Réussir Sciences Po

 

 

Comment booster votre charisme :

 

THÈMES IEP 2018
Découvrez ce que vous ont réservé  les IEP communs
en cliquant ici !

 

Comment retenir des dates - Moyen mnémotechnique

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 23 juillet 2017

Il est difficile de retenir des nombres. Le cerveau est mieux habitué à retenir des mots.

Ca tombe bien, parce qu'il existe une astuce qui vous sauvera beaucoup de temps et d'efforts pour apprendre des dates.

C'est un code tout simple, qu'il vous faudra retenir, et grâce auquel vous pourrez retenir énormément de dates sans le moindre effort.

Le code est le suivant :

0 = s, z

1 = d, t

2 = n

3 = m

4 = r

5 = l

6 = j, ch

7 = gu, k

8 = f, v

9 = b, p

Ce qui importe, ce sont les sons. Ce que vous prononcez. Ainsi, castor, quatuor, koala, commencent tous par le son k, c'est donc un 7.

Maintenant, prenons un exemple.

Vous voulez retenir 1914 - Début de la première Guerre mondiale.  Retenez : Tomba à terre.

Beaucoup de soldats tombèrent à terre durant cette première Guerre mondiale, c'est facile à retenir. Et vous n'avez plus qu'à faire la conversion des mots en chiffres :

T = 1

B = 9

T = 1

R = 4

Ce qui donne 1914. Vous aurez noté que l'on n'a pas souligné le "m" de tomba tout simplement parce qu'on ne l'entend pas.

 

On peut faire la même chose dans l'autre sens :

Petit = 91

Gamin = 73

Fleur = 854

Elephant = 58

Crucifier = 7408

Chanteur = 614

Etc.

 

Une petite astuce supplémentaire. Prenons un exemple : la chute du mur de Berlin. Vous savez parfaitement que la chute du mur de Berlin a eu lieu au XXe siècle, c'est-à-dire 19XX. Dans ce cas-là, inutile de trouver un mot pour signifier 19, vous pouvez directement apprendre les deux derniers chiffres (XX).

Ainsi, vous retiendrez : Fabien en vous disant Fabien était présent lors de la Chute du mur de Berlin.  (F = 8, B = 9). Vous avez retenu 1989.

 

Classé dans : Méthodologie - Mots clés : retenir, dates, moyen, mnémotechnique, retenir beaucoup de dates, mémoire, aide-mémoire, histoire, comment apprendre, comment réviser, comment retenir - aucun commentaire




Nouveau concours d'entrée en 2e année pour Strasbourg

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 16 juillet 2017

Le concours commun d'entrée en 2e année a été supprimé par les IEP de régions. Mais les IEP réfléchissent individuellement à lancer leur propre concours d'entrée en 2e année.

C'est ce qu'a fait l'IEP de Strasbourg, avec des résultats : ils lancent en 2018 leur propre concours.

Concours, c'est un bien grand mot : il s'agit surtout d'une phase d'admissibilité sur dossier, et de deux oraux.

Le dossier devra être très bien garni, puisqu'il vous faudra une moyenne de 14/20 sur l'année universitaire. Et il vous faudra également avoir suivi les cours de deux langues étrangères. La lettre de motivation et le CV vont de soi.

Deux oraux, un en français, et un en langue étrangère.

Enfin ce sera une voie très sélective, puisque seulement quelques places seront disponibles (sans plus de précision pour l'instant).

 

Classé dans : IEP Régions - Mots clés : Strasbourg, IEP, concours, entrée en 2e année, 2A, IEP, IEP de Strasbourg - aucun commentaire




Rentrer dans le moule Sciences Po

Rédigé par Intégrer Sciences Po le 07 juillet 2017

Les simulations de l’élection présidentielle auprès des différents IEP sont sans appel : Jean-Luc Mélenchon arrive loin en tête, suivi par Benoît Hamon, puis Emmanuel Macron.

Il semble donc que la ligne politique des IEP soit assez ciblée à gauche.

Cassons le politiquement correct : la couleur politique qui transpire de vos copies d’examen peut faire pencher la balance dans la correction.

 

Nous ne sommes pas en train de vous dire qu’il faut déclamer les thèses de la France Insoumise à longueur de lignes. Mais il faut savoir être agile. Au moins, ne prenez pas parti clairement pour un parti politique, surtout si votre vote tend à droite.

 

Être agile, c’est aussi savoir s’adapter au moule Sciences Po, même si vous gardez votre liberté. Vous devez être un caméléon : prenez les couleurs des correcteurs des copies aux examens de l’IEP. Soyez flexibles.

 

Bien entendu, vous gardez votre liberté d’opinions, vous avez vos valeurs, vous avez vos croyances, et vous êtes maîtres de votre pensée. Mais si cette pensée est trop à droite, le correcteur risque de le faire ressentir dans votre note. Sachez donc vous adapter au système : vous pourrez faire éclater avec force vos idées lorsque vous serez diplômés de Sciences Po. Mais en attendant, vous devez - si vous voulez réussir - prendre le pli “Sciences Po”.

 

Les IEP vantent souvent les profils atypiques, l’audace, les idées originales. A notre goût, c’est plutôt un leurre. Certes, l’originalité est valorisée : mais dans certaines limites, et la vérité c’est que si le correcteur n’aime pas vos idées, il sera nécessairement moins enclin à monter votre note. Soyez originaux dans les faits, trouvez des éléments, des statistiques, des auteurs, qui sortent de l’ordinaire. Cela montrera votre culture. Mais dans l’exposition de vos idées, soyez très prudents. Car si vous voulez vraiment faire triompher vos idées et votre vision politique, vous feriez mieux de rentrer dans le système, au moins au départ, pour avoir l’assise suffisante ensuite de mettre vos opinions personnelles en avant.

Classé dans : IEP Régions, IEP Paris, IEP Bordeaux, IEP Grenoble - Mots clés : sciences po, moule, idées, avis, opinions, couleur politique, sciences po, IEP - aucun commentaire




Fil Rss des articles

page 1 sur 4 suivante »