Réussir Sciences Po

 

 

 

-> ACTU : La réponse de Macron aux Gilets jaunes

-> Tout comprendre à la politique

->  L'appli Intégrer Sciences Po est disponible sur le Play Store

 

Fiche sur la Justice

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 30 octobre 2012

Justice : du latin jus : "droit"


Définitions : 2 sens

Institutionnel : institution judiciaire (tribunaux, conseils, juges...)
Moral : ce qui est juste selon des valeurs éthiques, ce qui est légitime

Pour saisir la différence, comprenez que le sens "Institutionnel" renvoie au concret, ce qui est légal, ce qui applique la justice aujourd'hui. Le sens "Moral" renvoie à une idéologie, ce qui devrait être.


Histoire :

 1790 : institution des juges de paix, création d'un tribunal de cassation et de tribunaux d'appel
 1804 : Cour de cassation, cours d'appel
 1806 : 1er conseil des prud'hommes
 1810 : cours d'assises
 1912 : loi créant les tribunaux pour enfants
 1953 : tribunal administratif
 1958 : (Ve République) Haute cour de Justice - Conseil constitutionnel - tribunal d'instance, suppression du juge de paix - tribunal de grande instance
 1979 : généralisation des conseils de prud'hommes
 1987 : cours administratives d'appel
 1987 : 1er procès filmé (jugeant le nazi Klaus Barbie) suite à la loi Badinter de 1985


Statistiques :


Personnes sous écrou en France (2011) selon le Ministère de la Justice :
74108 personnes = 8846 écroués non détenus + 65262 écroués detenus

Budget de la justice en 2011 :
7,14 milliards d'euros

Agents travaillant pour le ministère de la Justice en 2011 :
76 025 agents

Etablissements pénitentiaires en 2010 :
189 établissements

Places de prison en 2010 :
56358 places

Vous avez aimé ? Cet article vous intéressera aussi :

Citations sur la Justice <-
Tout sur la justice <-

Classé dans : Culture Générale, IEP Régions - Mots clés : Justice, définitions, statistiques, chiffres, clefs, iep, commun, 2013, fiche - aucun commentaire

Définitions de la Science

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 29 octobre 2012

La notion au singulier féminin de "la Science" est bien complexe, c'est pourquoi il est important dans un sujet de Culture générale des IEP de développer quoi qu'il arrive le problème de la définition, et d'en éclaircir les limites.

Tout d'abord, est-ce la science ? Les sciences ?
Parle-t-on de la Science au sens courant, les sciences mathématiques ? Ou parle-t-on de la science au sens large et étymologique de la science - latin scientia (« connaissance »).
Ainsi, la philosophie serait une science.

Définition générale :

Somme de connaissances qu'un individu possède ou peut acquérir par l'étude, la réflexion ou l'expérience.

Définition du dictionnaire de l'Académie française 8e édition (1932-1935) :

Connaissance exacte qu'on a de quelque chose.  Je sais cela de science certaine.
Il signifie particulièrement Système de connaissances rationnelles ou expérimentales sur un objet déterminé. Les sciences naturelles.
Il se dit absolument et au singulier de l'Ensemble des connaissances acquises par l'étude.
La science infuse, Celle qui est surnaturelle, qui vient de Dieu par inspiration.

Définition du Robert :

Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large. L'ensemble de connaissances, d'études d'une valeur universelle, caractérisées par un objet (domaine) et une méthode déterminés, et fondées sur des relations objectives vérifiables [sens restreint]

Pour comprendre : deux définitions de Wikipédia :

Sens large :
Le mot science est un polysème, recouvrant principalement trois acceptions5 :
1. Savoir, connaissance de certaines choses qui servent à la conduite de la vie ou à celle des affaires.
2. Ensemble des connaissances acquises par l’étude ou la pratique.
3. Hiérarchisation, organisation et synthèse des connaissances au travers de principes généraux (théories, lois, etc.)

Sens restreint :
La connaissance claire et certaine de quelque chose, fondée soit sur des principes évidents et des démonstrations, soit sur des raisonnements expérimentaux, ou encore sur l'analyse des sociétés et des faits humains. (Michel Blay)
1. les sciences exactes, comprenant les mathématiques et les « sciences mathématisées » comme la physique théorique ;
2. les sciences physico-chimiques et expérimentales (sciences de la nature et de la matière, biologie, médecine) ;
3. les sciences humaines, qui concernent l'Homme, son histoire, son comportement, la langue, le social, le psychologique, le politique.


Synonymes :

savoir, capacité, habileté, art, compétence, instruction, expérience, connaissance, bagage, adresse, érudition, secret, sagesse, profondeur, connaissances, culture, discipline, omniscience, technique, vérité, étude

 
Vous aimerez aussi :
-> La Science en Culture générale <-

Classé dans : IEP Régions - Mots clés : définitions, science, iep, explications, étymologie, sciences, académie française - aucun commentaire

Définitions de la Justice

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 28 octobre 2012

Cette année, le concours commun des IEP proposent deux thèmes : Justice et Science.

Premier réflexe devant un sujet : la DEFINITION. Savoir ce que désigne le thème, interroger le thème, en apercevoir le plus grand nombre d'aspects.

    Pour la justice :

Définition générale :

Principe moral impliquant la conformité de la rétribution avec le mérite, le respect de ce qui est conforme au droit.


Définition de l'Académie française 9e édition (2005) :

1.Principe par lequel on reconnaît ce qui est juste et conforme au droit ; exigence morale qui fait que l'on rend à chacun ce qui lui appartient, que l'on respecte les droits d'autrui.

2. Action de reconnaître le bon droit de quelqu'un, de lui accorder ce qu'il est juste qu'il obtienne ; caractère de ce qui est conforme au droit, à l'équité.

3. Pouvoir de faire droit à chacun, de récompenser et de punir ; exercice de ce pouvoir.

4. L'autorité judiciaire, l'institution comprenant l'ensemble des tribunaux, des magistrats et des officiers, qui est chargée d'administrer la justice.


Définition de l'Académie française 4e édition (1762) :

1. Vertu morale, qui fait que l'on rend à chacun ce qui lui appartient.

2. La rectitude intérieure que Dieu met dans l'ame par sa grâce.


Définition de Platon :

Platon (428 env.-347 env. av. J.-C.) fait déclarer à Socrate dans la République :
« la justice consiste à ne détenir que les biens qui nous appartiennent en propre et à n’exercer que notre propre fonction ».

 

Vous avez aimé ? Cet article vous intéressera aussi :


Tout sur la justice <-

Classé dans : Culture Générale, IEP Régions - Mots clés : Justice, Sciences Po, Province, IEP, Commun, Définitions, Questions, contemporaines, culture, générale - aucun commentaire

Fil Rss des articles de cette catégorie

« précédente page 56 sur 57 suivante