Réussir Sciences Po

 

 

Comment booster votre charisme :

 

THÈMES IEP 2018
Découvrez ce que vous ont réservé  les IEP communs
en cliquant ici !

 

Court résumé des Attaques terroristes à Paris du 13 au 20 novembre 2015

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 23 mars 2016

 

Alors que la France avait déjà connu la tragédie au début de l'année 2015, lors des Attaques terroristes de janvier 2015 à Paris contre Charlie Hebdo le pays a de nouveau été confronté au djihadisme et à ses conséquences mortelles. Retour d'abord de façon résumée, puis de manière beaucoup plus complète et détaillée, sur les terribles attentats qui ont achevé l'année 2015.

 

Voici dans l'ordre :

 

  1. Court résumé des attentats de Paris (13-20 novembre 2015)
  2. Déroulé détaillé des attentats (13-14 novembre 2015)
  3. Solidarité et réactions (14 novembre 2015)
  4. L'après-coup des attentats terroristes (14-17 novembre 2015)
  5. Opération armée à Saint-Denis et Etat d'urgence prolongé (18-20 novembre 2015)

 

 

>> Court résumé des Attentats à Paris et de l'enquête du 13 au 20 novembre 2015

 

  • Des attentats ont eu lieu à Paris tard le soir du vendredi 13 novembre 2015.
  • Coordonnées, et déclenchée en six points différents de la capitale, elles ont plongé la France dans l'horreur, onze mois seulement après les attentats de janvier à Paris à l'encontre notamment du magazine satirique Charlie Hebdo.
  • L'état d'urgence a permis d'effectuer plus de 400 perquisitions et plus de 70 saisies d'armes en une semaine.
  • L'enquête s'est rapidement tournée vers la Belgique, et vers Saint-Denis, près de Paris. Au cours de l'opération menée à Saint-Denis, le terroriste organisateur des attentats, une femme, et un homme sont morts.

 

>> Déroulé détaillé des Attentats du 13 novembre 2015 à Paris

 

3 équipes de terroristes sont entrées en action le vendredi 13 novembre 2015 au soir. Voici le résumé de ces attentats heure par heure.

 

vendredi 13 novembre 2015

21h20 - Le match amical France-Allemagne est en train de se jouer. Une première explosion à hauteur de la porte D du Stade de France. 2 corps sont découverts : un kamikaze, avec une ceinture d'explosifs et un détonateur. Le second corps est un passant. Le kamikaze avait essayé de s'introduire dans le Stade de France 15 minutes après le début du match mais ses explosifs ont été détectés par la sécurité.

21h25 - Dans le 10e arrondissement de Paris, le bar le Carillon et le restaurant le Petit Cambodge sont visés par des tirs de kalachnikov. Les criminels étaient arrivés dans une voiture noire. Une centaine de douilles sont retrouvées. 15 personnes sont décédées et des blessés en urgence absolue.

21h30 - 2e explosion porte H du Stade de France. Un autre kamikaze s'est fait sauter, avec un gilet armé d'explosifs tout comme la 1ère explosion au Stade de France.

21h32 - Dans le 11e arrondissement, fusillade dans le bar La Bonne Bière : 5 personnes sont mortes, et 8 blessés en urgence absolue. Les criminels avaient également une voiture noire, et une centaines de douilles ont été retrouvées.

21h36 - Restaurant la Belle Equipe : 19 personnes sont mortes, alors qu'ils étaient en terrasse. Encore une centaine de douilles retrouvées.

21h40 environ - Le restaurant Comptoir Voltaire dans le 11e arrondissement est victime d'une attaque perpétrée par un kamikaze. Il portait un gilet explosif comme les kamikazes du Stade de France. Une personne est grièvement blessée, et plusieurs autres légèrement.

21h40 - Devant la salle de spectacle le Bataclan, une voiture arrive. 3 personnes en sortent, font irruption dans la salle où se jouait un concert de rock, et tirent abondamment dans la masse des gens. C'est un carnage : alors que les spectateurs sont pris d'effroi, et tentent de se protéger, certains en rampant vers les sorties de secours ou en se barricadant, les criminels tirent dans la masse. Les assaillants prennent ensuite en otages les personnes du public survivantes qui se sont recroquevillées devant la fosse, et où on retrouvera le plus grand nombre de victimes. Lors de brefs pourparlers, les criminels avancent comme motif de leur attaque l'Irak et la Syrie, où la France a une présence militaire marquée depuis plusieurs mois.

23h05 - Le président François Hollande, dans un discours diffusé à la télévision, proclame l'état d'urgence, la fermeture des frontières, tout en appelant au calme et à l'unité malgré "l'horreur".

samedi 14 novembre 2015

00h20 - L'assaut est donné par la police dans la salle de spectacle du Bataclan. Un terroriste est tué par les policiers, les 2 autres terroristes se font sauter en actionnant leur ceinture bardée d'explosifs. 89 personnes du public sont retrouvées mortes, et de nombreux blessés sont pris en charge.

7h00 - Paris se réveille dans l'horreur. Même si certains Parisiens dormaient encore pendant cette nuit sanglante, le monde entier se tournait et affichait sa solidarité envers la capitale française. Tandis que le World Trade Center s'illuminait des couleurs du drapeau français, les messages de solidarité des gouvernements de tous les continents ont afflué durant la nuit : Etats-Unis, Chine, Allemagne, Japon, etc.

8h45 - Toutes les compétitions sportives qui devaient avoir lieu en Île-de-France sont annulées. Tous les étalissements scolaires et universitaires d'Île-de-France sont également fermés ce samedi.

10h50 - Alors que le bilan officiel est de 128 personnes décédées, 250 bléssés dont 100 gravement, François Hollande décrète 3 jours de deuil national et accuse Daesh d'avoir commis "un acte de guerre". A cette heure, les 7 terroristes sont morts et des tests ADN sont en cours pour identifier les criminels. Les manifestations sur la voie publique sont interdites jusqu'au jeudi suivant.

 

 

 

>> Solidarité et réseaux sociaux face à la tragédie des attentats du 13 novembre 2015

 

Un immense élan de solidarité s'est formé en réaction aux attentats.

Les réseaux sociaux ont joué un rôle majeur. Ainsi, le hashtag #PortesOuvertes s'est immédiatement installé dans les sujets populaires de Twitter, chacun proposant d'accueillir les personnes qui se trouveraient bloquées à cause des attentats, notamment après les perturbations et l'arrêt du traffic.

Sur Facebook, une fonctionnalité permettant à tous les Parisiens d'indiquer s'ils sont bien en sécurité, et si leurs proches sont en sécurité,  a été déployée pour la première fois en réaction à une attaque terroriste.

Sur tous les réseaux sociaux, et dans tous les messages, des images de solidarité et de soutien étaient affichées et postées dans le monde entier : certaines portaient l'inscription "Pray for Paris" dans la même police de caractère que les attendants de janvier 2015 contre Charlie Hebdo, d'autres montraient Marianne, symbole de la République, en larme, et d'autres encore détournaient la Tour Eiffel en signe de solidarité.

 

>> L'après-coup des attentats terroristes de novembre 2015 - le Résumé des 14, 15 et 16 novembre

 

samedi 14 novembre 2015

12h - L'Etat Islamique revendique officiellement être l'auteur des attentats en France ce 13 novembre 2015.

12h45 - Un passeport syrien a été retrouvé sur l'un des kamikazes.

17h - Le passeport syrien retrouvé près du kamikaze est celui d'un migrant réfugié syrien enregistré par les autorités grecques sur l'île de Leros au mois d'octobre.

18h - L'un des terroristes identifiés avait été fiché depuis 2010 par la police française.

18h30 - Plusieurs arrestations ont été effectuées en Belgique. Une voiture immatriculée en provenance de la Belgique avait été retrouvée près du Bataclan.

 

dimanche 15 novembre 2015

7h00 - La France se réveille en apprenant que 168 perquisitions « administratives » ont eu lieu grâce au stat d'état d'urgence dans tout le pays.

 

lundi 16 novembre 2015 et mardi 17 novembre

Les perquisitions continuent. L'enquête progresse, notamment en Belgique et plus précisément le quartier sulfureux de Molenbeek-Saint-Jean.

 

>> Opération armée à Saint-Denis et Etat d'urgence prolongé - le Résumé des 18, 19 et 20 novembre

 

mercredi 18 novembre 2015

4h16 - Une importante opération policière est menée avec pour objectif de neutraliser l'organisateur des attentats : Abdelhamid Abaaoud.

7h00 - Des personnes sont retranchées dans appartement de Saint-Denis au 3e étage, que les forces armées essaient de forcer. Des échanges violents de tirs ont lieu.

11h30 - L'assaut est enfin terminé. Une femme s'est fait explosé : c'est la première femme kamikaze en France. Un autre terroriste est confirmé mort. Il y avait au moins une 3e personne présente, non identifiée. Plusieurs personnes sont placées en garde à vue, et notamment l'homme qui leur avait prêté l'appartement, et qui avait été interrogé un peu plus tôt par BFMTV.

18h00 - Le bilan depuis les attentats est de 414 perquisitions ainsi que 64 interpellations. 60 personnes ont ainsi été mises en gardes à vue et 75 saisies d'armes ont eu lieu. Plus d'une centaine d'assinagnations à résidence ont été ordonnées.

 

jeudi 19 novembre 2015

L'Assemblée nationale vote la reconduction de l'état d'urgence pendant 3 mois. Seulement 6 députés votent contre.

La fête des Lumières de Lyon qui devait avoir lieu début décembre est annulée, et remplacée par un hommage aux victimes.

 

vendredi 20 novembre 2015

13h00 - Contrairement à ce qui avait été anoncé, la femme qui était présente dans l'assaut de Saint Denis n'est pas morte en kamikaze. Un 3e corps a été identifié : il s'agirait de celui d'un homme. Au final, 3 djihadistes ont donc trouvé la mort lors de cet assaut : le terroriste organisateur des attentats, une femme, et un homme.

 

samedi 21 novembre 2015

15h00 - La Belgique, par peur d'un attentat similaire à celui de Paris, a recommandé à toute la population de ne pas sortir. Les transports en commun sont suspendus, et de nombreux établissements fermés.

 

-> Résumé des actualités 2015

-> Résumé des actualités 2016

 

22 mars 2016

Attentats en Belgique des frères El Bakraoui.

-> Actualités <-

 


Partagez si vous avez aimé !

Classé dans : Actualités - Mots clés : attentats, attaques terroristes, novembre 2015, 14 novembre 2015, tueries, France, Paris, attentats de Paris, terrorisme, attaques terroristes 2015 - aucun commentaire


Écrire un commentaire


 Se rappeler de moi sur ce site


Quelle est la deuxième lettre du mot wwalir ? :