Réussir Sciences Po

 

 

 

Le nouveau ROMAN FANTASY de Hayato Chirun

Le nouveau DÉVELOPPEMENT PERSONNEL de Arthur Legrand

(liens Amazon sponsorisés - ou lire gratuitement ces livres (14 jours offerts))

 

La justice dissimule le courroux

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 09 février 2013

Dans sa tragédie Venceslas en 1647, Jean de Rotrou fait dire :

"La justice est souvent le masque du courroux."

Cette citation exprime combien la prétendue justice peut en verité dissimuler une bien autre réalité : la colère. La justice ne serait alors qu'un prétexte ?

Jean de Rotrou est un grand dramaturge du XVIIe siècle, dont 35 pièces de théâtre ont été retrouvées.

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : justice, sciences po, questions contemporaines, iep, 2013, Jean de Rotrou, citation - Aucun commentaire

L'image virtuelle, progrès de la science ? (IEP 2013)

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 09 février 2013

Que penser des nouvelles technologies telles que la télévision ? Ce progrès de la science, de la technique, est-il véritablement une bonne nouvelle pour l'être humain ?

Paul Virilio apporte une réponse dans la revue Le Monde de l'éducation, de juillet-août 2001. Pour lui :

"L'image virtuelle, c'est la machine qui voit, qui sent à votre place et vous liquide en tant qu'être actif au profit d'un être passif."

Cette image virtuelle, représentée en premier lieu à notre époque par la télévision, participerait donc à endormir la force proactive de l'homme, à le rendre passif.

Paul Virilio s'est fait connaître pour ses essais sur la vitesse, la technologie, l'urbanisme et l'architecture.

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : image virtuelle, réflexion, Paul Virilio, sciences po, questions contemporaines, science, 2013 - Aucun commentaire

L'amitié et la justice (IEP 2013)

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 08 février 2013


Selon le philosophe grec Aristote (384-322 av. JC), l'amitié doit s'ajouter à la justice. Et il n'y a pas besoin de justice lorsqu'il y a amitié.

"Lorsque les hommes sont amis, la justice n'est point nécessaire, mais quand ils sont justes, ils ont encore besoin de l'amitié." - Aristote

L'amitié serait donc une valeur supérieure, plus importante encore que la justice.

"D'ailleurs, si les citoyens pratiquaient entre eux l'amitié, ils n'auraient nullement besoin de la justice ; mais, même en les supposant justes, ils auraient encore besoin de l'amitié ; et la justice, en son point de perfection, paraît tenir de la nature de l'amitié." - Aristote

L'amitié pourrait donc supplanter la justice : s'il y a l'amitié, il y aura la justice. La justice parfaite s'approche de l'amitié.

Classé dans : Culture Générale - Mots clés : amitié, justice, Aristote, sciences po, questions contemporaines, justice, iep - Aucun commentaire

Fil RSS des articles de cette catégorie

« précédente page 100 sur 110 suivante »