Réussir Sciences Po

 

 

 

Le nouveau ROMAN FANTASY de Hayato Chirun

Le nouveau DÉVELOPPEMENT PERSONNEL de Arthur Legrand

(liens Amazon sponsorisés - ou lire gratuitement ces livres (14 jours offerts))

 

2016, l'année Jean-Jacques Rousseau des IEP

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 18 mai 2016

En choisissant les 2 thèmes "École" et "Démocratie", les IEP communs n'avaient peut-être pas en tête le nom de Jean-Jacques Rousseau, mais ici, nous pensons que Jean-Jacques Rousseau est bien la star 2016 des IEP communs.

 

C'est pourquoi nous vous donnons ce conseil, et encore ce serait un ordre si nous en avion les moyens et que nous étions à côté de chacun de  vous au moment de passer les concours :

 

CITEZ JEAN-JACQUES ROUSSEAU AU MOINS 1 FOIS DANS VOTRE COPIE D'EXAMEN !

 

Voilà, en gras et souligné ! Laissez-nous vous le dire encore une fois, peut-être plus élégamment : soyez sûr des bonnes grâces dans lesquelles vous mettriez votre correcteur en mentionnant Jean-Jacques Rousseau dans votre copie lors du concours commun des IEP entrée en 1ère année !

 

>> Pourquoi Rousseau est-il la star 2016 des IEP ?

 

Rousseau n'a pas besoin de quoi que ce soit pour être déjà parmi les favoris des professeurs d'IEP. Ce n'est pas pour rien qu'il repose tranquillement au cœur du Panthéon à Paris depuis 1794, soit seulement 16 années après son décès.

Jean-Jacques Rousseau
Jean-Jacques Rousseau a contribué de manière exceptionnelle
à la réflexion sur l'éducation et sur la démocratie

Mais ce qui rend l'auteur si spécial en cette année 2016, c'est le choix des 2 thèmes École et Démocratie, pour lesquels il a grandement contribué. Nous placions déjà ses œuvres n°2 pour la démocratie et n°4 pour l'école dans notre sélection des meilleurs ouvrages :

 

C'est bien sûr particulièrement sur la démocratie et plus généralement sur la politique qu'il a développé les réflexions les plus mémorables.

Voici pourquoi Rousseau est si important en 2016, pourquoi vous devez le citer dans vos copies, quels apports nécessitent que vous écriviez son nom en mai prochain, que ce soit en introduction ou dans le développement, et peu importe le thème que vous choisirez.

 

Sur la politique et la démocratie :

 

Sur l'éducation et l'école :

À quoi sert l'école ? ou plutôt que de parler d'école, mieux vaut parler d'éducation pour Rousseau ! En effet, l'école n'est pas forcément ce qu'il y a de meilleur pour éduquer un enfant, c'est Rousseau lui-même qui le dit. Mais pourquoi ?

 

Mixez les deux !

Voici quelque chose que les IEP n'ont encore jamais fait, mais 2016 pourrait très bien inaugurer la pratique, tant les thèmes école et démocratie sont enrichissants mis en relation : vous proposer un sujet qui mêle à la fois le premier thème école et le second thème démocratie. En effet, les communiqués des IEP prennent bien soin de séparer les deux thèmes avec la formule : "et/ou". Vous aurez donc toujours 2 sujets, mais ceux-ci peuvent très bien se mélanger. Vous pourriez ainsi vous retrouver avec un tel sujet : "L'école est-elle le seul moyen de préserver la démocratie ?"

Si vous n'avez révisé qu'un sujet sur deux, votre copie ne pourra faire que pâle figure face aux concurrents qui auront approfondi les deux thèmes. Et ce qui est génial avec Rousseau, c'est qu'il mêle très souvent les deux thèmes. Son œuvre est tellement inspirée de philosophie politique, que l'école et l'éducation ne sont jamais loin de la démocratie, et vice versa.

Vous vous en rendrez compte facilement en lisant ne serait-ce que quelques paragraphes des œuvres originales.

Ceci est vrai, pour le Contrat social...

Il est pour les nations comme pour les hommes un temps de jeunesse ou, si l'on veut, de maturité, qu'il faut attendre avant de les soumettre à des lois : mais la maturité d'un peuple n'est pas toujours facile à connaître ; et si on la prévient, l'ouvrage est manqué. Tel peuple est disciplinable en naissant, tel autre ne l'est pas au bout de dix siècles. Les Russes ne seront jamais vraiment policés, parce qu'ils l'ont été trop tôt. (...) C'est ainsi qu'un précepteur français forme son élève pour briller au moment de son enfance, et puis n'être jamais rien. L'empire de Russie voudra subjuguer l'Europe, et sera subjugué lui-même. Les Tartares, ses sujets ou ses voisins, deviendront ses maîtres et les nôtres, cette révolution me paraît infaillible. Tous les rois de l'Europe travaillent de concert à l'accélérer.

Du Contrat social ou Principes du droit politique - Jean-Jacques Rousseau - Chapitre 8. – Du peuple.

 

... mais surtout pour l'Émile, en espérant vous convaincre définitivement d'étudier Rousseau en profondeur cette année.

 

Voulez-vous prendre une idée de l'éducation publique, lisez la République de Platon. Ce n'est point un ouvrage de politique, comme le pensent ceux qui ne jugent des livres que par leurs titres : c'est le plus beau traité d'éducation qu'on ait jamais fait.
(...)
Je n'envisage pas comme une institution publique ces risibles établissements qu'on appelle collèges. Je ne compte pas non plus l'éducation du monde, parce que cette éducation tendant à deux fins contraires, les manque toutes deux : elle n'est propre qu'à faire des hommes doubles paraissant toujours rapporter tout aux autres, et ne rapportant jamais rien qu'à eux seuls. Or ces démonstrations, étant communes à tout le monde, n'abusent personne. Ce sont autant de soins perdus.

Émile ou de l'Éducation - Jean-Jacques Rousseau - Livre Premier

 

-> Culture générale : la Démocratie <-
-> Culture générale : l'École <-

 


Partagez si vous avez aimé !

Classé dans : IEP Régions - Mots clés : Rousseau, IEP, concours, 2016, école, démocratie - Aucun commentaire


Écrire un commentaire


 Se rappeler de moi sur ce site


Quelle est la première lettre du mot ubld ? :