Réussir Sciences Po

 

 

 

-> Echangez vos fiches avec les étudiants Sciences Po
(Gratuit, +150 fiches disponibles)

-> Faites vous corriger des copies pour préparer le concours Sciences Po
(Gratuit, +50 copies déjà corrigées)

 

La propriété est-elle juste ?

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 19 mars 2013

La propriété est-elle un droit ? est-elle juste ? Une des positions actuelles est de considérer la propriété comme un droit naturel. Rousseau rappelle cependant qu'à l'origine, la terre est à tous.

La propriété, définition des textes juridiques occidentaux

Le Code civil définit la propriété en 1804 tel que "le droit de jouir et disposer des choses de la manière la plus absolue, pourvu qu'on n'en fasse pas un usage prohibé par les lois ou les règlements".

La Déclaration universelle des droits de l'Homme par l'ONU stipule à l'article 17 :
"1. Toute personne, aussi bien seule qu'en collectivité, a droit à la propriété.
2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa propriété.
"

II. Origines de la propriété


Rousseau montre l'origine de la propriété dans son ouvrage Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes en 1755 :

"Le premier qui ayant enclos un terrain s'avisa de dire : ceci est à moi et trouva des gens assez simples pour le croire fut le vrai fondateur de la société civile. Que de crimes, que de guerres, de meurtres, que de misères et d'horreurs n'eût point épargnés au genre humain celui qui, arrachant les pieux ou comblant le fossé, eût crié à ses semblables : Gardez-vous d'écouter cet imposteur; vous êtes perdus, si vous oubliez que les fruits sont à tous, et que la terre n'est à personne."

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : justice, IEP, Sciences Po, Questions contemporaines, 2013, science, cours, propriété, origine, résumé, droit naturel - 7 commentaires

La justice au Moyen-Âge entre le Xe et le XIIIe siècles

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 18 mars 2013

Entre le Xe et le XIIe siècles la justice est exercée par les cours locales : le comté avait un tribunal mais également les religieux et réglaient leurs propres affaires dans leur territoire.

Cours judiciaires : seigneuries, laïques (comtes et ducs) et religieuses (évêques)

Inconvénients de cette justice morcelée : les lois n'étaient pas les mêmes dans tout le royaume et le jugement était inégal.

A partir de Louis IX il est possible d'avoir recours au roi pour n'importe quel citoyen du royaume. Cette justice est efficace : Louis IX entend de nombreuses affaires. Il crée même le parlement de Paris et instaure une certaine équité. Pour cela plusieurs affaires retentissantes :

Procès en 1259 d'Enguerrand de Coucy : Enguerrand de Coucy rencontre trois chevaliers en train de chasser dans sa forêt. Il les arrête et les fait pendre. Les familles des trois chevaliers s'insurgent et portent un recours au roi. Un grand procès a lieu, et une grande enquête est menée. Le roi juge Enguerrand de Curcy sévèrement et fait preuve d'autorité.

Louis IX




Retrouvez tous les conseils, articles, et cours sur la Justice sur le blog de Intégrer Sciences Po

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : justice, moyen-âge, Louis IX, sciences po, IEP - aucun commentaire

Justice des classes sociales ?

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 25 février 2013

La classe sociale conditionnée par la naissance, est-ce juste ? Est-il juste que le hasard de la naissance donne certains privilèges ?

I. La remise en cause des privilèges au XVIIIe siècle

Au XVIIIe siècle, Turgot pense comme en son temps que l’anoblissement ne doit pas être lié à la richesse d’un bourgeois, mais aux services qu’il rend.
« Que chacun fût fils de ses oeuvres et de ses mérites : toute justice serait accomplie et l’Etat serait mieux servi » - le marquis d’Argenson, 1739.

Beaumarchais dans Le mariage de Figaro (1778) écrit ce mot célèbre : "Parce que vous êtes un grand seigneur, vous vous croyez un grand génie ! … vous vous êtes donné la peine de naître, et rien de plus. Du reste homme assez ordinaire !" (Acte II Scène II)

En France, la nuit du 4 août 1789 marque l'abolition des privilèges.

Abolition des privilèges lors de la nuit du 4 août 1789

 

II. Penser la classe sociale

Ces 4 visions de la classe sociale ne sont pas exhaustives, elles permettent seulement quelques repères utiles pour une copie Sciences Po.

Karl Marx définit 7 classes sociales dans Les luttes de classes en France (1850), dont les deux plus importantes sont le prolétariat et la bourgeoisie capitaliste.

Selon Vilfredo Pareto (1848 - 1923), les classes sociales sont la conséquence d'une opposition entre masses d'individus et élites gouvernementales.

Selon Max Weber (1864-1920) les classes ne sont pas sociales, ni politiques, mais économiques : les revenus et le patrimoine détermine les classes.

Joseph Schumpeter (1883 - 1950), reprenant en cela la lignée de Platon, estime au contraire que la classe est liée à la fonction exercée.



Retrouvez tous les conseils, articles, et cours sur la Justice sur Intégrer Sciences Po

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : justice, IEP, Sciences Po, Questions contemporaines, 2013, science, cours, privilèges, classes sociales, Marx, Beaumarchais, Turgot - aucun commentaire

Fil Rss des articles de cette catégorie

« précédente page 85 sur 98 suivante »