Réussir Sciences Po

 

 

Comment booster votre charisme :

 

THÈMES IEP 2018
Découvrez ce que vous ont réservé  les IEP communs
en cliquant ici !

 

(IEP Science) Gaz de Schiste : avantages et dangers, le résumé

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 02 décembre 2012

Pourquoi parle-t-on tant du gaz de schiste ? Loué par certains, rejeté par d'autres, le gaz de schiste pose le problème des énergies, de la technologie, du développement, du progrès, et donc de la SCIENCE. (sujet IEP 2012-2013).

Voici dans l'ordre :
- une définition du gaz de schiste,
- l'intérêt du gaz de schiste,
- le problème posé par le gaz de schiste
- une vidéo sur le gaz de schiste
- les avantages du gaz de schiste
- le résumé de la situation en France pour le gaz de schiste
- une réflexion sur le gaz de schiste pour Sciences Po : questions contemporaines et culture générale


Résumé de l'actualité autour du gaz de schiste, explication des dangers et des bienfaits du gaz de schiste, la science peut-elle tout se permettre ?



>> Définition du gaz de schiste


Les roches, au fil du temps, emprisonnent des gaz.

Les roches qui nous intéressent sont des schistes (aspect feuilleté)

Le gaz qui nous intéresse est un gaz naturel, composé de méthane.


Lorsque ce gaz naturel est emprisonné par les roches schistes, il est appelé gaz de schiste.


>> Intérêt du gaz de schiste


Le gaz de schiste, exploité, est une importante source d'énergie.


D'où son intérêt, au moment où les hydrocarbures (pétrole), sont de plus en plus chers, de plus en plus rares.


Particulièrement les Etats-Unis, ou encore le Canada, l'ont bien compris, et ont considérablement augmenté leur production à partir de gaz de schiste.


L'Europe reste divisée et hésitante, car le gaz de schiste pose aussi problème.



>> Le problème que pose le gaz de schiste : l'extraction


L'extraction du gaz de schiste est tout le problème.


Parmi les techniques d'extraction, la plus employée est l'hydrofracturation.


L'hydrofracturation consiste à combiner l'eau, le sable et de nombreux produits chimiques pour fracturer la roche.


Or ces produits chimiques seraient désastreux pour l'environnement :

- risques pour les produits chimiques de contaminer l'eau (si détérioration des tuyaux)

- nécessité de grandes quantités d'eau (~15.000m3 par puits)

- émission de gaz à effet de serre (le méthane notamment)

- risque de séisme

- perturbation de l'éco-système et des nappes phréatiques



>> Les avantages du gaz de schiste :


Energétique : Le gaz de schiste est présent en énormes quantités sur toute la planète : notamment en Chine, en Amérique du Nord et en Europe.


Financier : L'exploitation du gaz de schiste crée de nombreux emplois


Autonomie : Le pays produit lui-même sa propre énergie, ce qui peut être considéré plus moral, plutôt que d'exploiter les ressources des pays en développement.


Environnemental : Tout le débat est là. Certains pensent que l'exploitation du gaz de schiste est au final moins nocif pour l'environnement que le charbon ou le pétrole.


>> Le gaz de schiste : Résumé de la situation en France


En mars 2010, le ministre de l'écologie Jean-Louis Borloo autorise des permis d'exploration, en particulier dans le sud-est de la France. Il s'agit seulement d'explorer, pour évaluer le potentiel du sous-terrain, non d'exploiter. Seulement, l'exploration pose un « pourquoi pas » ?


En 2011, Nathalie Kosciusko-Morizet fait finalement suspendre ces permis d'exploration. Le Parlement adopte le 30 juin de la même année une loi interdisant l'usage de la fracturation hydraulique, ce qui n'interdit pas l'exploration ni l'exploitation en général.


En 2012, François Hollande réaffirme que la technique par hydrofracturation resterait interdite pendant toute la durée de son quiquennat.


Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, s'intéresse néanmoins au gaz de schiste : « Nous n'acceptons pas la fracturation hydraulique mais nous travaillons à imaginer une nouvelle génération de technologies propres qui permettraient d'extraire sans abîmer »


L'Agence Internationale de l'Energie (AIE) estime que la France possède 5.100 milliards m3 de gaz de schiste exploitables, ce qui représente 90 années de la consommation actuelle de gaz.



>> Penser le gaz de schiste : citations et idées pour Sciences Po



« et ainsi nous rendre comme maîtres et possesseurs de la nature » Descartes, Discours de la méthode, 1637


« Science sans conscience n’est que ruine de l’âme. » Rabelais, Pantagruel, VIII. 1532


« On ne commande à la nature qu'en lui obéissant » Bacon, Novum Organum, 1620


« Tout progrès technique devrait être équilibré par une sorte de conquête intérieure, orientée vers une maîtrise toujours plus grande de soi. » Gabriel Marcel


« Un monde où triomphent les techniques est un monde livré au désir et à la crainte ; car il n’y a pas de technique qui ne soit au service d’un certain désir ou d’une certaine crainte. » Gabriel Marcel, Être et avoir (1918-1933)


« Aussi longtemps que nous nous représentons la technique comme un instrument, nous restons pris dans la volonté de la maîtriser. » Martin Heidegger




Nous tenons à publier la suite de la citation de Descartes, particulièrement enrichissante pour le sujet et Sciences Po, bien qu'un peu longue :

« [...] et ainsi nous rendre comme maîtres et possesseurs de la nature. Ce qui n'est pas seulement à désirer pour l'invention d'une infinité d'artifices, qui feraient qu'on jouirait, sans aucune peine, des fruits de la terre et de toutes les commodités qui s'y trouvent, mais principalement aussi pour la conservation de la santé, laquelle est sans doute le premier bien et le fondement de tous les autres biens de cette vie. » Descartes, Discours de la méthode, 1637



Vous aimerez aussi :
-> La Science en Culture générale <-

Classé dans : Actualités - Mots clés : gaz de schiste, danger, définition, découverte, pétition, extraction, avantages, moratoire, vidéo gaz de schiste, iep, questions contemporaines, actu - 3 commentaires


Fiche Histoire IEP : I.C. Doctrine Truman contre Doctrine Jdanov

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 28 novembre 2012


Le monde depuis 1945

Fiche résumé IEP






I. Le retour à la paix.


    C. Doctrine Truman contre doctrine Jdanov


-> Le répit est de courte durée après la Seconde Guerre mondiale : la doctrine Truman

- Au sortir de la guerre, la Grèce est en état de guerre civile et l'URSS fait pression sur l'Europe de l'Est
- Winston Churchill invité à l'université de Fulton constate que l'Europe est coupée en deux par un « rideau de fer » symbolique (5 mars 1946)
- Harry Truman (président des Etats-Unis) prononce le 12 mars 1947 un discours devant le Congrès américain
- Il énonce la doctrine du "containment" ("d'endiguement") : il s'agit de lutter contre "l'avancée du communisme", par des moyens financiers notamment (conduisant au plan Marshall)


-> Application économique de la doctrine Truman : le plan Marshall

- le général George C. Marshall (Prix Nobel de la Paix 1953) décrit dans un discours à l'Université de Harvard le 5 juin 1947 un plan d'aide économique conforme à la doctrine Truman
- officiellement « contre aucune ni aucun pays » le plan Marshall ou European Recovery Program prévoit des aides financières importantes pour lutter contre la faim, la pauvreté et le chaos
- 16 pays acceptent l'aide : ils se réunissent dans une Organisation Européenne de Coopération Économique en 1948 (l'URSS refuse, et force les pays d'Europe de l'Est à refuser)
- 12 milliards de dollars de prêts ou de dons, en argent ou en nature (équivalent d'environ 170 milliards de dollars en 2007)

-> Écho soviétique à la doctrine Truman : la Doctrine Jdanov

- Andreï Jdanov en septembre 1947 prononce en Pologne un discours équivalent à celui de Truman pour le camp communiste
- Il constate que deux camps s'opposent : le camp « impérialiste » (mené par les E-U) contre le camp « démocratique et anti-impérialiste » (mené par l'URSS)
- Cette déclaration conduit à la fondation le 5 octobre 1947 du Kominform, Bureau d'information des partis communistes


>> Citations :


Winston Churchill (Westminster College de Fulton aux États-Unis le 5 mars 1946) :

  • "je puis permettre à mon esprit de s'attarder sur les problèmes qui nous accablent au lendemain de notre victoire absolue par les armes" Winston Churchill
  • "faire en sorte que ce qui a été gagné au prix de tant de sacrifices et de souffrances soit préservé pour la gloire et la sécurité futures de l'humanité." Winston Churchill
  • "De Stettin dans la Baltique jusqu'à Trieste dans l'Adriatique, un rideau de fer est descendu à travers le continent. Derrière cette ligne se trouvent toutes les capitales des anciens États de l'Europe centrale et orientale." Winston Churchill


Doctrine Truman (discours devant le Congrès américain le 12 mars 1947) :

  • "Notre aide doit consister essentiellement en un soutien économique et financier" Harry Truman
  • "Les semences des régimes totalitaires sont nourries par la misère et le dénuement." Harry Truman

Marshall (Université de Harvard le 5 juin 1947) :

  • L'Europe "devra recevoir une aide supplémentaire très importante ou s'exposer à une dislocation économique, sociale et politique très grave." George Marshall
  • "les Etats-Unis doivent faire tout ce qu'ils peuvent pour aider à rétablir la santé économique du monde, sans laquelle la stabilité politique et la paix assurée sont impossibles." George Marshall
  • "Notre politique n'est dirigée contre aucun pays, aucune doctrine, mais contre la famine, la pauvreté, le désespoir et le chaos." George Marshall

Doctrine Jdanov (conférence de Szklarska-Poreba en Pologne le 30 septembre 1947) :

  • "C’est aux partis communistes qu’incombe le rôle historique particulier de se mettre à la tête de la résistance au plan américain d’asservissement de l’Europe." Andreï Jdanov

Classé dans : Histoire - Mots clés : fiche, histoire, monde depuis 1945, terminale, épreuve, Sciences Po, histoire contemporaine - 5 commentaires


Rencontre Sciences Po : comment intégrer Sciences Po

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 27 novembre 2012

Demain mercredi 28 novembre 2012, suivez le tchat vidéo organisé par Letudiant.fr sur le thème : Sciences Po

"Entrer à Sciences Po,à Paris et en Province", la rencontre avec Eric Cobast aura lieu de 17h à 17h30

Lien de la rencontre Sciences Po : http://www.letudiant.fr/orientation/les-videos-live-de-letudiant-fr/article/chat-video-entrer-a-sciences-po-a-paris-et-en-province.html

Merci au twittos @stephanemoret

Classé dans : Non classé - Mots clés : sciences po, eric cobast - aucun commentaire


« précédente page 237 sur 245 suivante »