiers signes de la décolonisation

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 07 janvier 2013

Le monde depuis 1945 - Fiche résumé IEP

 

III. La décolonisation

A. Les causes et les premiers signes de la décolonisation



-> Contestations du système colonial

- l'Europe a perdu son capital de crainte auprès de ses dominations à cause de la 2nd GM.
- l'idéologie marxiste incite à l'anticolonialisme
- la proclamation de la République populaire de Chine en 1949 montre l'exemple
- la doctrine Jdanov et les partis communistes d'Europe en général réclament la subversion dans les pays colonisés
- l'Amérique est anticolonialiste : la charte de l'Atlantique proclame "le droit de chaque peuple de choisir la forme de gouvernement sous laquelle il doit vivre", reprenant les 14 points de Wilson (1918)
- l'ONU s'active pour la disparition du colonialisme

-> Premières émancipations en Asie et en Afrique

En Asie :
- en Inde (partagée entre deux courants : Gandhi et Nehru), la résolution "Quit India" de 1942 exige le départ des Anglais
- Nguyên Ai Quôc (futur Hô Chi Minh) crée le parti communiste indochinois en 1930. En 1945, les Japonais repoussent les Français. Après la capitulation du Japon, Hô Chi Minh installe un gouvernement provisoire du Vietminh.
- Les partis communiste et NPI - Parti national indonésien (dirigé par Soekarno) -, exaltent le nationalisme indonésien.

En Afrique :
- les Britanniques installent l'Indirect Rule (les chefs locaux ont l'autorité) en Afrique, favorisant les nationalismes
- moins de revendications dans les colonies françaises d'Afrique noire
- en Afrique du nord (Tunisie, Maroc, Algérie en particulier), les revendications s'activent : réformateurs religieux et laïcistes s'opposent.

-> Premières indépendances

En Asie :
- en Inde, Lord Mountbatten fait accepter son projet : le bill d'indépendance sépare la République indienne du Pakistan en juillet 1947, prélude à l'acte d'indépendance du 18 juillet
- l'indépendance de l'Union birmane est acquise le 4 janvier 1948, un an après la signature d'une entente conclue à Londres en janvier 1947
- en Indonésie, Soekarno proclame l'indépendance le 17 août 1945 suite à la capitulation nippone. En 1947 les troupes hollandaises reviennent à Java et Sumatra. Désapprouvés par les Etats-Unis, les Pays-Bas reconnaissent les "Etats-Unis d'Indonésie" en 1949.
- en Indochine, la République démocratique du Vietnam est proclamée en 1945. Le retour des Français provoque la guerre d'Indochine. (voir encadré ci-dessous)



>> Explications sur la guerre d'Indochine :
En 1946 la France revient au Vietnam, provoquant la guerre d'Indochine de 1946 à 1954. Bao Daï obtient l'indépendance du Vietnam en 1948, en fait toujours sous contrôle français. L'aide de la Chine apportée à Hô Chi Minh défait les forces françaises aidées elles par les Etats-Unis. Les accords de Genève que signe Pierre Mendès France en 1954 marque la fin du conflit, et la partage du Vietnam en deux états : le Nord communiste et le Sud pro-américain, le Laos et le Cambodge gagnant leur indépendance. Une lutte d'influence entre communistes et pro-américains préparent une seconde guerre d'Indochine.

 

 

 

 

 

 

 

>> Retrouvez toutes les fiches sur le monde depuis 1945 <<

 

 

 

Classé dans : Histoire - Mots clés : fiche, iep, sciences po, histoire, contemporaine, XXe siècle, résumé - 8 commentaires


Justice : distinguer vol, escroquerie, abus de confiance et vandalisme

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 06 janvier 2013

Actes de vandalisme lors des manifestations, vols dans les transports en commun. Dans les affaires judiciaires abus de confiance, escroquerie

La distinction dans la justice française entre escroquerie, vol, abus de confiance et vandalisme.

L'escroquerie consiste à obtenir un bien par la manipulation. (5 ans d'emprisonnement et 375 000 € d'amende)

 

Le vol consiste à porter atteinte sans autorisation au droit de propriété. (3 ans d'emprisonnement et 45.000 € d'amende)

L'abus de confiance consiste à s'approprier le bien qu'une personne lui a remis. (3 ans d'emprisonnement et de 375 000 € d'amende)

 

Le vandalisme est la dégradation du bien d'autrui pour son plaisir. (dommages graves : 2 ans d'emprisonnement et 30 000 € d'amende)

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : aucun - aucun commentaire


« précédente page 239 sur 254 suivante »